Side Menu

A la découverte d'un nouveau monde ( pv Tsunade)
Partagez | 
avatar
Invité
Invité


- Oka tu es vraiment sérieux quand tu parles de rejoindre Konoha, tu imagines s’ils te prennent pour un meurtrier ?

Okami demeura silencieux à cela, à vrai dire il avait déjà envisagé cette possibilité mais au bout du compte, il n’avait pas trente-six options. Seul le village de Konoha pourrait lui apprendre pourquoi les ninjas voulaient le protéger. Dans son esprit, un brasier avait jaillis et son mal de crane était de plus en plus intense tant il cherchait des réponses à ses questions.
Si Junichi, son frère, était parvenu à demander de l’aide à ce village ? Cela expliquerait pourquoi lors de l’assaut, le ninja de Konoha cherché précisément Okami. Mais pourquoi cet option ne l’enchanté pas ? Après tout, Juni avait bien dit qu’il chercherait une solution pour le faire sortir de cette prison avec leur mère.

-Okami tu as entendu ?!

Le jeune homme avait entendu en effet, quelque chose se déplacé dans les arbres juste au-dessus de lui, son premier réflexe fut de se coller à un tronc et saisir son épée sans pour autant la dégainer. Il compta deux personnes en tout, quant à leur direction, surement plus profondément dans la forêt. Alors que la belette annoncé déjà son refus de suivre les individus, Okami avait déjà atteint la même hauteur qu’eux et commença à les talonner. Le loup les trouva bien discrets et se demanda si cela ne caché pas quelque chose.

Lorsqu’il parvint a les rattraper, le soleil avait doucement dépassé son zénith et il se trouva à la lisière d’une petit clairière ou campé trois autres ninjas, mais pas des alliés, sinon les deux autres n’auraient pas attendu sagement dans l’ombre. D’autant plus que les trois en question semblait plus jeune qu’Okami et ne se méfié pas vraiment de leur environnements. Le jeune homme ouvrit enfin la bouche.

- Accroche-toi Raï…

Raï la belette savait très bien ce que cela voulait dire et quitta l’épaule du jeune homme pour plonger dans ces vêtements. Okami resta caché encore un petit moment et attendit sagement tout en enfilant son masque de loup.
L’un des assaillants se décida enfin à sortir pour s’approcher des trois jeunes ninjas. Ils se mirent d’ailleurs en formation comme si ils comptaient tenir tête à leur opposant. Okami remarqua que les uns comme les autres, ils portaient tous des bandeaux. Ce qui le décida à intervenir fut que les jeunes en avaient des identiques à celui que le jeune homme avait récupéré. Une feuille.

C’était un piège bien entendu et alors que les deux garçons du groupe s’étaient élancés pour tenir tête à l’adversaire, ils avaient laissé leur amie vulnérable et le deuxième ne se gêna pas pour sortir enfin de sa cachette et lui lança au passage des shurikens. Heureusement pour elle, Okami avait anticipé cette attaque et bondit pour la plaquer au sol et lui éviter quelques blessures.

- Qui t’es toi ?

Okami se releva rapidement et sortit son arme tout en fixant le ninja ennemi à travers son masque, l’espace d’une seconde, l’adversaire blêmit. Il crut même entendre l’un des deux autres garçons prononcer le mot ANBU. Mais il n’eut pas le temps de s’en occuper sur le moment car déjà d’autres projectiles l’avaient pris pour cible. Le loup n’eut aucun mal à en arrêter la plupart avec son arme.
Il s’élança ensuite vers l’adversaire qui dégaina un Kunaï pour se protéger mais ne fit pas long feu face à l’épée d’Okami qui s’allonger et diminuer au besoin, les passes s’échangèrent jusqu’à ce que son collègue le rejoignent, Okami changea alors son épée en lance et la fit tournoyé autour de lui pour forcer les assaillants à prendre des distances avant de la faire redevenir l’épée longue qu’elle était. Le jeune homme s’adressa aux trois ninjas de Konoha.

- Partez, je m’en charge.

L’avantage de son masque permettait de ne pas voir qu’Okami n’avait plus vraiment la situation en main. Un des adversaires tenta de s’en prendre à l’un d’eux et chargea. La lame du loup s’ouvrit alors et un fouet jaillis de son centre pour se saisir des pieds de l’autre. En tirant un coup, il lui fit mordre la poussière tout en parant un coup de Kunaï avec la lame ouverte.
D’un coup de pied dans le genou et ensuite d’un coup de poignée de son arme, il mit celui qui l’avait attaqué ko. Ne restait plus que celui à qui il avait entravé la jambe. Okami récupéra son fouet et reforma son épée dans la foulée. Alors qu’il s’approchait doucement de son adversaire qui se relevé, le loup ne s’était pas rendu compte qu’il avait commis une erreur de taille en oubliant le second à qui il tournait désormais le dos.

Un Kunaï le toucha au bras, mais ce ne fut pas vraiment la blessure qui l’inquiéta, un liquide autre que du sang s’écoula doucement sur sa manche, du poison ? Probablement car sa vue se troublé déjà, un bruit sourd lui indiqua que le second était retombé au sol, probablement sous l’effet du choc.
Il devait en finir rapidement avec le dernier. L’adversaire saisit d’ailleurs sa chance et l’attaqua mais le loup avait encore assez de ressource pour lui tenir tête et le combat armé était encore sa spécialité, donc même sous l’effet de cette substance, il avait de l’avance sur son adversaire. Il para donc un premier coup, puis un second, décocha un coup de coude dans ca gorge et saisit l’ouverture pour porter sa lame dans les côtes de son adversaire.

Au moment où son arme entra en contact avec l’autre, un nuage de fumée puis un tronc d’arbre sciée prirent sa place, la lame se ficha dans le bois et Okami se rendit compte qu’il avait marché à nouveau dans un piège qui visait à faire en sorte de lui faire perdre du temps jusqu’à ce que le poison face effet ce qui ne tarda pas, car le jeune homme tomba a genoux puis sombra en ayant la vue de plus en plus trouble, une silhouette assombrit qui s’approchait doucement de lui.
Okami leva tant bien que mal son arme malgré le fait qu’il était au sol après l’avoir retiré du bois. Pourtant à mi-chemin, son adversaire s’arrêta et s’enfuit tout en récupérant son petit copain. Le loup ne tint pas plus longtemps et tomba sur le dos, en tournant la tête, il constata d’ailleurs que les trois jeunes ninjas revenaient avec une quatrième personne.

Le jeune homme respira plus fort malgré le masque devant son visage, mais au final sombra dans l’inconscience.

Page 1 sur 1

Sauter vers: