Side Menu

Partagez | 
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Hyuga Yume
Messages : 385
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 19
Localisation actuelle : Dans le village

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 200
Expérience:
125/200  (125/200)

Accompagnement musclé (feat Team 2)    Dim 5 Juin - 11:21
Ordre de Mission:
 

Le départ

Grosse mission en perspective. Enfin, peut-être même plusieurs, je ne savais pas vraiment combien de temps aller durer cette mission. Par précautions j'avais informé mes voisins de mon départ. Dame Tsunade m'avait donné la positions des marchants et il fallait plusieurs heures de routes, voire presque une journée pour les rejoindre. Plus tôt on partirait mieux cela vaudra pour nous. J'avais donc rendez-vous avec mon équipe aux portes du village. Je portais comme toujours mon sac en bandoulière, mais cette fois il était non pas remplit de boulette de viande pour des ours, non mais plutôt d'onigiris pour toute l'équipe qu'on puisse se restaurer en route. J'avais passé une soirée entière à les faire et il y avait plusieurs parfums, poulet épicé à poissons en passant par légumes. Je hissais mon sac sur mon épaule et enfilais mes nouvelles sandales, les autres étant déchirés par un coup de griffe d'un ours. Nyuuwa dormait encore. Il était tôt, l'aube commençait juste à se lever. Je sortis malgré tout de chez moi et me mis à courir dans les rues silencieuses de mon quartier. Mes pas résonnaient autour de moi et mon sac me battait le flanc. J’espérais que les Onigiris ne soient pas réduit en une bouillit de riz d'ici la pause. En plus de la nouriture j'avais pris beaucoup d'eau. Il faisait très chaud rien que ce matin, alors cet après-midi ...

J'arrivais en dernière aux portes du village. Oups j'avais trop trainé ! Je m'inclinais devant mon sensei en saluant mes coéquipiers en souriant. Je sortis la carte d'une poche extérieur de mon sac. Et lançais, doucement pour ne pas réveiller les habitants qui dormaient.

-J'ai la position exacte de la caravane ! Dame Tsunade nous a ordonné de nous presser ! Je crois que je suis la dernière on peut y aller !

Voila deux ans que j'étais dans cette équipe et j'avais appris à bien connaitre mes coéquipiers, et ma timidité c'était complétement effacé avec eux. J'étais souvent souriante et je riais volontiers avec cette équipe. Je tendis la carte à Fusasaki-sensei et dés que le signal du départ fut donner je m'élançais avec mes compagnons pour porter secours à ces marchants.

Codage by Hyûga Kayate

____________________________________________


Merci Aimi !

Spoiler:
 



Dernière édition par Hyuga Yume le Dim 3 Juil - 16:34, édité 1 fois
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Kaiju Tetsuya
Messages : 127
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation actuelle : Konoha

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 303
Expérience:
88/100  (88/100)

Re: Accompagnement musclé (feat Team 2)    Dim 12 Juin - 0:55
Tetsu


         Enfin une mission digne de ce nom. C’était bien la première qu’un ordre de mission me poussait à traverser les portes du village. Plus énorme encore, c’était globalement la première fois que j’étais autorisé à mettre un pied hors de Konoha. Même si c’était accompagné d’un haut gradé, j’avais tant attendu ce moment. Bien que ce ne fût pas assez facile à remarquer, j’étais hyper excité par cette mission. Je pourrais découvrir encore plus de choses, que celles qu’on retrouve dans l’enceinte du village. J’avais rendez-vous aux portes du village aujourd’hui, avec la team2 au grand complet. Réveillé plus tôt que d’habitude, c’est avec beaucoup de soin et de concentration, que choisissait chaque article qui rentrait dans mon sac à dos. Valais mieux être bien équipé, tout en restant léger.

         C’est dans un pantalon Kaki, chemise blanche, jaquette marron que je quittais mon appartement. Si on avait bien à faire à des voleurs, des armes blanches ne risquaient pas de manquer au rendez vous. En plus de la chaleur intense, cela me donnait désormais deux raisons de ne pas emmener avec moi, une cape. Des réserves d’eau dans le sac, et hop. Claquant la porte derrière, je savais déjà que du travail m’attendrait à mon retour de mission. Poussières, toiles d’araignée, etc. Bon, pas à ce point, à moins que la mission ne dure des mois, ce que je ne pas qui arrivera. Sous le ciel encore sombre de Konoha, je me déplaçais aussi vite que je pouvais à la marche, frémissant intérieurement, d’excitation. À quelque mètres, je percevais les remparts. Je continuais tout de même d’avancer au même rythme.

         À quelques pas de la sortie, un regard à gauche, un regard à droite, et aucun membre de l’équipe en vue. J’aurais du m’en douter. Ce n’est parce que j’allais être là tôt, que ce serai de même pour tous les autres membres. En tout cas, le fait est fait. Je suis là, et je suis tout seul. Entouré par des gardes qui n’ont pas trouvé convaincantes, les explications d’un gamin se trouvant aux portes, à cette heure. Plusieurs regards posés sur moi, je n’avais plus qu’à attendre silencieusement mes coéquipiers, et mon sensei. Peu de temps après. L’équipe était réunie. Kayate, Yume, et Somei-san étaient là. Yume était arrivé la dernière, avec toutes les informations concernant la mission.

« Je suis prêt. »

         Avant de penser à profiter séjour hors du village. Je devais une fois de plus atteindre cet objectif comme chaque fois que j’étais en équipe. Ne pas décevoir mes senpai Hyuga. Encore moins Somei-sens
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Somei Fusasaki
Messages : 399
Date d'inscription : 16/07/2015
Age : 26

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 2848
Expérience:
442/300  (442/300)

Re: Accompagnement musclé (feat Team 2)    Dim 12 Juin - 15:14
L'Équipe 2 partait en mission! Ce n'était pas la première fois, mais celle-ci était spéciale: ils devaient accompagner une caravane marchande, ce qui impliquait que le voyage allait prendre du temps. Les genin allaient devoir suivre des civils, apprendre à vivre avec eux et découvrir qu'ils n'étaient pas vraiment spécialisés en autoprotection...

La caravane en question était celle d'un marchand qui traitait beaucoup avec le clan Somei, d'où peut-être l'assignation. En tout cas, Fusasaki avait décidé de se faire passer pour un partenaire civil de l'homme de voyage et de laisser ses trois protégés assurer le rôle de la défense... du moins jusqu'à ce qu'il y ait trop de problèmes.

Lorsqu'il arriva sur les lieux, Fusasaki vit Tetsuya, déjà prêt. Le jeune shinobi était un exemple de ponctualité et ferait un très bon élément par la suite, rien que grâce à cette particularité. Les deux Hyuga arrivèrent par la suite, Kayate en premier.

Tous réunis, Fusasaki vit à quel point ils s'étaient rapprochés par rapport à leur première rencontre, il y avait deux ans déjà. Lui-même se sentait plus proche de ses élèves, partageant quelques moments de rires lorsque l'ambiance se détendait. En ce moment, cependant, ils devaient partir rejoindre le marchand, qui attendait sa protection. Yume arrivée, plus rien ne les retenait et ils purent se mettre en route. La caravane ne se trouvait pas loin, mais le point de rendez-vous d'un juunin et d'une équipe de genin se devait d'être à l'intérieur de l'enceinte de Konoha, pour des raisons de sécurité. À présent regroupés, ils purent se mettre en route sous le commandement du marchand plus que du ninja:

"Très bien, allons-y!"
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Hyûga Kayate
Messages : 285
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 13
Localisation actuelle : Konoha

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 592
Expérience:
94/100  (94/100)

Re: Accompagnement musclé (feat Team 2)    Lun 13 Juin - 6:43

Accompagnement musclé  



Voilà un jour que j’avais attendu longtemps ! En effet, la perspective d’une mission hors du village me mettait dans tous mes états alors, comme chaque matinée, je partis m’entraîner mais, avant cela, je dû prévenir mes parents que je ne serais pas là pendant plusieurs jours quoique ceux-ci ne daignèrent même pas me répondre. Bien heureusement, aujourd’hui, rien ne pourrait me mettre en colère. Je partis m’entraîner au ninjutsu quelques heures jusqu’à ce que je finisse par me rendre compte que j’allais arriver en retard.


Je courus longtemps en direction de la porte du village, le point de rendez-vous et, à ma grande stupéfaction, je n’étais pas le dernier bien que cela ne m’empêche pas d’être en retard. Arrivé auprès de Fusasaki-sensei et de Tetsuya, j’attendais avec impatience l’arrivée de Yume. Celle-ci arriva quelques minutes plus tard, s’inclina devant Fusasaki-sensei pour enfin nous saluer Tetsuya et moi. Aussitôt, encore pressée, celle-ci nous montra l’emplacement de la caravane à protéger.


Peu après, nous marchâmes vers l’emplacement donné ce qui nous pris une ou deux heures cependant, cela ne nous fatigua aucunement car, après tout, cette première mission en dehors du village nous rendait tous heureux, moi le premier. Lorsque nous fûmes arrivés, la première chose que l’on a faite était d’aller voir le marchand et ainsi inspecter sa caravane. Quand j’y pense, Fusasaki aussi vient d’un clan marchand autrement dit, celui-ci aura de grands avantages lors de cette mission…







____________________________________________

Invité, ne sois pas mon ennemi!


avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Hyuga Yume
Messages : 385
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 19
Localisation actuelle : Dans le village

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 200
Expérience:
125/200  (125/200)

Re: Accompagnement musclé (feat Team 2)    Lun 13 Juin - 11:36
Arrivé, discutions et stratégie

Pour se rendre à la caravane des marchants nous n'avions pas beaucoup de route, non vraiment pas beaucoup. Deux heures de courses entrecoupé de pauses légère pour boire vu les litres de sueurs que nous perdions à cause de la chaleur. J'avais même finis par remonter mes cheveux en une haute queue de cheval pour éviter qu'ils ne me tiennent plus chaud. Je mourais de chaud même si j'avais une tenue légère pour la route et que les arbres créaient une ombre, la chaleur était bien là. Au bout de deux heures donc j’aperçus un début de chariot. Le début du cortège de marchants. J'ignorais ce que transportaient ces marchants pour attirer autant les malfaiteurs. Je fixais du coin de l’œil mon sensei. Lui qui venait d'un clan avec de nombreuses relations avec des marchants, peut-être connaissait-il ces marchants et ce qu'ils transportaient.

La file de charrettes étaient donc sur le chemin au milieux des bois. Je m'approchais de l'arrière et demandais où était le responsable de la caravane après lui avoir expliquais qui nous étions. Il hocha la tête tout en nous toisant. C'est sûr que nous étions encore des gamins. Pourtant nous étions des ninjas. OK, des apprentis ninjas qui sortaient loin de leur village pour leur première fois. Enfin, seconde dans mon cas puisque j'avais déjà fais une mission dans un autre village du pays du feu. Avec Kayate nous devions les débarrasser d'ours un peu trop collant à leur goût. En montant vers le début du long de la cordée j'observais les charrettes. Elles étaient toutes pleines mais toutes soigneusement recouvertes de bâche ou de couvertures. Le tout soigneusement attaché par de robustes cordes. Les gardes autours des chariots étaient sur les nerfs et de larges cernes violets étaient tatoués sous leur yeux. Maitre Tsunade n'avait pas mentit, ils étaient à bout, et plus qu'à bout. Le maitre des marchants nous salua avec un sourire de bonheur et de soulagement. Je m'inclinais devant lui et l'écoutais exposé la situation. Ils étaient partis il y a quelques jours avec ce convoi et depuis la même période ils étaient en permanence attaqué par le même groupe de bandits. Ces criminels n'attaquaient jamais au même moment, ni au même endroit. Pour l'instant il n'y avait aucune pertes à déclarer mais quelques blessé en attendant. Il ne nous dit rien de plus sur sa cargaison. Secret professionnel j'imagine. Si c'était des chargements de biens rares et précieux c'était logique qu'ils ne nous disent rien, mais en même temps cela voulait dire qu'il ne nous faisait pas assez confiance pour nous dire ce qu'on gardait. J'avais pas mal d’éléments à réfléchir. Mais pas tout de suite. Nous avions à nous organiser pour l'instant sur la garde. Kayate et moi étions les mieux placé pour l'instant grâce à nos Byakugan. Mais ce n'était pas possible de les garder actifs des journées entières. Déjà parce que cela viderait nos réserves de chakra et parce que notre vue propre en serait amoindris. Et devenir aveugle même pour quelques jours ne faisait pas partie de mes projets. En pleins jours il valait mieux rester sans Byakugan. Ils seraient plus utiles de nuits. Le jours simplement scrutés les directions et les arbres seraient tout aussi bine ... Même si nous ne bénéficierons pas d'un avantage pour se mettre en position. D'après les gardes les bandits étaient une vingtaine et ils attaquaient en petits groupes à plusieurs endroits en même temps. Je me tournais vers mes compagnons de mission

-Quelqu'un à une idée de stratégie ? Demandais-je à voix basse pour ne pas inquiéter les gens autour de nous.

Le convoi étaient en majorité composé d'Hommes entre trente et cinquante ans, il y avait autant d'hommes que de femmes, mais je voyais quelques personnes plus jeunes, sans doute entre dix sept et seize ans. Des apprentis marchants ? Ou des enfants de marchants ? Il y avait même une petite fille de huit ans, assise sur un chariot, près de sa mère, au vu de leur ressemblance, qui nous fixait. je détournais la tête pour reporter mon attention sur mes compagnons en attendant leur réponses. J'imagine que Tetsuya avait déjà une idée de stratégie ou même Kayate. Moi pour l’instant, je n'en avait pas des masses. Voire aucune.

Codage by Hyûga Kayate

____________________________________________


Merci Aimi !

Spoiler:
 



Dernière édition par Hyuga Yume le Dim 3 Juil - 16:35, édité 1 fois
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Kaiju Tetsuya
Messages : 127
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation actuelle : Konoha

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 303
Expérience:
88/100  (88/100)

Re: Accompagnement musclé (feat Team 2)    Lun 13 Juin - 23:31
[quote="Kaiju Tetsuya"]
Tetsu


Le trajet vers la destination des marchands, était moins long que je ne l’imaginais. En quelques heures seulement, nous étions déjà sur le terrain. Durant les quelque minute qui ont suivi, Yume décidément très active avait déjà complété les préliminaires toute seules. Présentation, et collecte d’informations. Kayate c’était débrouillé comme il pouvait pour inspecter les caravanes. Moi de mon côté, je ne pouvais rien faire de plus, que de me faire une image mentale de la zone, en regardant bien autour de moi. Assez rapidement, mes coéquipiers étaient revenus se rassembler autour de moi, le sensei aussi. Yume nous demandait si nous avions une idée d’un mode opératoire. Apparemment, les bandits attaquaient par petit a groupes, à plusieurs endroit différent, et à des horaires varié, d’après ce que j’ai pu entendre.

« Le fait qu’ils attaquent à plusieurs endroits différents, sans horaire fixe, peut être très embêtant. S’ils chargeaient de face, nous aurions pu engager une confrontation directe, mais ce n’est pas le cas. » Faisant un quart de tour avec la tête, je regardais les gardes épuisés avant de continuer. « La première chose à faire, serait de ne pas alerter les voleurs de la présence de shinobi. Nous devrions essayer de plus ressembler aux marchands. Comme nous ne savons pas où ils attaqueront. Si nous en prenons au premier groupe que nous aurons aperçu, ce ne sera que mauvais pour nous. Vu que ça ne fera qu’alerter les autres. À mon avis, s’ils fonctionnent en plusieurs petits groupes. Soit durant l’attaque, ils pilleront jusqu'à se retrouver entassé à un point, et là, on les prend en embuscade, où on les laisse faire, et puis on les suit jusqu'à leur repère. Sinon, si vous maîtrisez le Bunshin no jutsu, nous pourrions former plusieurs petites équipes avec les gardes, accompagnés par vos Clones. Alors, ça fait trois propositions. Vous avez tout le temps d’y réfléchir, tant que nous ne ferons pas prendre d’assaut. ».

En fait, nous devrions nous presser de ce décidé. Les malfrats ne tarderont sans doute pas, si les attaques étaient aussi fréquentes que mentionné dans l’ordre de mission. En plus, le chef des marchands commençait déjà à demander au convoi de se préparer. Le temps nous était désormais compté. Si le convoi se mettait en marche, les bandits n’hésiteraient pas l’attaquer. En même temps, elle se voyait dans l’obligation de se déplacer. C’était à nous de faire preuve de sang-froid, et d’adaptation.
avatar
火 | Konoha no Jônin
火 | Konoha no Jônin
Somei Fusasaki
Messages : 399
Date d'inscription : 16/07/2015
Age : 26

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 2848
Expérience:
442/300  (442/300)

Re: Accompagnement musclé (feat Team 2)    Mar 14 Juin - 13:34
Ils arrivèrent auprès des marchands, qui les attendaient dans une zone plane et découverte, à l'abri de toute attaque surprise. Fusasaki laissa ses genin se préparer comme ils l'entendaient, alors qu'il partit à la rencontre du commanditaire de la mission. Il s'agissait de Harō Kouta, un habile marchand d'objets précieux. Il accueillit son vis-à-vis en reconnaissant la tenue traditionnelle du clan Somei, mais afficha une mine intriguée. Fusasaki le rassura immédiatement:

"Bonjour, monsieur Harō. Je suis Fusasaki, du clan Somei. J'amène trois genin de Konoha, afin qu'ils puissent protéger votre convoi jusqu'à arrivée à bon port.
-Bonjour. Je remercie Konoha de m'envoyer l'aide que j'avais demandée, mais... trois genin? N'est-ce pas un peu léger? J'ai déjà cinq gardes qui patrouillent autour de la caravane, et ils ne suffisent pas! Je ne pense pas que...
-Excusez-moi de vous interrompre, mais ces trois jeunes shinobi sont assez expérimentés pour repousser un groupe de pillards... je les ai entraînés moi-même."

Pour le bien de la mission, Fusasaki se devait d'être présent, afin de protéger ses genin au cas où les choses déraperaient. En revanche, il voulait leur faire gagner de l'expérience de mission sur ce voyage, et les laisser gérer l'escorte constituait un bon premier pas. Il laissa cependant sous-entendre qu'il n'était pas un simple marchand, mais également un ninja. Pour avoir entraîné des genin, il devait être mieux gradé, et donc suffisamment fort pour remplir cette mission avec eux, n'en déplaise à Harō. Celui-ci tut ses craintes, comme soudain convaincu, et révéla qu'ils allaient bientôt pouvoir se mettre en route. La menace des brigands était bien réelle, mais il craignait une autre, pire encore: celle d'un contrat rompu pour cause de retard excessif.

Les charrettes transportaient divers objets de valeur, soigneusement emballés et dissimulés, afin de ne pas trop éveiller l'intérêt des passants. On aurait pu croire au déménagement d'un riche konohajin ou à l'approvisionnement d'une ferme en matériel. En réalité, chaque véhicule comportait des biens d'une valeur difficilement estimable... car ils comportaient pièces d'art, objets anciens de collection et autres éléments à valeur marchande extraordinaire.

Fusasaki rejoignit ses genin après que ceux-ci eurent rapidement inspecté les environs. Tetsuya évalua la situation en exposant un début de stratégie. Pour leur sensei, il n'y avait pas vraiment besoin de préparer quelque chose: être sur ses gardes afin de ne pas manquer le moindre indice quant à la présence de bandits était tout ce qu'ils pouvaient faire. L'adolescent avait, cependant, prévu une organisation efficace de tours de gardes alternés. Le ninja-marchand dut cependant se manifester afin de leur faire part de ses plans personnels:

"Écoutez-moi, tous les trois. Vous avez remarqué que je porte ma tenue de marchand, et non celle de juunin. La raison est simple: je vais accompagner le chef du convoi, monsieur Harō, et faire comme si j'était l'un des marchands impliqués dans le voyage. Je vais surtout m'assurer qu'il ne lui arrive rien, car il est également une cible de choix pour des pillards. Vous, vous surveillerez le reste de la caravane. Je vous laisse adopter la stratégie qui vous convient. Faites comme si je n'étais pas votre sensei."

Il ajouta rapidement, en reprenant ce que Tetsuya avait proposé:

"Ah oui, et si vous voulez cacher votre équipement de ninja et vos bandeaux frontaux, vous pourriez vous mêler parmi les jeunes de temps en temps pour éviter de vous faire remarquer par des observateurs. La présence de trois jeunes ninjas ne va pas les dissuader d'attaquer, alors autant leur faire croire qu'ils s'en prennent à un convoi non protégé. Ainsi, nous aurons l'effet de surprise lors de la défense.
Le marchand en chef m'a prévenu que nous allons nous mettre en route d'un moment à l'autre, alors tenez-vous prêts. Et surtout, redoublez de vigilance lorsque nous approchons d'un lieu où il est facile de se cacher, comme une forêt."
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Hyûga Kayate
Messages : 285
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 13
Localisation actuelle : Konoha

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 592
Expérience:
94/100  (94/100)

Re: Accompagnement musclé (feat Team 2)    Ven 17 Juin - 9:49

Une caravane à protéger!



Attentivement, j’écoutais les la stratégie de Tetsuya qui d’ailleurs était extrêmement bien pensée. En effet, sa stratégie consistait à se fondre dans la foule de façon à conserver l’effet de surprise cependant, Fusasaki vint y apporter une tout autre amélioration et nous demanda de cacher notre équipement ce que nous fîmes immédiatement alors, quelques minutes plus tard, la caravane se mit en route sur un sentier assez difficile de transport.


Pendant ce long voyage, je dû m’efforcer de ne pas m’endormir et de rester vigilant car, d’après une mission précédemment faite, le manque d’attention peut s’avérer fatal. Cela faisait maintenant deux heures que la caravane roulait et nous venions d’entrer dans une forêt. Alors que nous passions par une étroite clairière, un bruit se fit retentir et un kunaï vint se planter contre une barrière en bois que contenait la caravane. Dessus, il y avait un parchemin sur lequel était écrit :


« Chers marchands, nous savons que vous êtes accompagnés d’un groupe de ninja et cela ne nous arrêteras pas au contraire, si on n’obtient pas la somme de 100 000 ryôs d’ici trois heures, mes hommes et moi seront contraints de tuer un de vos hommes toutes les quinze minutes. Si vous avez l’argent, vous ne devrez alors que déposer l’argent dans la cabane se trouvant au sud-ouest de votre emplacement actuel. »


En un instant, toute la bonne humeur qui s’était installé se transforma en crainte et tout le monde commença à s’affoler alors, dans l’espoir de les calmer, je me levais calmement et tout en essayant de prendre un ton charismatique, je dis :


« Ecoutez moi tous ! - dis-je en criant – Je comprends que vous soyez affolés cependant, nous devons leur faire face c’est pourquoi, je propose de continuer nos affaires comme s’il ne s’était rien passé. Tetsuya ! Yume ! Je pense qu’il y a un espion parmi-nous donc, ce que je propose c’est de chercher qui est la taupe calmement et dans le pire des cas nous donneront la rançon ! »


En disant ceci, j’avais clairement menti. Je n’avais aucunement l’envie de leur donner la rançon mais j’espérais qu’ils l’avait compris…
 







____________________________________________

Invité, ne sois pas mon ennemi!




Dernière édition par Hyûga Kayate le Ven 17 Juin - 18:28, édité 1 fois
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Hyuga Yume
Messages : 385
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 19
Localisation actuelle : Dans le village

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 200
Expérience:
125/200  (125/200)

Re: Accompagnement musclé (feat Team 2)    Ven 17 Juin - 10:47
Le mensonge est parfois utile

J'avais obéit à Fusasaki-sensei et j'avais ôter mon bandeau ninja pour le ranger avant cacher près de moi mes affaires. J'étais monté sur le chariot de la petite fille. Qui râla bientôt qu'elle avait faim. Je lui souris et lui proposais un tour de magie avec des onigiris avant de lui donner un onigiri aux légumes qu'elle engloutit rapidement. Je l'écoutais babiller en restant attentive autour de nous. Je me retenais d'activer mon byakugan. Ne rien pouvoir faire m’énervai mais je continuais à m'occuper de la petite. Cette charmante petite fille répondait au prénom de Sora, surement à cause de la couleur de ses beaux yeux. La mère sourit en nous voyant ensemble. J'avais un bon contacte avec les enfants. Si je continuais comme ça, j'allais finir par faire des missions de garde d'enfants. Le bruit sec d'un Kunai qu'on plante dans le bois me fit bondir sur mes pieds, et la petite me fixa sans bouger, étonnée. Je regardais avec attention autour de nous. Nous étions dans une petite clairière, étroite, bordée de hauts arbres et de buissons touffus. Je plissais le nez. Le messages des bandits était parfaitement clair. Un espion hein ? OK. Il allait devoir m'affronter. Je pris mon bandeau frontal et le nouais tranquillement autour de mon front. Un ninja doit savoir mentir pas vrai ? C'était des marchants qui nous accompagnaient, ils n'étaient clairement pas ninja. Donc, je pouvais tranquillement mentir sur mes techniques. Je retiens un sourire satisfais, qui disparu bien vite. Je bondis lestement du chariot et poussai un sifflement strident pour attirer l'attention des marchants et de mes coéquipiers.

-Bien ! Écoutez moi ! J'ai des yeux spéciaux ! Si je les actives et que je me concentre sur une chose, ici en l’occurrence trouver l'espion, et que je vous fixe cinq secondes je serais capable de trouver l'espion. Si vous n'avez rien à cacher, et que vous n'êtes pas celui que je cherche vous ne sentirez rien. Sinon, celui qui dissimule son véritable statu ou qui serra celui que je cherche, aura l'impression que son corps se consume très lentement dans un brasier sans pouvoir rien faire. Jusqu'à ce que je décide ou non d'arrêter. Compris ?! Je vais commencer.

J'activais mon Byakugan avec attention et partis au bout de la file. Bien sûre que je n'avais pas ce pouvoir. Mais ils ne pouvaient pas le savoir alors .... Je passais tranquillement devant Kayate et Tetsuya comme devant mon sensei. J'avais repris mes outils de ninja. Je voulais que la peur de la souffrance débusque l'assassin de lui même. L'Homme est faible face à la douleur. Surtout quand il sait qu'il ne peut y échapper. Je retiens un sourire carnassier. Je passais en premiers les marchants de la fin de ligne. Du coin de l'oeil je vis un garde s'agiter. Tiens ... Je fis mine de rien et il bondit un kunaie à la main derrière moi. Mauvais plan quand on connait véritablement le Byakugan et le jûken. Je me retournais et le frappais dans le plexus d'un violent coup de paume. Ce n'était qu'une simple frappe de juken basique. Le garde cracha toute sa salive sur mon bras et tomba au sol plié en deux. Ouais, ça ne devait pas faire du bien quand même. Je lui tordis les bras en arrière et lui nouais les poignets ensembles avec une corde qu'un marchant me passa. Je relevais la tête et regardais les arbres. Tiens, on avait de la visite. J'enlevais un micro émetteur qu'avait le garde et le fixait avant de l’écraser entre mes doigts

-Kayate, Testuya, on va avoir de la visite. Neuf individus. Lâchais-je en essuyant la salive de mon bras et en me redressant.
-Les civiles ! Sous les chariots. Ordonnais-je en restant parfaitement calme.

J'attrapais l'espion et le fixai. C'était le garde qui nous avait donné les informations il y a deux heures. Normal qu'il sache pour nous. Il était conscient. Je fis craque ma nuque et lui envoyais un violent coup de boule dans le nez. Qui craqua et si mit à saigner. Oui, j'avais frapper avec mon bandeau frontal, donc avec une plaque de métal. Il poussa un cris de douleur et je le lâchais. Il saignait du nez, mais pas assez pour qu'il en meurt. Néanmoins, j'ordonnais qu'on arrête son saignement de nez en le donnant aux marchants sous le chariot. Je retournais vers mes camarades et leur souris.

-Je crois qu'on va avoir le droit à une confrontation frontale. Mais faite attention d'accord ?

Les voleurs s'approchaient de plus en plus. Dans une minute ils seraient là.

Codage by Hyûga Kayate

____________________________________________


Merci Aimi !

Spoiler:
 



Dernière édition par Hyuga Yume le Dim 3 Juil - 16:36, édité 1 fois
avatar
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Kaiju Tetsuya
Messages : 127
Date d'inscription : 15/03/2016
Localisation actuelle : Konoha

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 303
Expérience:
88/100  (88/100)

Re: Accompagnement musclé (feat Team 2)    Ven 17 Juin - 16:54
Tetsu


Le moment de se mettre en route avait sonné. Tout le monde embarquait dans les multiples véhicules présents sur les lieux. Après quelque minute de préparation, le convoi se mit en marche. Suivant les conseils du Sensei, je me séparais de la sacoche qui contenait mes équipements, et toute autre chose prouvant une appartenance à la voie du Ninja. Nous nous déplacions lentement, mais surement, depuis déjà environ deux heures. J’étais assis dans mon coin, en train de me tourner les pouces, à imaginer ce qui pourrait se passer par la suite, alors que nous pénétrions dans un étroite clairière. Je pense que j’étais plus stressé qu’en réflexion. Je ne pouvais pas me permettre de décevoir mon équipe aujourd’hui. Je fus alors arraché à mes pensées, par le son d’un Kunai qui venait de se planter sur la caravane. Instinctivement, je me mis debout sur mes gardes, paré à toute éventualité. C’est alors que Kayate, pris l’initiative d’aller voir de plus près.

Il s’avérait, qu’un message avait été accroché au bout du kunai. Kayate nous fit la petite lecture, et le contenu instilla de la peur chez les marchands. Il fit ensuite une suggestion pas sur prenante du tout. On se connaissait assez pour savoir que Kayate ne céderait jamais aussi facilement. Yume quant à elle, grâce à une superbe déduction, avait compris qu’une taupe se trouvait parmi nous, et avait réussi à le débusquer grâce à une ruse digne d’un maître. A présent, les Hyuga étaient prêts pour un affrontement de front. La détermination pouvait se lire dans les yeux de Yume qui avait repris possession de son bandeau frontal. Mais nous ne devrions pas oublier notre mission. Même s’il fallait s’occuper des brigands, la mission reste toutefois de protéger les marchands. Tous nous jeter sur le front, reviendrais à les mettre en danger. Le mieux serait donc que je reste à leur côté. Je pourrais toujours soutenir mes coéquipiers. À moins que somei ne décide de rester avec les marchands.

Faisant un pas hors de la caravane, je regardais bien autour de moi, avant de sortir entièrement. Je mobilisais la foule, quand un kunai vint se planter dans la caravane à nouveau, juste devant moi. Le kunai m’avait effleuré la joue, et c’est de justesse que j’ai réussi à l’éviter. « Ils sont là », lançais-je à l’attention de mes coéquipiers. Ayant récupéré ma trousse d’équipement, je sortais rapidement un kunai, me mettant sur mes gardes. J’attendais vigilamment le moindre signe venant des agresseurs. La seconde d’après, une ombre venait de quitter celle de la caravane, et ne cessais de grandir.

Un coup d’œil dans mon dos, c’est un des bandits qui venait de s’élancer du haut de la caravane, et chargeais vers moi, Kunai en main. Je n’avais encore jamais rencontré quelqu’un d’aussi lent. Un coup de rotatif avec le talon de mon pied-droit, je venais de projeter mon adversaire contre le véhicule. Je me retournais ensuite, et le saisi la gorge avant qu’il ne tombe, et l’envoyât une grande décharge électrique. J’enchaînais ensuite rapidement en sortant un shuriken de ma trousse, que je lançais en formant une grande courbe. Elle alla se planter dans l’épaule d’un autre bandit. Alors qu’il hurlait encore de douleur, il fut surpris de se prendre un coup de pied de ma part en pleine face. Je retournais ensuite vers les civils, à la marche, tout en me dépoussiérant. C’était un peu trop facile. C’est bien pratique de s’en prendre au plus jeune d’un groupe, mais il faut tout de même prendre ses précautions.

Je me concentrais sur la garde des civils tout en gardant un œil attentif au fait et geste du reste de l’équipe. « Restez calme tout ira bien. Faites-nous confiances » dis-je calmement aux paysans.

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» l' arnaque de l' "accompagnement "des chômeurs
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Grands garçons musclés et bronzés
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Prospect & Farm team NYI

Sauter vers: