Side Menu

Formation d'une équipe PV Asuna & Shiroi
Partagez | 
avatar
水 | Kiri no Jônin
水 | Kiri no Jônin
Uesugi Asyiah
Messages : 415
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 29
Localisation actuelle : Kirigakure no Sato

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 359
Expérience:
180/300  (180/300)


"Formation d'une équipe"
Asuna & Shiroi


Fière est ce matin l'astre majestueux qui darde ses rayons, pour percer le fin manteau de brume présent sur le village. Un mince voile lumineux vient néanmoins se loger telle la flèche d'un archer émérite sur mes paupières encore closes. Maudit sois-tu ! Lumière infernale ! Laisse-moi savourer encore quelques instants le doux confort de mes draps tièdes. Ronchonnant je me retourne alors, décollant mes paupières. Le spectacle qui me fait face pourtant me ravis et m'arrache un sourire. Le visage baignant dans le halo doré de l'aube, je contemple Asuna. Encore endormie et si attendrissante. Délicieux spectacle que je prolonge en venant de mon index fébrile retirer une mèche de son faciès d'angélique. Tentant d'être la plus discrète possible, je viens déposer un baiser sur son front. Décidant alors finalement de m’asseoir dans notre lit, je m'étire de tout mon long en poussant un bâillement disgracieux. Passant un simple haut ample pour couvrir ma nudité je me rendis dans notre cuisine pour me sustenter. Les traits encore tirés, je tâtonne à trouver mes lèvres pour porter mon infusion à ces dernières. Un fumet revigorant qui m'arrache un peu plus de ma torpeur. Fixant l'heure avec pénibilité, je constate que le temps pour rendre mon rapport expire à grands pas. Au moins je me réconforte en me disant, que malgré mon jour de repos ça ne sera pas long. Terminant ma préparation matinale en m'affublant de l’accoutrement réglementaire du village. Je pris mon rapport, mon arme que j'accroche comme à l'accoutumée sur le support dorsal de mon gilet. Passant la porte dans un terrible grincement de plancher qui m'arrache une grimace.

Prudente je quitte alors notre immeuble pour respirer une grande bouffée d'air pour déambuler alors dans les rues. Saluant les quelques négociants du quartier que j'ai l'habitude de croiser depuis notre installation. Je poursuis mon chemin pour me rendre au bâtiment de réunion des jonins. Politesses, blagues vaseuses qui m'arrachent un sourire à force de les entendre. Il n'en faut pas plus pour que je longe le long couloir à fin de présenter mon rapport sur ma dernière mission. Quelques palabres plus tard, j'étais simplement impatiente de retrouver le confort de mon foyer et pourtant. Écoutant la voix roque de mon collègue qui vrille mes tympans encore sensiblement endormis. Il me tend alors un autre document. Soupirante, je le saisis sans grandes convictions avant de le feuilleter. Il spécifie la création d'une équipe, dont je serai la chef. Intriguée je poursuivais la lecture tout en marchant. L'une des assignées était une certaine Kôtora Shiroi. Jeune chuunin qui semble sympathique et compétente au premier abord. Le second nom me fit doucement sourire et réchauffa mon cœur. Maeda Asuna, ma compagne, le hasard fait bien les choses. Nous qui pestions de ne pas avoir assez de temps à nous consacrer.

La situation est délicate cependant, nous devrons apprendre à laisser nos sentiments de côté lors de nos missions. Rangeant le document dans ma sacoche, je demande alors à l'un de mes collègues présent s'il pouvait aller faire quérir la jeune femme qui va se joindre à nous. Une petite entrevue s'impose, je présume qu'Asuna sera tout aussi surprise que moi d'apprendre cette nouvelle. Après avoir fait un rapide saut à notre appartement, je pris la peine de régler un réveil. Griffonnant sur un morceau de papier à la hâte que je laisse sur la table de nuit proche de ma moitié toujours dans les bras de Morphée. Repartant aussi vite que je suis venue, je me dirige maintenant vers le terrain d'entraînement numéro sept. Une clairière calme et agréable lorsqu'elle n'est pas le théâtre d’exercices poussés à leurs paroxysmes. Calmement, je venais m'installer sur un rocher, replaçant une mèche rebelle de ma chevelure derrière mon oreille. M'accordant même le luxe de savourer une cigarette. Chose que je ne faisais point il y a quelque temps. L'influence malsaine des camarades en mission. Je me console ainsi alors que je la porte à mes lèvres et savourant le goût âcre. Un léger soupire de soulagement en relâchant un fin filet de fumée opaque qui se dissipa sous les caprices du vent. Il ne reste plus qu'à patienter les deux chuunins. Je ne cache pas mon impatiente de voir quelles aventures cela va nous apporter.


____________________________________________

avatar
Invité
Invité




Formation d'une équipe

Avec Okada Naomi & Kôtora Shiroi

Bip... Bip... Bip... Un son régulier et agaçant venait me sortir d’un sommeil profond dans lequel j'étais plongée depuis quelques heures déjà. Quittant brutalement le merveilleux rêve qui m'avait accompagné tout au long de la nuit, je déposa machinalement ma main sur le réveil pour le stopper dans son boucan infernal. Séparant légèrement mes paupières de mon oeil gauche pour connaître l'heure de ma mise en route, s'ensuivit alors un long et bruyant soupire, avant qu'une question vienne rapidement hanter mon esprit, pourquoi Naomi avait mis le réveil aussi tôt... Nous avions la journée pour nous et pour nous reposer mais de là à nous éveiller en début de matinée. Refermant rapidement ma paupière pour contrer toute la lumière qui avait envahi mes rétines, me tournant complètement pour chercher le câlin avec ma compagne. Je ne trouva que l’absence de cette dernière, je décida finalement de m'offrir une vision plus claire de la situation où la solitude était présente. Caressant le coussin de ma chère et tendre avec douceur, je l'imaginais à mes côtés tout en me demandant où elle avait pu s'évaporer. Me perdant lentement dans de doux souvenirs, je laissa le temps s'écouler avant de me mettre en route. M'extirpant des draps qui m'avaient offert chaleur et confort durant tout mon sommeil, je me dirigea avec légèrement et rapidité dans la cuisine afin de calmer les ardeurs d’un estomac trop bavard à mon goût. Dégustant avec plaisir un léger petit déjeuner, je laissa volontairement ma vaisselle sur la table. Connaissant le goût prononcé de Naomi pour le rangement, je me délectais déjà de sa future réaction en constatant que la vaisselle n’était pas faite.

Seule chez nous, je tourna en rond à la recherche d’une activité capable de me stimuler en ce jour de repos. N’ayant rien à faire, un tas de questions s'immisça dans mon esprit, pendant que je faisais les quatre cents pas dans notre séjour. Pourquoi mettait-elle autant de temps à revenir de son rapport? Avait-elle échoué? Allait-elle repartir? Ou bien avait-elle croisé une personne qui lui tenait la jambe? Je faisais tout pour ne pas m’imaginer le pire…. Je ne voulais pas m’inquiéter pour rien, mais l’attente de son retour devenait interminable au fur et à mesure que les secondes s’écoulaient. Ne pouvant plus me contenir, je me devais d'aller la retrouver où qu'elle soit dans le village. Remplaçant mes habits de nuit par une tenue plus adéquate pour déambuler comme une folle en pleine journée. Un bout de papier attisa ma curiosité, n’étant pas là avant mon sommeil, il avait littéralement fait son apparition pendant la nuit. Jetant un rapide coup d'oeil à cette découverte, les mots écrient dessus réchauffées mon coeur alors qu'un souffle de soulagement perturba le calme qui régnait dans cette pièce. Je détestais cette femme autant que je l'aimais, ne pouvait-elle pas tout simplement me réveiller pour m'informer de son envie de s'entrainer? Non bien sûre que non, elle préférait mille fois que je m'inquiète...

Pestant contre la "Princesse" pendant un moment, je changea une nouvelle fois de tenue, exit la tunique pour me balader, bonjour celle qui allait me servir à m'entraîner aujourd'hui. Fourreau à la ceinture, je quitta rapidement notre domicile, me hâtant à toute vitesse vers le terrain d'entraînement. Après quelques minutes de course intense, je ne m’arrêta qu’une fois arrivée à destination. Faisant face à Naomi, je reprenais lentement mon souffle, tout en gardant un visage froid et fermé. Elle devait certainement être fière de me voir dans un tel état. Attrapant le nez de l’héritière entre mon pouce et mon index droit, je le secoua légèrement de gauche à droite avant de le relâcher avant de lui afficher un large sourire, j’étais quand même très heureuse de pouvoir la voir et la toucher.

« La prochaine fois, tu me réveilles… Je me suis inquiétée, j’avais pas vu ton mot tout de suite. Et d’ailleurs, t’aurais pu me prévenir que tu voulais qu’on s’entraîne aujourd’hui, je pensais qu’on allait se reposer tranquillement chez nous. »

Code by Joy
avatar
水 | Kiri no Chûnin
水 | Kiri no Chûnin
Shiroi Kôtora
Messages : 246
Date d'inscription : 13/02/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 727
Expérience:
25/200  (25/200)

Formation d’une équipe
Ft. Okada Naomi & Maeda Asuna



Errant dans les rues tel un fantôme en quête de rédemption, je slalomais entre les passants qui se rendaient je ne savais où et je m’en fichais. J’esquivais avec grâce, me faufilant sans que personne ne remarque ma présence. J’étais une ombre. De toute façon, je ne faisais pas attention à qui je croisais, bien trop absorbée par mes pensées intérieures qui tourbillonnaient et valsaient, me consumant. J’étais en proie à la colère et au désarroi. Bon d’accord, c’était seulement de la mauvaise humeur. La nuit avait été longue et mes insomnies se faisaient de plus en plus fréquentes. Résultat, je ne dormais pas, ne récupérais pas et surtout, accumulant la fatigue, ma bonne humeur s’envolait et je devenais exécrable. Un vrai caractère de merde au fond.

La route toujours remplie de gens, je parvenais à me glisser dans une ruelle bien moins bondée et ce fut plus facile de circuler. J’étais partie de la maison pensant que me promener m’aiderait à trouver le sommeil mais  c’était peine perdue. J’avais donc pris le chemin du retour, et une fois arrivée devant mon domicile, je soupirais et entrais. Direction la cuisine, il fallait que je mange absolument mon petit déjeuner. Et oui, même de mauvaise humeur, mon ventre réclamait de la nourriture et je me dis qu’avec un peu de chance, cela apaiserait également mon moi grognon. Je ne fus pas déçue et une fois mon estomac sustenté, je me sentis plus encline à sourire et prendre les choses du bon coté.

Réconciliée avec moi-même, je me dirigeais vers la salle de bain et pris une douche bien chaude pour détendre mes muscles froids. J’en profitais pour me laver les cheveux. Avec une jolie crinière comme la mienne, il fallait savoir la soigner. Une fois propre et sèche, j’avais dans l’idée d’enfiler ma tenue de jour de relâche comme j’aimais l’appeler. Simple mais efficace pour passer la journée à la maison. J’étais à peine vêtue de mes sous-vêtements, des coups donnés à la porte d’entrée résonnèrent. Pestant, je jetais un peignoir sur mes épaules avant d’aller ouvrir à mon invité non désiré. J’admirais sa mine surprise de me voir ainsi et reprenant contenance, il me délivrait son message.

▼   Hum bonjour mademoiselle Shiroi, je suis venu vous dire que vous avez été placée dans une équipe et que dès ce jour, vous effectuerez certaines missions en collaboration avec les autres membres. D’ailleurs, une rencontre a été prévue aujourd’hui avec votre sensei. Veuillez donc vous rendre au parc assez rapidement.

Et sans attendre une quelconque réponse de ma part, il disparu. Je restais là, plantée assimilant la nouvelle. J’étais dans une équipe et j’allais pouvoir faire des missions plus importantes. Enfin, j’allais montrer mes capacités au village et à la mizukage. Mais avant cela, il fallait que je vois de quoi avait l’air mes nouveaux coéquipier. Je remontais rapidement dans ma chambre,  et changement de plan, je pris les vêtements d’entrainements pour m’habiller. J’étais impatiente et ma mauvaise humeur de ce matin s’était complètement envolée.

Prête, je m’élançais joyeusement vers le parc à la rencontre de mes camarades et de ma nouvelle sensei. J’espérais qu’il y aurait des filles avec qui je pourrais discuter de tout et de rien comme une vrai fille, enfin pas de choses trop futiles non plus hein. J’étais une vraie kunoichi, pas une gamine puérile. J’arrivais dans ce parterre fleuri perdu dans le monde urbain du village de l’eau et cherchais après ma nouvelle équipe. Je trouvais deux jeunes filles, l’une assise sur un rocher, une cigarette à la main et le nez coincé entre l’index et le pouce d’une autre jeune femme, qui avait l’air de la réprimander gentiment. Elles semblaient proches et intimes. J’hésitais à m’approcher, ne voulant pas briser ce moment de complicité qu’elles avaient entre elles. Cependant, lorsque j’avais regardé autour de moi, il n’y avait personne d’autre dans le parc, j’imaginais donc que c’était elles mes nouvelles amies. Je raclais légèrement ma gorge et dis d’une voix douce.

४ Excusez-moi, je suis Kôtora Shiroi, je cherche mes nouveaux coéquipiers. Serait-ce vous ? J’avoue être très impatiente de rencontrer mes nouveaux camarades avec qui je vais partager tellement de missions !!

Souriante, j’espérais ne pas leur avoir fais peur. Mon naturel était revenu au galop et j’avais parlé de mon ressenti en toute simplicité. Je savais que parfois, parler avec son cœur ça en effrayait plus d’un.
Code by AMIANTE


Spoiler:
 
avatar
水 | Kiri no Chûnin
水 | Kiri no Chûnin
Yuki Kazuya
Messages : 495
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 28
Localisation actuelle : Kirigakure no Sato

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 288
Expérience:
36/300  (36/300)

▬ Kazuya Yuki ▬
Formation d'une équipe


- Kazuya-sama, on m'a chargé de vous dire que vous avez été sélectionné pour faire partie d'une équipe. Vous devez vous rendre à, c'est coordonné au plus vite, ils vous attendent là-bas.

- Comment ? J'avais pourtant précisé que je ne voulais pas d'équipe... Bon, je n'ai pas trop le choix visiblement, donnez-moi ça. Alors, je dois donc me rendre au terrain d'entraînement, très bien, vous pouvez disposer.

Moi faire partie d'une équipe ? Je savais qu'un jour cela arriverait, mais au fond de moi, je voulais reporter cette possibilité aussi longtemps que possible. Cette fois-ci, aucune échappatoire, je n'ai plus qu'à me rendre sur place pour voir de quoi, il en retourne. Je suis quand même curieux de voir qu'elle genre d'équipier, je vais y trouver, je suis plutôt solitaire à la base donc je n'ai pas rencontré grand monde dans ce village. Ce n'est pas pour rien que, je ne voulais pas d'équipe vue que, j'évite de trop me rapprocher des gens alors que dans une équipe, nous devons travailler ensemble, mais, avec quelqu'un de mon genre ne s'est pas gagné. Bon avant d'arriver là-bas, je dois d'abord passer chez moi pour prendre mes affaires vu que cette histoire, m'a prix au dépourvu, je n'avais rien préparé.

Une fois arrivé chez moi, je pris le nécessaire de ce que j'avais besoin, il ne faut pas que j'oublie de prendre Yoshiyuki et Yunalesca mes deux fidèles épées. Ces noms avaient beaucoup d'importance pour moi chacun avait une signification, j'avais donné le nom de Yunalesca à la mémoire de la femme qui m'avait à la fois sauvé la vie et tout appris, sans elle, je ne serais plus de ce monde depuis longtemps. Yoshiyuki fait honneur à mon clan maudit dont les survivants ce compte sur les doigts d'une main, personne ici à part Mizukage-sama ne connaît mon véritable nom, je ne suis connu que sous le nom de Kazuya Tanaka dans ce village. Bon sang si, je fais partie d'une équipe, il me sera difficile de garder secret mon appartenance au clan de la glace bien longtemps. Je pense que j'ai tout ce dont j'avais besoin en route vers le lieu de rendez-vous.

Le terrain d'entraînement, un lieu dont, je n'avais pas l'habitude de me rendre à vrai dire, je pense même que c'est la première fois que je viens ici depuis que je suis arrivé dans le village il y a deux ans. Arrivé sur place, je n'avais plus qu'à retrouver mon équipe et en finir avec cette histoire. Il y avait deux silhouettes de femme un peu plus loin, je ne les avais jamais vu auparavant, enfin, je pourrais dire la même chose sur nonante pour cent de la population de ce village. N'ayant pas d'autre choix, je m'approchai alors de ses deux silhouettes histoire de commencer les présentations pour vite en finir avec cette réunion.

- Je suppose que c'est vous mes équipières ? Je suis Kazuya Tanaka.



° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


____________________________________________

avatar
創業者 | Personnage Non-Joueur
創業者 | Personnage Non-Joueur
Correcteur
Messages : 179
Date d'inscription : 15/05/2015



Correction

Positif - Asyiah (Ex-Naomi)


Début de rp prometteur, un style très intéressant, une plume qui l'est encore davantage. Vocabulaire riche mais juste, j'ai adoré cet unique post. Good job.


Négatif - Asyiah


Voilà un très bon texte avec peu, voir pas, de fautes. J'ai remarqué un ''soupire'' quand on dit ''soupir'', mais sinon, bravo. J'aurais aimé une suite au rp, cependant.


Gains - Asyiah


7 PE




Positif - Kôtora


Personnage intérressant, prémisse de rp tout autant, style agréable à la lecture, je te l'ai déjà dit en privé, tu es une bonne plume. J'ai aimé te lire!


Négatif - Kôtora


Comme pour ton ex-sensei, tu fais peu de fautes, j'ai vu quelques étourderie qui relèvent probablement de la faute de frappe. Rien de bien méchant.


Gains - Kôtora



7 PE



Positif - Kazuya


Tout comme tes camarades, tu nous présentes un premier post prometteur. La parenthèse sur l'histoire du nom de tes épées était vraiment intéressante, continues sur cette voie!


Négatif - Kazuya


 Bonne maîtrise du français, peu de faute. ''Prix'' au lieu de ''pris'' quelque part dans le texte, mais c'est minime et pas vraiment une lacune, plus de inattention je présume. Un peu court comme post sinon, mais bon, un premier post est souvent plus court.


Gains - Kazuya


5 PE



Correction by Don Geki

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Formation d'une équipe ténèbre
» Équipe Canada Junior Édition 2010-2011
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» ~ Asuna Vesperina Theotanasia Entheofushia Kagurazaka
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Sauter vers: