Side Menu

Investigation sous une pluie battante. [PV Rikuko Pain]
Partagez | 
avatar
風 | Suna no Jônin - Chef des Espions
風 | Suna no Jônin - Chef des Espions
Totoro Ikki
Messages : 133
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 23

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 258
Expérience:
242/500  (242/500)



Investigation sous une pluie battante.

Rencontre / Feat. Rikudo Pain

Sa mission était terminée depuis un bon moment, un pressentiment étrange parcourait son esprit depuis son départ du village caché du sable. Pourtant il se résigna à ne pas y retourner tout de suite afin de poursuivre sa recherche d’information. Il pourrait regretter cette décision, mais qu’importe il semblait être trop tard pour faire marche arrière désormais.

Au cours de ce périple, l’archer du Sable se rendit dans différents endroits, des lieux pour la plupart étrange et inquiétant. Des pays sur lesquels on ne pose pas les yeux par peur de ce qu’on peut y découvrir. Des personnes discrètes dans des pays rongés par la rancœur et la haine envers les cinq grandes puissances. Ikki connaissait cette vie, le pays où il avait grandi fut ravagé par la guerre bien avant sa naissance. Un pays qui a servi autrefois de champs de bataille, un pays à la merci de tous les autres. Cela rappelait au Suna-jin de douloureux souvenirs, son village fut ravagé par des ninjas d’un village dont Ikki n’avait même pas connaissance. Un constat terrible pour lui qui ne connaissait ni les coupables, ni les raisons de ce massacre. Enfin, la vie ici était dure certes, mais ces gens se complaisent dans cette vie qui est  la leur.  Ils ne connaissaient rien d’autres et ne voulait rien apprendre de leur passé douloureux.

Parmi les plus mystérieux, le pays de la pluie anciennement territoire d’un homme si puissant qu’il est dit que jamais personne n’a pu le vaincre. Hanzo la Salamandre, anciennement chef du village caché de la pluie. Anciennement car d’après les informations de l’Archer, l’homme a disparu de la circulation dans des circonstances pour le moins douteuses. Alors qui était leur nouveau chef ? Quel but voulait-il atteindre ? Notre tireur de flèche allait bientôt le découvrir, pour ça il lui fallait pénétrer dans un village surveillé comme aucun autre. Enfin personne ne connaissait son visage, même la plupart des Sunajins ignoraient à quoi il ressemblait. Ce fut donc là son point de départ, son plan d’action était déjà en tête, il lui fallait juste faire une reconnaissance des lieux afin de savoir ce qu’il se trame dans cet étrange lieu. Pour ça il avait piqué l’équipement d’un shinobi de ce village qu’il avait laissé loin d’ici dans un endroit à l’abri des regards. Habillé en fière shinobi de la pluie il devait restreindre son chakra afin de ne pas attirer l’attention.

Muni d’un parapluie typique d’un ninja de la pluie il avançait tout droit vers le village, se mêlant aux autres shinobi rentrant chez eux. Les portes étaient vraiment très bien gardées, difficile de pénétrait sans se faire voir. Contre toute attente la ruse avait marchée, Ikki marchait désormais dans le village sous une pluie battante. Le paysage était bien loin de celui du pays du sable où des montagnes, une sorte de mégalopole rempli d’immense immeubles. Personnes dans les rues ou presque, le peu de monde croisés peinaient à regarder autre chose que le bout de leur nez. Comme s’ils étaient épiés par quelques choses de surpuissant. Un bien triste spectacle dans un village bien sombre et mystérieux. Quel genre de chose vivent-ils ici au quotidien ?

« Hoy Shinji ! Qu’est-ce que tu fous ?! On est en retard dépêches-toi l’Ange de Dieu nous a donné une mission magnes-toi si tu ne veux pas qu’elle nous tue ! Tu es trop insouciant Shinji ! »

Ikki fit un signe de tête pour lui répondre, il ne pouvait risquer sa filature. Il suivit l’homme pendant un petit moment en silence. Le shinobi de la Pluie tourna souvent la tête vers l’archer, comme par méfiance. D’après la signature de son chakra ce ninja était faible, surement un genin, il portait fièrement le bandeau de son village ornait d’une faille creusée par un Kunaï à la manière des renégats. Notre espion se demandait ce que pouvait signifier se bandeau au sein même du village. La plupart des personnes qu’il avait croisé porté tous se bandeau.

Les minutes passèrent et les deux hommes arrivèrent dans une rue sombre et sans issus, au bout de cette rue, une porte ouverte éclairant le fond de l’impasse. Ikki compris que la méfiance de son interlocuteur atteignait son paroxysme, il s’arrêta devant la porte et la ferma nous laissant dans le noir complet. La pluie tombait toujours en abondance, Ikki sentait le piège se refermer, mais il n’avait rien à craindre de son opposant. Enfin de ses opposants, car un homme apparut derrière Ikki à l’entrée de l’impasse. Il était aussi faible que son camarade, du menu fretin pour notre espion qui devait avant tout éviter de se faire remarquer. C’était déjà un peu tard pour ça !

« Tu n’es pas Shinji n’est-ce pas ? Où est-il ? Répond nous et tu vivras. »


Le sunajin fit un geste de la main afin de provoquer ses adversaires, l’homme tomba dans le panneau et attaque Ikki de front au corps à corps. L’autre l’empêchait simplement de fuir de la ruelle. Le premier frappa et fut surpris de voir son point traverser le sunajins, sa stupeur fut telle qu’il n’eut pas le temps de réagir et se retrouva K.O en deux temps trois mouvements. L’autre se mit alors en action et tenta sans succès comme son camarade d’atteindre le chef des espions de Suna. Il attachait ces hommes et commença l’interrogatoire.

« Tout à l’heure ton ami il a parlé de l’Ange de dieu qui est-il ?! Qui es votre chef et que signifie se bandeau frontale que vous portez tous ? »

« Tu peux toujours courir, je préfère que tu me tues-toi-même ! Nous sommes déjà morts de toute façon. »

« Que veux-tu dire ?! »

« Ils nous tuerons pour ne pas avoir été à la hauteur, maintenant fais ce que tu as à faire et déguerpi de ce village, c’est un conseil que je te donne. »

Ikki frappa l’homme au visage afin de le mettre K.O, puis il commença à partir, mais alors qu’il comptait poursuivre ses investigations et qu’il pensait avoir été discret, l’espion senti un chakra incroyablement puissant et froid se rapprocher de lui. Il été déjà, là juste après cette impasse, Ikki ne pouvait plus s’échapper. Il se savait repérer, il aperçut alors une ombre apparaître de plus en plus face à lui, l’espion resta sur ses gardes et attendit patiemment que l’ombre se révèle.


@ Gumi



____________________________________________

avatar
Invité
Invité


Rencontre avec un dieu × ft. Totoro Ikki
Le village semblait calme, comme étouffé par une puissante étreinte qui l’empêchait d'exprimer le moindre mot. Seul dans une vaste pièce, je me contentais de laisser mon regard si particulier scruter par-delà les carreaux d'une fenêtre la pluie ambiante. Source de toutes les interpénétrations les plus fantasques, on dit que cette averse ne cesse jamais. Depuis mon plus jeune âge, je dois admettre que je n'ai jamais vécu un jour sans elle. Les larmes d'un peuple souffrant, orphelin et abandonné, meurtri et oublié. Cette souffrance est si grande que si elle pouvait se déverser sur le monde, l'humanité comprendrait ses erreurs et agirait différemment. J'en suis convaincu, je serai le berger de ce troupeau, le messager des âmes en peine, le dieu des reclus. Rachitique et tremblant, je déplaçais avec toutes les peines du monde mon bras jusqu'à saisir un verre d'eau pour me désaltérer. Fixant mon reflet troublé dans le liquide, j'étais partagé entre une forme de dégoût et de satisfaction. Par ce geste, j'avais gagné en puissance j'étais devenu une divinité, mais en contrepartie, mon corps n'était devenu qu'une frêle enveloppe presque incapable de porter le poids de ma vision. J'avais néanmoins la chance de pouvoir transgresser les lois de mère nature. Éprouver la sensation de puissance et de force d'un corps vigoureux en m'appropriant ceux de Pain.

Trêve de réflexions, en dehors de ma gestion de l'Akatsuki je devais m'occuper également du village et vu que Konan a dû s'absenter c'était encore plus le cas. Activant le corps de Tendô, je finissais par en prendre possession, oubliant ma propre enveloppe charnelle. Me déplaçant alors dans les couloirs sombres du repaire de l'organisation, je laissais mes pas rompre le silence à chaque nouvelle foulée. Terminant dans un bureau, je m'adonnais à de la paperasserie pour la bonne fonctionnalité du village, en tout cas en apparence. Néanmoins la capture des Bijuus retenait toute mon attention, je ne laisserai rien venir se mettre en travers de mon projet. Plus tard je contemplais la vue sans saveur des tours métalliques qui composaient la majeure partie du panorama du village. Sur un perchoir à l'extérieur laissant ma technique de détection toujours en activité je pouvais sentir une perturbation. Un chakra inconnu avait pénétré le périmètre, la sécurité est devenue réellement médiocre décidément.

Sa force était conséquente, bien loin de celle d'un dieu, mais ce n'est pas le genre de tâche qu'on laisse à un sous-fifre. Sans plus attendre, par l'intermédiaire du corps de Tendô je me dirigeais vers le lieu en question. Passant par une ruelle sombre le clapotement de mes pas sur le sol détrempé se faisait avec une certaine lenteur. La cible était de plus en plus proche, je n'éprouvais aucun stress de quelconque nature plus de la curiosité et une certaine excitation. Arrivant à destination, je stoppais ma marche, fixant un individu, dans l'ombre je me dévoilais peu à peu. Avec la voix rauque de Tendô je viens entamer une discussion.

-Je ne sais pas si je dois considérer cela comme du courage ou de la bêtise Shinobi, mais tu as très mal choisi ton endroit pour effectuer une visite.

Glissant la main lentement hors de la manche ample de la tunique. Je la pointais dans la direction de l'inconnu, pas la moindre raison qu'il reste en vie. Il en avait vu bien assez. Même si avec la pénombre ambiante il ne peut pratiquement pas distinguer l'habit que je porte, il a vu mes yeux et mon visage, cela est suffisant pour qu'il soit châtié.

- Prépare-toi à recevoir le jugement d'un dieu … intrus.
code by lizzou × gifs by tumblr


Spoiler:
 

Hrp:
 


Dernière édition par Rikudô Pain le Dim 20 Déc - 1:11, édité 1 fois
avatar
風 | Suna no Jônin - Chef des Espions
風 | Suna no Jônin - Chef des Espions
Totoro Ikki
Messages : 133
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 23

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 258
Expérience:
242/500  (242/500)



Investigation sous une pluie battante.

Rencontre / Feat. Rikudo Pain

La pluie tombait toujours sur village caché d’Ame, alors que le Sunajin faisait face à cette silhouette qui s’avançait pas à pas dans la pénombre de la petite impasse. Il semblait être un homme, un vêtement long que l’on pouvait à peine distinguer, une démarche assurée et des yeux étranges, voilà ce que l’espion avait pu entrevoir. A en juger par son chakra l’Amejin semblait possédait une force phénoménale, quelque chose de sombre, mais de terriblement puissant. Etait-ce la personne dont ces shinobi de pacotille avaient si peur ? Le chef des espions désirait ardemment le découvrir, qui était cet étrange personnage ? Ses ninjas encore inconscients ne semblaient guère le préoccuper, les avait-il seulement remarqués ? Qu’importe le problème était tout autre. Il fallait se sortir de cette situation le plus vite possible. Ikki, silencieusement, se contenta de ne pas lâcher cette silhouette du regard tout en réfléchissant à un plan d’action.

L’opposant prit la parole, ses paroles sorties d’un ton sec et d’une froideur extrême venaient d’un homme avec une grande confiance en ses capacités. Du courage ou bien de la bêtise ? Il vivait clairement dans un autre monde que celui de l’Archer, peut-être, ignorait-il le fonctionnement de ce monde. Un homme se prenant pour un Dieu doit forcément se trouver en dehors des réalités, la visite dont il parlait porté enfin ses fruits, car cette fois Ikki n’avait de faible shinobi en face de lui, mais certainement quelqu’un qui savais ce qu’il se tramait dans le village caché de la pluie. Il lui fallait des réponses, il allait peut-être avoir l’occasion de les avoir.

Quoi qu’il en soit ce shinobi venait avec la ferme intention de tuer l’archer, il tendit la main vers le Sunajin prédisant un jugement divin à celui-ci. Des paroles pleines de confiance, une nouvelle fois, cependant Ikki l’avait bien compris, cet adversaire était bien plus puissant que lui. Désormais, il n’y avait plus aucune raison de retenir son chakra, alors le chef des espions libéra toute sa force, car contrairement à ses collègues celui-là aurait besoin de plus que de simple quand de point pour flancher. Il devait être prudent et agir avec finesse, pourtant il devait réagir rapidement afin de ne pas laisser son adversaire donner le premier coup.

« Ta foi en tes capacités à l’air inébranlable… »

Le Sunajin réagissait sans attendre, il envoyait six kunaï sur lesquelles étaient accrochés des parchemins explosifs, instantanément Ikki liait ses mains afin de provoquer une légère brise dans laquelle il se laisser porter éparpillé en millions de grains de sable. Celle-ci l’amena en dehors de la ruelle, il se retrouva sur une place plus ou moins grande, il revint à sa forme normale à une dizaine de mètres de la ruelle. Pendant ce temps les kunaïs firent leur travail, les explosions retentirent détruisant une partie des murs des deux immeubles avoisinants. Ikki saisissait son arc alors que la fumée l’empêcher de voir sa cible. Il se doutait bien que cela ne suffirait à détruire son ennemi, alors il décida de tirer trois flèches dans la direction de sa proie. Il gardait son arc à porter de main avant de préparer une technique qui lui permettrait de s’évader en cas de contre-attaque.

Spoiler:
 

@ Gumi



____________________________________________



Dernière édition par Totoro Ikki le Jeu 7 Jan - 16:43, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Rencontre avec un dieu × ft. Totoro Ikki
J’observais le jeune homme à la crinière blanche, il semblait ne pas être un ninja débutant, qui le serait pour prétendre pénétrer le village caché de la pluie si aisément ? Il avait quelque chose d’intrigant, une force exploitable . Possible, au stade du projet, je ne peux pas me contenter de balayer tous les êtres inférieurs à mon essence divine, par simple caprice ou nécessité. Je devais penser plus largement, un esprit qui n'est pas tronqué par l'unique vision d'une puissance solitaire. Une multitude de forces devaient se joindre pour former un tout qui mènera vers un avenir glorieux. L'homme comptait se défendre, cela pouvait se lire dans son regard même si je pouvais sentir une sensation de prise au piège. Soit, j'ai déjà réduit au silence Hanzo de la salamandre et stopper net Orochimaru dans sa tentative futile de prendre mon regard. Deux personnages au combien tracté par une solide réputation de légende. Des kunais étaient projetés dans ma direction, avant que mon adversaire ne disparaisse dans une bruine ensablée.

Un Sunajin ? Avec les récents événements c'est fort probable, mais si tôt . Ils sont réactifs et leurs intuitions sont un peu trop aiguisées à mon goût. Plaçant ma main en avant, je me confinais dans une sorte de sphère de force, me protégeant de l'explosion et de l'éboulement des façades des bâtiments touchés. Quelques flèches venaient compléter la liste des projectiles s'écrasant contre ma barrière. Avançant calmement, le corps de Tendô sortait de l’épaisse fumée sans une égratignure. Faisant face à mon adversaire dans cet espace approprié pour un combat. Totalement dévoilé, je moquais bien finalement que cet intrus puisse identifier mon appartenance à l'Akatsuki. Nous sommes partout tel un fléau s'abattant sur le monde. Plongeant mon regard dans le sien je venais prendre la parole toujours d'une manière aussi détachée et froide.

-Pourquoi chercher à défendre un village qui prône la supériorité par la souffrance des peuples plus modestes ? Laissant un instant de vide dans ma phrase je fermais les yeux avant de les ouvrir à nouveau.
-Non, finalement cela n'a aucune importance, à l'heure qu'il est ton village n'est plus et ton Kage doit avoir connu le même sort.

Machinalement, j'entamais un geste arrière, comme si je voulais ramener un objet en direction de mon adversaire dans le vide. Pourtant, un pan de mur pesant facilement plus d'une tonne semblait léviter et sortir rapidement hors de la fumée pour être projeté avec vélocité sur l'homme qui me faisait face. Profitant de cet instant de flottement, je plongeais en avant, matérialisant un pieu de métal noir dans ma main droite pour tenter de frapper mon adversaire. Chose faite je me reprenais une position qui n'était ni défensive ni attaquante tout en m'écartant du point d'impact.

-Tu ne peux rivaliser avec un dieu …

Je me tenais là, observant la scène, comme si pour moi ce combat n'était qu'un instant sans importance sur le long chemin que je m'étais fixé. Je ne sous-estimais pas mon adversaire même si mes paroles semblent prouver le contraire. Je connais néanmoins mes capacités qui dépassent largement le commun des mortels. C'était un fait aussi écrasant soit-il que nul ne pourrait contester.

code by lizzou × gifs by tumblr


Spoiler:
 
avatar
風 | Suna no Jônin - Chef des Espions
風 | Suna no Jônin - Chef des Espions
Totoro Ikki
Messages : 133
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 23

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 258
Expérience:
242/500  (242/500)



Investigation sous une pluie battante.

Rencontre / Feat. Rikudo Pain

Ikki observais la scène alors que l’homme sortait de l’ombre, sereinement et en parfaite santé le shinobi de la Pluie affichait aux yeux du Sunajin son appartenance à l’organisation de l’Akatsuki. Une nouvelle que l’archer prenait avec calme, sans une once de panique malgré l’envergure de l’adversaire. Après tout son but était atteint, mettre un visage sur ces monstres de la nature. Il fallait maintenant pousser l’investigation un peu plus loin et lui dérober subtilement des informations. Quel poste il avait, son nom, il devait avoir quelque chose. L’affrontement n’avait que peu d’importance tant que le chef des espions sortait vivant de cette situation. Ikki gardait son sang-froid et sans faillir il faisait face à ce criminel au chakra démesuré. Le renégat lui, avançait, les épaules hautes et l’allure assurée comme il l’avait fait depuis le début.

Il s’arrêta, prononçant des mots qui vinrent perturber l’esprit du Sunajin, disait-il la vérité ? Suna aurait été attaqué ? Aurait-il osé porter atteinte à la vie du Kazekage ? Ikki ne relâchait pas la pression, il ne devait pas se déconcentrer, il fit le vide dans son esprit pour ne penser qu’à son adversaire afin de ne pas flancher. En le regardant Ikki pu apercevoir de nouveau ses étranges yeux, il n’avait jamais rien vu de tel. Quel était le pouvoir de cet homme ? Pas le temps d’y réfléchir, la cible tendait son bras vers l’arrière soulevant instantanément un bloc de pierre suffisamment gros pour écraser n’importe quel shinobi. Il l’envoyait vers l’archer qui bondissait en arrière et liait ces mains, provoquant de nouveau un vent qui l’emportait vers le côté gauche esquivant cet énorme mur.

L’offensive de l’adversaire ne s’arrêtait pas là, avec une vitesse impressionnante, il arrivait devant le Sunajin qui venait de reformer son corps. Les mains toujours liaient, il utilisait le même stratagème afin d’éviter son coup. Cette fois Ikki vint se mêler au nuage de poussière provoquée par l’attaque précédente. L’espion venait prendre appui sur les restes du mur, concentrant son chakra dans ses pieds, il bondissait vers le ciel. L’archer, arc en main vint surplomber la zone de combat. Sa flèche était en place alors que son adversaire prenait place au centre de « l’arène », la chargeant de chakra, il l’envoyait droit sur sa cible. Aucune chance de la rater à une telle distance, la flèche était vraiment rapide, mais l’était-elle assez pour terrasser cet ennemi ?

« Tu n’es qu’un homme et tous les hommes peuvent tomber ! »

I
kki retombait sur ses pieds, alors que l’impact de sa technique vint retentir sur cette grande place. Il fallait être prudent, car l’espion était certain qu’il se relèverait. Pour autant Ikki souhaitait réagir aux paroles de l’Akatsukien aux yeux étranges.

« Le village caché de Suna est bien plus résistant que ce que tu crois. Akatsuki hein ? Et tu prétends être un dieu ? » Il marquait un cran d’arrêt prenant son arc et mettant en joue sa cible. « Tes paroles se contredisent, penses-tu vraiment délivrer les opprimés et les faibles en prenant leur vie ou en détruisant tout ce qu’ils ont de plus chère ? Si tu es réellement un dieu ne devrais-tu pas prendre soin de ce que tu persécutes ? Tu ferais mieux de soulager le peuple de la Pluie de ses larmes incessantes et plutôt qu'un dieu deviens déjà un homme ! »

Spoiler:
 

@ Gumi



____________________________________________



Dernière édition par Totoro Ikki le Jeu 7 Jan - 16:54, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité


Rencontre avec un dieu × ft. Totoro Ikki
La fumée épaisse retombait, la situation n'avait pas beaucoup évolué si ce n'était le mental de mon adversaire. Visiblement touché par mes paroles concernant l'état de son village. Une légère brise venait faire frissonner la chevelure rousse de Tendô ainsi que sa tunique aux couleurs de l'Akatsuki. Pourtant il ne fallut pas longtemps pour que le Sunajins réplique par une attaque véloce. Esquivant avec une certaine habileté le coup que je lui avais porté. Le projectile était rapide, à première vue impossible de l'esquiver. Pourtant par l'intermédiaire de l'avatar de pain, je ne faisais aucun geste fixant simplement cette flèche bleutée fonçant sur ma personne. Quelques centimètres, cette si courte distance qui restait, elle semblait donner à mon adversaire un espoir pourtant vain d'avance. Intérieurement je m'en amusais presque, feindre un espoir futile dans le cœur des impies. Par le même procédé que tout à l'heure, le champ de forces venait faire désagréger la flèche. Comme si une puissance mystique empêchait que la moindre blessure me soit infligée. Fixant toujours mon opposant je vais répondre à ses dires, lui qui semblait animé par une conviction.

-Je ne persécute pas les opprimés mais l'oppresseur, ton peuple est coupable comme toutes les grandes puissances. Vous ne connaissez rien de la souffrance. Vous écrasez les petits pays et les peuples sans vous soucier des conséquences. Aujourd'hui, c'est à vous de trembler.

Je tendais la main à nouveau, pris par une soudaine envie de vengeance insondable. Les paroles de cet homme m'avaient plongé dans une sorte de transe. J'allais lui faire la démonstration de mon pouvoir sans me préoccuper des conséquences. Un message clair et précis à envoyer aux tortionnaires sans âme qui brade des vies contre des concepts idéologiques fallacieux.

-Shinra … Tensei

Épicentre d'une onde de choc dévastatrice qui balaya la zone de combat. Le sol n'était plus qu'un amas de pavés concassés et de terre labourée. Les murs des habitations alentour avaient littéralement implosé sous la pulsation meurtrière. Le silence, tout était devenu étrangement calme. Perturbé uniquement par la pluie qui frappait les diverses canalisations sorties de terre par la force. D'autres présences étaient tapis sur les hauteurs de la zone, les cinq autres corps de pain étaient tous présent. Ils attendaient patiemment, m'offrant une vision totale sur tous les angles du champ de bataille. Difficile de retrouver la trace de mon adversaire dans ce chaos, je ne pouvais dire s'il avait survécu ou non. Dans un sens je l'espérais, pouvoir ressentir cette souffrance, l'instant de la compréhension. Marchant dans une direction où je pensais que le Sunajin gisait, je laissais une certaine lenteur écrasante s'installer. J'aurais pu faire appel tout de suite aux autres avatars qui composent Pain. Pourtant c'est un secret que je ne souhaite pas ébruiter. Après tout même les membres de mon organisation l'ignoraient. Une idée germa dans mon esprit, finalement cela pourrait être bien plus profitable.
code by lizzou × gifs by tumblr


techniques utilisées:
 
avatar
風 | Suna no Jônin - Chef des Espions
風 | Suna no Jônin - Chef des Espions
Totoro Ikki
Messages : 133
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 23

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 258
Expérience:
242/500  (242/500)



Investigation sous une pluie battante.



La pluie tombait toujours abondamment sur le village d'Ame alors qu’un combat battait toujours son plein. Une atmosphère oppressante gagnait les étendues d’immeubles de cet étrange endroit. Une aura meurtrière se faisait ressentir dans les alentours de la zone de combat, rien de divin, ni de pure, simplement quelque chose de monstrueux. Il ressemblait à une bête trop longtemps enfermée dans une cage de regrets et d’actes manqués. Un monstre prêt à déverser toutes ses souffrances sur le monde shinobi. Que lui était-il arrivé ? Comment cet homme a pu devenir l’incarnation de la haine ? Narsus le second du chef des espions aurait surement eu tout un tas de théories plus ou moins plausible sur ce personnage haut en couleur.

Le Sunajin avait besoin d’en savoir plus sur lui et ses secrets, il avait bien choisi les paroles délivrées à son opposant tentant avec finesse de connaître les idéaux de son adversaire. Il lui avait livré bien plus que ça. Ces phrases résonnaient comme un écho dans la tête de l’archer. « Vous ne connaissez rien de la souffrance… » Qu’est-ce qu’il pouvait connaître du passé de cet exilé du pays du vent ? Le membre de l’Akatsuki ne voyait pas plus loin que le bout de son nez. Aveuglé par ses propres blessures, il se servait de sa souffrance comme un tremplin pour satisfaire ses propres objectifs. S’il savait ! Ikki avait vu la souffrance de bien plus prêt que ce que semblait croire l’ennemi. Vivant dans la pauvreté d’un petit village isolé du pays des Montagnes. Travaillant dans les mines de ce même village dès sa plus tendre enfance afin de pouvoir gagner trois sous pour le prochain repas. Traité d’incapable, maltraité par ces riches investisseurs qui n’avaient que pour seule préoccupation l'argent qu'ils gagneraient dans la journée. Ce n’était pas tout, Ikki se souvenait de tout dans le moindre détail. Particulièrement la nuit de cette attaque, cette nuit où il vit tous les siens tombé sous les coups de mercenaire sans foi ni loi qui n’avait que pour seule but de voler les maigres richesses de ses pauvres gens.

Ikki pouvait désormais observer cet homme aux yeux étranges sortir sans le moindre dégât de cette rapide contre-attaque. Il allait de nouveau répondre par la puissance, une force qu’il avait l’air d’aimer affichait aux yeux de tous. Il le pouvait, compte tenu de la grandeur de son chakra, il ne semblait craindre personne et paraissait invulnérable. Il tendait sa main vers l’archer, soudainement, il repoussait toutes choses se trouvant autour de lui. Les débris commencèrent à virevolter dans tous les sens, le sunajin avait déjà pris ses dispositions depuis un moment et il utilisa son atout afin d’éviter cette offensive peu commune. « Shunshin no jutsu ! » La fuite vers l’arrière voilà ce qu’avait privilégié l’espion, une erreur de jugement tant la portée de cette technique envoyée contre lui était importante. Réapparaissant à une vingtaine de mètres de sa cible, il ne put que constater l’échec cuisant de son esquive, il vit cette vague de débris en tous genre lui arriver droit dessus. Il ne pouvait esquiver d’avantage et fut heurter par la puissance dévastatrice de la technique finissant sa route assis contre un mur.

« Ahahah… Tu es bien plus puissant que je l’avais imaginé ! »

Le chef des espions avait subi des dégâts, il en avait vu d’autres, mais il ne pourrait encaisser cette force indéfiniment. Sa tête lui criait de s’enfuir pour retourner au plus vite à Suna, son cœur lui, malgré les révélations de son adversaire lui murmurait de faire face et de répondre le plus fort possible. Il ne voulait pas fuir, il n’avait qu’une envie, découvrir qui était cet homme empli de haine envers le monde entier. Alors Ikki se releva tant bien que mal et saisissait son arc, il savait où était son adversaire. Malgré l’excitation du combat, il gardait son sang-froid et sa concentration. L’homme de l’ombre de Suna avait pu entrevoir brièvement des forces égales ou presque à son adversaire dissimulées dans l’ombre. Difficile de les localiser précisément tant leur force se propageait dans toute la zone. L’archer pouvait sentir l’homme qu’il affrontait s’approcher de lui, il profitait de l’énorme amas de poussière recouvrant les alentours, saisissant trois flèches Ikki tirait vers le ciel le plus haut possible. Accélérant les trois projectiles, il voulait atteindre un point si haut qu’elles ne seraient même pas remarquées. Une fois fait, il avançait en direction de sa cible, quand il l’aperçut enfin il s’approcha de lui laissant une distance de quelques mètres entre eux. D’un pas assuré et déterminé, il entamait la conversation avec son ennemi.

« Que sais-tu de ma souffrance ? Je suis las de ceux qui comme toi se cachent derrière la souffrance afin de servir leurs ambitions. Que fais-tu pour la souffrance de ton propre peuple ? Je suis du pays des montagnes, crois-moi le mal-être qui ronge ce pays et aussi grand que le tien. Je viens d’un pays ravagé par la guerre, le pillage et la pauvreté. Mon père et ma mère étaient mineurs, tout comme moi, je suis née bien loin du confort d’un village shinobi. J’ai vu mon père, ma mère et tous ceux que j’aimais tomber sous mes yeux et alors que je me savais condamner, c’est une de ces Cinq Puissance que tu détestes tant qui est venu à mon secours. D’autres n’ont pas eu ma chance, les villages shinobi ont leur part de responsabilité dans les conflits qui envahissent tous ses endroits reculés, mais est-ce une raison pour déverser sa haine sur le monde entier ? Les jeunes shinobi de Suna n’étaient même pas venu au monde quand la guerre à ravagé le pays de la Pluie, mérite-t-il la mort et la souffrance pour être née dans ce village ? Les habitants de Suna, tous ceux qui n’ont même jamais touché une arme de leur vie méritent-ils de subir les conséquences des erreurs de leurs dirigeants ? Je ne tremblerai jamais devant toi, peu importe la force que tu possèdes !»

Spoiler:
 

@ Gumi



____________________________________________



Dernière édition par Totoro Ikki le Jeu 7 Jan - 17:12, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Rencontre avec un Dieu × ft. Totoro Ikki

Je ne quittais pas du regard l'homme qui gisait devant moi, vivant et insolant. Il avait survécu à ma technique, je ne fusse pas étonné, ce jeune homme était bien au-dessus du ramassis hétéroclite qui composait la plupart des villages ninjas. Soupirant, j'avais plus l'impression d’affronter une tique ne voulant pas se décrocher de son canidé. Un sentiment d’exaspération naissait en moi, ce combat avait duré déjà depuis bien trop longtemps. Des obligations autrement plus importantes m'incombaient, je savais très bien qu'en utilisant encore une fois mon puissant Shinra tensei il ne survirait probablement pas. Pourtant détruire une partie d'Âme n'était pas une option, mon plan était bien plus élaboré ne se limitant pas uniquement à la mort. D'une main ornée de ma bague je venais épousseter ma tunique, un signe de provocation, cela pourrait être interprété ainsi sans doute. Je laissais approcher mon adversaire, sans manifester autre chose qu'une implacable indifférence, ne le perdant pas de vue entre deux fumets de poussières entravant ma vision. Entre-temps, la veine de tentatives du Sunajin ne manqua pas à mon attention. Posté sur les toits des bâtiments et en dehors de l'amas de poussières omniprésentes. Ils remarquèrent les projectiles tirés dans les airs. Je faisais comme si de rien n'était tout en écoutant le discours empli d'une certaine fureur. Un passé de souffrance également, je pourrais comparer cette complainte à une ode dramaturgique semblable à ma propre expérience. Pourtant, je ne comparais pas ma souffrance, elle m'était propre, indélébile et insondable.

Si j'ai décidé d'accomplir cette destinée divine, ce n'est pas pour que les humains comprennent, mais évoluent vers un stade de conscience qui annihilerait les sentiments. Provoquer la souffrance ultime pour annihiler toutes les autres. Le récit du Sunajin ne venait que m'encourager plus encore à poursuivre dans ce but. Fermant les yeux un instant, me remémorant alors les souvenirs douloureux de la mort de mes parents, poignardé par des shinobis de Konoha. L'intense haine que j'avais pu ressentir à ce moment-là. Notre errance sans fin, Yahiko, Konan et moi-même qui parcourait les champs de bataille, affamés et perdus. La mort de ma camarade dans mes bras. Tous ces souvenirs qui venaient me hanter à ce moment. Je coupais soudain aux paroles de l'homme venant moi-même glisser quelques mots.

-Ton questionnement ne m'intéresse absolument pas, je représente la souffrance de ces peuples. Tu as peut-être souffert, mais d'autres non et ils doivent apprendre la définition de ce terme, de ce sentiment insidieux. Grand comme petit pays, ils connaîtront la haine. Le genre humain ne peut pas apprendre de lui-même, il ne peut qu'évoluer par la force, tu seras un des premiers à goûter à ce changement. Trêve de palabre à présent Shinobi, approche !

Un saut en arrière rapide qui semblait calculé, je tendais une nouvelle fois la main vers mon opposant. J'utilisais une technique précédemment employée à des fins bien distincts. Plus de tours de passe-passe ou d'esquives intempestives cette fois-ci. La proximité de nos deux personnes fait que l’attraction était extrêmement rapide, saisissant l'individu par la gorge. Je venais matérialiser une autre barre de métal noire que j'enfonçais dans son épaule entraînant ainsi quelques projections sanguines. Je le laissais savourer la pénétrante projection de mon regard dans son esprit.
Spoiler:
 
Tout en n’oubliant pas de faire ce pour quoi je n'avais pas encore éliminé le Sunajin. Les projets de l'Akatsuki ne pouvaient être entravés, l'écrasante marche que nous avions entamée ne se stoppera que dans un bain de sang et pas avant. D'une voix froide et roque par l'intermédiaire de Tendò, je venais prononcer encore quelques mots.

-Ressens-tu à présent l'écrasante impuissance de ne pouvoir agir ? Comme lors de ton récit ou tes proches sont morts sous tes yeux alors que tu étais incapable de les protéger .Oui ressens cette peine … laisse la t'envahir, t'enlacer ton jugement ne sera que plus éclairé comme l'a été le mien.

Je restais ainsi, stoïque, maintenant l'arme dans la plaie suppurante, je devais maintenant en terminer avec mon invité, de plus grands projets m'attendent.
code by lizzou × gifs by tumblr


Techniques utilisées:
 

Hrp:
 
avatar
風 | Suna no Jônin - Chef des Espions
風 | Suna no Jônin - Chef des Espions
Totoro Ikki
Messages : 133
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 23

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 258
Expérience:
242/500  (242/500)



Investigation sous une pluie battante.



L’ennemi possédait une incommensurable puissance, c’était un fait incontestable. Etait-ce là l’étendue de la monstrueuse force de l’Akatsuki ? Un dieu hein ? Sa puissance lui donnait raison, quel homme en ce bas-monde pouvait acquérir un tel pouvoir ? C’était un monstre de la nature, créé de toute pièce pas le système shinobi. Il dominait clairement le Sunajin avec cette puissance écrasante, par chance l’adversaire du chef des espions ne connaissait pas tous les secrets de celui-ci. Ce dieu auto proclamé avait décidé d’en terminer rapidement, une main tendue vers l’avant et Ikki pu sentir une force invisible l’attirer droit sur son ennemi. Rapide et imparable, l’espion de Suna se laissait aller n’ayant d’autres choix, or le membre de l’Akatsuki ignorait tous des particularités physiques du Kaigan. Le Sunajin lui savait parfaitement ce qu’il avait à faire, il était temps de partir de ce maudit village et rapporter ce qu’il avait vu là-bas. Il n’en oubliait pas ses trois flèches lançait précédemment qui avait quasiment atteinte leur plus haut point dans le ciel.

D’une main ferme l’ennemi venait empoigner la gorge de l’archer et vint lui planter une barre noire dans l’épaule. Instantanément, il se sentit envahir par un chakra énorme, quel étrange pouvoir ! Une énorme puissance, ses sens lui avaient donné raison cet homme possédait un chakra démesuré ! Mais il était bien trop sûr de lui crachant ses paroles menaçantes auxquelles Ikki semblait insensible.« Elles reviennent… » Lâchait Ikki. Il saisissait le bras de son ennemi, essayant de retirer cette lame plantée dans son épaule. Ce que l’Akatsukien pouvait prendre comme un acte désespéré était calculé. La lame reculée un peu, mais l’homme était fort lui aussi et il ne lâchait pas prise. Sentant son chakra perturbé, il se savait bloquer, il ne pouvait utiliser son chakra temps que cette arme était dans son épaule. De son autre main, il venait saisir son petit sabre rangeait dans son étui, d’un geste vif il planta celui-ci dans le bras empoigné à son coup. L’ennemi n’aurait d’autre choix que de lâcher.

« Ne me sous-estime pas ! Tu ne peux m'atteindre ainsi ! »

Ikki retombait sur ses pieds et fit un pas en arrière afin de se défaire de l’arme de l’ennemi qui en plus de petites gouttelettes de sang vit des grains de sable s’extirper de la plaie. En effet les, particularités physiques du chef des espions lui permettaient d’atténuer grandement les dommages d’une attaque physique. Il avait évidemment subi des dégâts, mais ceux-ci étaient moindres grâce à son corps constitué de sable. L’homme de l’ombre de Suna saisissait cette opportunité, il fallait agir vite, il fit un saut en arrière tout en faisant les signes nécessaires à sa technique préparée au préalable. Les flèches retombaient, Ikki tendait sa main vers le ciel et ses projectiles se multiplièrent en une centaine de flèches, chargées de chakra Fuuton celles-ci accéléraient leur course vers leur cible. Couvrant une zone d’une vingtaine de mètres, elles ne laissaient aucune chance de fuir. Le Sunajin lui en avait fini ici, sentant les autres présences dans les alentours, il profitait de son attaque pour fuir. Il utilisait son déplacement par le vent et s’échappait rapidement de cet endroit. Le chakra qui lui restait lui permettait de maintenir cette technique un moment et de s’éloigner le plus possible.

« Nous nous reverrons, j’en suis sûr… »

Blessé et abasourdit par les révélations du membre de l’Akatsuki Ikki rentrait en direction du village de Suna.


Spoiler:
 

@ Gumi



____________________________________________

avatar
創業者 | Personnage Non-Joueur
創業者 | Personnage Non-Joueur
Correcteur
Messages : 179
Date d'inscription : 15/05/2015



Correction

Positif - Totoro Ikki


Le premier à oser aller chercher Akatsuki, ce n'est pas déplaisant ! Tu as su rester en vie suffisamment longtemps face au Dieu et découvrir certaines de ses capacités, son lieu de résidence, son physique, ses yeux si spéciaux, et tout cela sera très utile à Suna et ses alliés par la suite, il n'y a aucun doute Wink


Négatif - Totoro Ikki


En revanche, la raison de ta présence à Ame est un peu plus troublante ; Hanzô a disparu de la circulation, oui, mais c'était il y a longtemps Wink Je trouve donc ça étrange de voir un Sunajin se pointer maintenant pour enquêter là-dessus. Par ailleurs, je trouve l'infiltration assez facile. je rappelle que Jiraiya est passé par la mer pour s'infiltrer : les hommes de Pain ne sont pas tous des nuls, ils savent qu'ils doivent surveiller au mieux le village ! Troisième et dernier point qui m'a titillé : ton discours à Pain. Même si tu ne joues pas son personnage, tu dois savoir que ce n'est pas le genre du personnage d'écouter sans rien dire ni rien faire un ennemi durant 2 minutes ... Alors ça me fait bizarre de lire tout ça en plein combat ^^'
Ces trois points n'affectent en rien la note flobale, mais voilà x)

Enfin, certaines erreurs de conjugaison et d'orthographe sont très présentes, notamment avec les se/ce, -ait/-er/-é ... Certains participes passé sont également mal accordés. Je termine en disant que, si dans l'ensemble c'est bien compréhensible, il reste des passages  plus difficiles à suivre avec plus de fautes qu'ailleurs. N'oublie pas de te relire convenablement pour arranger tout ça, il ne devrait pas y avoir de souci o/


Gains - Totoro Ikki


Le rp est intéressant et le court affrontement bien dosé, mais un rang A aurait mérité un peu moins d'erreurs d'inattention :/ Note : (7,5 + 10) + 3950/140
TOTAL : 46 PE !





Correction

Positif - Pain


Je retrouve bien Nagato dans ses gestes et son discours, on ne peut pas dire qu'il est mal incarné ici ! par ailleurs, j'apprécie aussi le fait que tu ne trucides pas l'intrus directement alors que tu en as la capacité : tu cherches à comprendre ce qu'il fait là et ce qu'il souhaite. Ça ressemble bien à Pain Wink Quant au texte, il est court mais de qualité, tout y est dit !


Négatif - Pain


Pas grand chose à dire ici, si ce n'est quelques erreurs d'inattentions barrant quelques rares phrases, comme des -s oubliés ou un -er au lieu de -é. En revanche, il arrive quelques fois que tu conjugues un verbe au présent qui n'a rien à faire là : " ... je devais maintenant en terminer avec mon invité, de plus grands projets m'attendent." -> m'attendaient Wink Point auquel il faut faire attention.


Gains - Pain


Comme dit à Ikki, le rp est intéressant et l'affrontement bien dosé. Tu fais durer un peu pour finalement te décider à déverser sur lui toute ta souffrance, le tout dans une agréable interprétation ^^ Note : (9 + 10) + 2416/140
TOTAL : 36 PE !



Rii' ~

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Voir Nice Sous la Pluie
» Sous une pluie battante... {Pv Lellia } [Terminé]
» [Libre] Sous la pluie et le vent.
» Une balade sous la pluie

Sauter vers: