Side Menu

Partagez | 
avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 20

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)

Pas d'Alliance !    Dim 13 Déc - 12:43

Pas d'alliance!
MISSION DE RANG S - [0% effectué] Disponible
Deux joueurs


[spoiler]
Nos espions ont repéré un début d'alliance entre les deux clans de Yu no Kuni - le pays des Sources chaudes. Votre mission consistera donc à assassiner une des deux têtes afin de faire porter le chapeau à l'autre. Pas de quartier!

Objectif secondaire : Détruisez le traité.

Objectif secondaire : Tentez de ne pas vous faire repérer par les Kirijins surveillant le village. Ou anéantissez les.

Objectif secondaire : Tentez d'assassiner le Daimyô, cela ne pourra qu'être bénéfique pour nous.




Pas d'Alliance !



L’heure était à la guerre. La mission avait été donnée et nos instructions étaient très claires. Nous devions empêcher que l’alliance de Yu no Kuni ne s’effectue ! Pour cela, Ônoki m’avait désigné Hôjô Soun comme partenaire, un ninja du village de rang B. J’avais consulté son dossier au préalable pour en savoir un peu plus, nous devions nous montrer efficaces car l’échec ne faisait pas parti de mes options. Sôn n’avait qu’une hâte, c’était de combattre mais j’espérais ne pas avoir recourir à lui trop vite. Notre but était d’être discret en soit, pas de tous détruire ou de tous calciner dans les environs. Cela faisait un long moment que je n’avais pas ressenti un tel engouement pour une mission, cela changeait de d’habitude. Je n’avais pas réellement d’affaires à emporter avec moi si ce n’était que quelques provisions que je gardais sous mon kimono lors de mes expéditions ainsi que mon bandeau frontal que je ne portais jamais. Je n’étais pas du genre à vouloir m’encombrer avec un sac ou ce genre de chose.

Soun et moi avions décidé de prendre la route dès que nous fumes réunis devant les portes du village, le chemin n’allait pas être très long vu que le pays était voisin au nôtre mais il ne fallait pas tarder. Nous avions d’abord fait un débriefing par rapport à la mission, ce que nous devions faire, la potentielle stratégie à adopter ce genre de choses. Je n’étais pas du genre à tout prévoir à 100% malheureusement, il me fallait une petite reconnaissance des lieux avant tout. Connaître son environnement était en soit quelque chose de primordial. En dehors de ça, il était vrai que je n’appréciais pas davantage la compagnie d’autrui, j’étais plutôt un solitaire… Le fait de m’être isolé du village  en était un peu la preuve après tout mais je devais admettre que mon camarade n’était pas désagréable et puis il n’avait pas l’air faible et sans cervelle ce qui représentait un gros avantage. Honte à moi… J’avais beau être un des plus anciens du village, je ne connaissais pas grand monde… Et oui, à force de rester dans mes montagnes j’avais finit par me couper de tout le monde presque.

Nous arrivâmes à la frontière de Yu no Kuni, j’avais fait un signe de la main à mon partenaire pour lui demander de s’arrêter. Un garde était posté en hauteur sur un arbre, il devait sans aucun doute faire le guet au vu de l’évènement important qui se déroulait en ce moment. Je regardai un peu partout, analysant l’endroit et essayant de repérer d’autres de ses coéquipiers mais par chance, ce dernier était seul. Quel manque de logique. Il ne me fallut que peu de temps pour apparaître derrière lui pour lui briser la nuque… Le pauvre était mort avant même de s’en rendre compte. Ce n’était pas difficile de faire ce genre de choses, il suffisait de prendre la tête à la base du menton et de saisir le haut de la tête dans le sens opposé pour ainsi faire tourner. Cette méthode était efficace et discrète, tout ce que j’appréciais. Je fis signe à Soun pour que nous puissions nous remettre en route au plus vite, il fallait rester discret à partir de maintenant. Nous pénétrions à proximité du village où se trouvait le traité permettant aux deux clans de faire une alliance. Je n’allais pas être étonné d’avoir un comité d’accueil.

« Il est tant de commencer Soûn, est ce que tu es prêt ? Nous devons rester le plus discret possible et ne pas nous faire repérer. Notre objectif principal est le chef du clan résidant au nord de ce village. N’utilisons vraiment notre force qu’en qu’à de réel besoin. » Dis-je d’un ton très sérieux. « Et surtout n’oublies pas… Pas de survivant. »

J’avais beau avoir une apparence de vieillard, il ne fallait me prendre à a légère. Ils ne devaient pas sous-estimer mon camarade par la même occasion, une seule erreur de leur part pourrait leur être fatal. Que le spectacle commence.

NenaKonstanZ


____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "
avatar
土 | Iwa no Chûnin
土 | Iwa no Chûnin
Hōjō Sōun
Messages : 1068
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 29

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 3044
Expérience:
138/500  (138/500)

Re: Pas d'Alliance !    Ven 18 Déc - 5:59



Discrétion relative.

Sōun enchaînait les missions embêtantes récemment, et celle-ci ne faisait pas exception à la règle. Il devait infiltrer un village mineur pour y intercepter un traiter ou il ne savait pas trop quoi. Honnêtement il n'avait écouté que d'une seule oreille l'ordre de mission, trop occupé à lorgner sur le grand-père qui allait devoir l'accompagner.

Une mission Rang S donc, RANG S ? Ça voulait dire que papy était plutôt bon. Finalement, c'était peut-être lui l'accompagnateur et non l'inverse. Un Chuunin en mission Rang S, ça avait une sonorité amusante. Il serait toujours temps de se renseigner sur les détails plus tard remarque. Acquiesçant avec nonchalance, les deux ninjas s'en allèrent faire leurs préparations respectives. Si le vieillard pensait aller dans un pays limitrophe, et donc ne pas nécessiter grand chose, Sōun était un peu plus au courant que ça de leur destination. Il fallait traverser plusieurs pays mineurs pour lier Tsuchi no Kuni à Yu.

Au moment du départ, les deux ninjas prirent le temps de faire un dernier "débriefing". De manière plus exacte, le grand-père essaya d'expliquer le contexte et les objectifs au singe qui n'écoutait pas, visiblement trop occupé à essayer de comprendre comment on pouvait être si vieux et encore envoyé en missions de Rang S à la fois. Après tout, le jeune Chuunin allait avoir tout le trajet pour potasser son sujet et se préparer de manière convenable à ce qui allait arriver. C'est bon ses bouteilles à la ceinture et son bâton de bambou en mains que l'homme-singe s'en alla vers le pays mineur, suivant son ainé de... beaucoup d'années.

En arrivant sur place, Mashima demande discrètement à Sōun de se figer, chose qu'il fit machinalement. Le grand-père procéda alors à un meurtre, ni plus ni moins, d'une sentinelle présente dans les environs. En regardant le corps chuter sans vie au sol, le singe ne pu s'empêcher d'avoir un air un peu déconfit sur son visage. Bouche-bée, les yeux à moitié fermés de dépit, il levait les yeux vers son équipier en pointant sa main ouverte vers le corps. Gueule ouverte, le singe semblait effectuer une tentative de communication sans que les mots ne veuillent sortir de sa bouche. Ses lèvres essayaient manifestement de dire quelque chose, tandis que sa tête oscillait de droite à gauche. Après quelques instants passés ainsi, il parvint enfin à prendre la parôle.

Pourquoi ? Le tuer est juste débile ! Pourquoi ne pas le neutraliser simplement ? Pourquoi prendre la peine de me dire d'être discret et de vouloir infiltrer le village si on révèle notre arrivée si bêtement dès le début ? Si il y a UN SEUL senseur dans le village ENTIER, nous sommes déjà grillés ! Côté discrétion j'ai connu mieux papy !

Passablement énervé par ce qu'il venait de se passer, le singe espérant secrètement que cette boulette ne deviendrait pas préjudiciable à la bonne réussite de leur mission.

J'espère sérieusement qu'il n'y aura pas d'autres bavure de ce genre ou bien les ninjas de Kiri seront le cadet de tes soucis, le vieux !

En fait il avait raison au début ! C'était bien lui qui était accompagné pour cette mission et non l'inverse. C'était pas un assassinat cette mission Rang S, mais du babysitting ! Se prenant la tête dans sa main et continuant de la secouer de droite à gauche, le ninja de la terre s'avançait doucement vers le village.

Codage © Guru

____________________________________________



avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 20

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)

Re: Pas d'Alliance !    Sam 19 Déc - 12:29


Pas d'Alliance !


Il y avait une seule chose que je pouvais reprocher au fait d'effectuer des missions avec des personnes que je ne connaissais pas... Les tactiques d'approches, la finition d'une mission, le style de combat etc... Toutes ces choses m'étaient presque inconnues de cette personne. Les deux clans présents dans ce village, je les connaissais très bien, ce fut moi-même qui contribuai à la pêche aux informations les concernant. De base, il n'y avait aucun senseur dans leurs effectifs ! Cependant, ce n'était peut-être pas le cas pour les Kirijins mais malgré la discrétion dont nous devions faire preuve, au fond, une part de moi voulait se faire repérer pour combattre. On disait souvent de moi que j'étais quelqu'un de très complexe et très paradoxal du fait que j'étais partagé entre mes envies et mes devoirs. Nombreuses furent les polémiques à mon sujet mais ce n'était pas important, la résultat était là quoique l'on pouvait dire. Mes batailles furent tout aussi nombreuses, les cicatrices sur mon corps pouvaient en témoigner, chacune d'elles me rappelaient mes grands combats. J'avais entendu ce que m'avait dit mon camarade mais cela me faisait sourire intérieurement, malgré tout je restais neutre à l'extérieur comme d'habitude.

" Ne sous-estimes pas le vieil homme que je suis. Je me suis déjà renseigné sur les deux clans il y a 7 ans de cela. Quant aux Kirijins, ils sont déjà le cadet de mes soucis. J'ai le meilleur des alliés qu'on puisse imaginer à mes côtés. "

Sôn était devenu plus qu'un démon résidant dans mon corps. Il devint rapidement mon allié le plus précieux ainsi qu'un ami très fidèle. Je ne savais pas si Soûn savait que j'étais un Jinchuuriki, encore moins s'il comprenait ce que je voulais dire. J'avais sans cesse l'impression que je ne pouvais pas perdre car Sôn était avec moi. Rares étaient les réceptacles qui pouvaient se lier de cette manière avec leur démon à queues, je me sentais privilégié pour être franc et même si jamais il n'avait reconnu qu'il m'appréciait, son comportement parlait pour lui. Après avoir dit ça, j'apparus devant lui comme souvent d'ailleurs.

*Prêt à combattre Sôn ?*
*Tu connais déjà la réponse Mashima.*
*Ahah, j'espère pour eux qu'ils sont entrainés en tout cas car on ne leur fera aucun cadeau !*

Nos échanges n'étaient pas toujours très longs néanmoins ils suffisaient à mettre les choses au clair. La défaite n'était pas une option pour nous. Bien entendu que je ne sous-estimais mes adversaires lors de combat, il s'agissait d'une terrible erreur de faire ça mais j'avais pleine confiance en mes capacités et mon duo avec Sôn. Peut-être que c'est exactement ce qui pourrait me perdre plus tard mais bon, ne pas avoir confiance en soi était encore pire. Je me tournai vers Soûn, lui faisant signe d'avancer. Nous allions enfin pénétrer dans l'enceinte du village, il fallait faire attention à tous les éléments pouvant nous entourer que cela soit les arbres, les buissons, les petits sentiers sombres et sinueux en passant même par le ciel. Il ne fallait négliger aucun détail ! Ces derniers temps, j'avais travailler sur le développement d'une technique mais je ne savais pas si cette dernière était encore au point, une chose était sûre, cette dernière m'aurait bien aidé.
Nous étions enfin dans le village, il était hors de question que l'on nous barre la route mais j'avais une stratégie... A voir si cette dernière allait fonctionner aussi. Autant profiter du fait que je sois vieux pour laisser croire à nos ennemis que j'étais un vieillard sénile et inoffensif. C'était pour cela que je marchais paisiblement, d'un air naïf avec mon bâton à la main et attendant le moment propice pour arrêter cette comédie.
NenaKonstanZ


____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sauter vers: