Side Menu

Partagez | 
avatar
忍 | Nukenin de Konoha

忍 | Nukenin de Konoha
Gōsuto
Messages : 39
Date d'inscription : 06/01/2016
Age : 98
Localisation actuelle : Information secrète.

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 0
Expérience:
50/300  (50/300)

Balade sans but.    Dim 28 Fév - 22:10
aimless stroll




MONSTER

Mon corps était fatigué. Je ne sentais plus mes membres correctement. Assis sur un rocher, j'admirais le paysage que m'offrait la nature et grâce à mes yeux d'aigle je ne laissais pas une mouche côtoyer les environs. Mon emplacement n'était pas un hasard. Je montais la garde en quelque sorte. En faite, rester au sous-sol à ne rien foutre me fatiguait alors j'avais décidé de m'aérer. Quelle drôle de sensation de ne pas bouger le petit doigt pendant plusieurs jours. Ça me brisait pour être franc, encore pire que d'être en mouvement tout le temps comme à la belle époque. Depuis mon arrivé chez ce vil serpent, ma vie était beaucoup plus tranquille. Celui-ci donnait les médiocres tâches aux déchets et quant à moi, ce sinistre personnage me convoquait pour d'éventuelles missions de haut rang: au minimum B. Sauf que cette fois, je n'en pouvais plus d'être patient. D'ailleurs, rare était les occasions où je patientais autant. Avec un supérieur comme lui: l'un des trois Sannin légendaires du village caché de la feuille, je ne pouvais pas faire autrement. Pour mes malheureux précédents "chefs", quant à eux, avaient tous finit en pâtée pour chat.

Par contre, Orochimaru ne me faisait pas peur. Evidemment, ce n'est pas ce que je suis entrain de déclarer, loin de là. Seulement, il était bien meilleur ninja que moi et je ne pouvais donc fâcheusement pas m'en débarrasser alors que sa tête pétait pourtant les milliers de ryôs. Rien que d'y penser me rendait complètement dingue à cause de mon amour pour ces petites pièces. Libérant mes mains de la masse de pierre contre laquelle elles étaient appuyées, je me redressai gentiment pour me mettre sur pied. Puis j'actionnai mes muscles afin de produire quelques étirements. Je me retirais des lieux. J'arpentais entre les bois qui entouraient cette base que nous possédions en me basant sur une seule direction. Cet énervement m'avait fait réfléchir, en faite, et m'avait emmené à l'idée de rejoindre une commune très connue dans ce monde et dont j'en avais fait parti d'ailleurs: Konohagakure no Satõ. J'espérais y retrouver quelqu'un d'intéressant. Mes souvenirs me remémoraient à quel point on pouvait y dénicher de bonnes choses. Lorsque j'étais Shinobi du feu ou à mes premiers pas en tant que Nukenin, jamais je ne m'étais ennuyé là-bas.

Vous me diriez certainement oui, mais où à Konoha ? Et bien précisément à cet endroit qu'on surnommait la Vallée de la Fin. Oui, là où nos deux légendes Madara Uchiha et Hashirama Senju avaient combattu sans relâche pour déterminer le vainqueur de ce duel. Souvent, je me demandais s'il ne s'agissait pas seulement d'un mythe. Pourtant, de ce que j'avais retenu, le village y croyait dur comme fer. M'enfin, chacun son point de vue. J'avais mon raisonnement, ils ont le leurs, c'était ainsi que je vivais tout le temps et je ne comptais pas évoluer, car j'étais du genre têtu. Proche des deux grosses sculptures, je bondissais sur la tête de Madara Uchiha. Une présence m'intriguait. Si je ne me trompais pas dans mes sens, l'individu semblait avoir une aura plutôt puissante et menaçante. Ce qui m'obligea à relâcher ce petit sourire diablotin qui avait l'habitude de se scruter sur mon visage lorsqu'un être fort se pointait.

« Si tu ne sors pas... je viendrai te chercher. »

Je détestais que l'on m'espionne. Je n'arrivais pas à connaître sa position exacte ni même de savoir s'il s'agissait d'une fille ou d'un garçon. Mais je ne tarderai pas à le deviner. Je voulais connaître ses intentions, car des traqueurs me suivaient sans cesse et c'était ce que je redoutais le plus dans cette région, surtout Konoha: le village caché de la feuille que j'avais tant aimé pour tout ce qu'il m'avait appris... et que j'avais déserté pour gagner encore plus de force.




Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une balade sans fin
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Je m'appelle Rémi et je suis sans famille et je me balade dans la viiiiiiiiiiiiie !
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri

Sauter vers: