Side Menu

En attendant que les étoiles se dissipent } pv Lao Ren
Partagez | 
avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Ogawa Hotaru
Messages : 28
Date d'inscription : 24/06/2016
Localisation actuelle : Vagabonde

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 0
Expérience:
0/300  (0/300)



On ne remarque la lumière des lucioles qu’à la nuit tombée


La vue des arbres au loin est la vision la plus rassurante à laquelle Hotaru fait face depuis de longues semaines. Elle croyait que de quitter les monts rocheux du pays de la Foudre serait comme enlever un poids de ses épaules, mais traverser de touts petits pays comme celui de la Neige et celui des Sources Chaudes ne lui procura pas beaucoup de repos, craignant de croiser les villages cachés si près de celui qu’elle a fui quelques mois plus tôt. D’ailleurs, ces deux mois à méditer dans le temple ont probablement permis au Kage de faire passer le message à tous les villages des alentours, elle se devait d’être plus discrète qu’une ombre dans la nuit.

La forêt dense à laquelle elle fait face lui laisse croire qu’elle vient donc d’atteindre le pays du Feu, cet endroit tellement vaste qui lui laisse présager un peu plus de tranquillité d’esprit. Les chances d’éveiller les soupçons dans les villages étant amoindries dans une si vaste population. Sans regarder en arrière, la vagabonde pénétra ce nouveau territoire au déclin de l’astre du jour.

N’ayant pris que de rares pauses pendant son trajet dans les deux pays précédent, la luciole a bien hâte de trouver un endroit accueillant pour manger et dormir avec un tant soit peu. Se laissant conduire par les sentiers, surveillant les sons et lumières, ses pas sont guidés après quelques heures jusqu’à un village de taille moyenne, bien tranquille en cette jeune nuit. Adoptant la première auberge qu’elle croise, Hotaru entre, accueillie par une faible lumière, un propriétaire las et quelques buveurs tardifs. Pour éviter une discussion inutile et les questions indiscrètes, la jeune femme posa quelques pièces sur le comptoir.

« Une chambre, pour une personne. »


Une femme seule cherchant une chambre aux petites heures de la nuit n’est malheureusement pas aussi discrète qu’elle le souhaiterait. Sentant les regards pesants sur elle, Hotaru s’empresse de prendre la clef et s’enfermer dans la pièce qui lui est dédiée. Alors qu’elle ressent la chaleur des couvertures et le sommeil l’envelopper, une vive discussion se soulève à l’étage du dessous.

Son sommeil toujours aussi troublé ne dure que quelques heures à peine. Le soleil n’a pas encore pointé le bout de ses rayons, et cette fois ce ne sont pas ses cauchemars qui l’éveillèrent, mais des voix chuchotant derrière la porte. Elle se lève d’un bond, percevant de nombreuses ombres dans la lumière de la chandelle que tient l’une des personnes derrière. Cet attroupement… cela n’augure rien de bon. Le plus silencieusement possible, Hotaru rassemble le peu d’effectifs qu’elle possède et saute par la fenêtre pour prendre la fuite. Alors que ses pieds touchent le sol, le fracas de la porte de la pièce dans laquelle elle se trouvait quelques secondes plus tôt se fit entendre. Il s’en est fallu de peu… encore.

Rapidement, les bois l’ensevelirent à nouveau. Fuyant à toute jambe, la nukenin regarde à peine où elle met les pieds, ni la direction qu’elle a pris. Après plusieurs kilomètres, les limites de son corps la rattrapèrent. L’angoisse, la fatigue, la faim, l’essoufflement… La luciole sentit tout cela la heurter violemment. Dans une clairière, sous le ciel rosâtre de l’aurore, son corps la lâcha d’un seul coup, ses jambes se dérobant sous elle. C’est trop, beaucoup trop. Elle n’est pas faite pour cette vie… Étendue dans l’herbe, la kunoichi sentait ses muscles se contracter violemment, créant des frissons et des spasmes dans tout son corps. Ses membres ne lui répondant plus, son regard se porta vers le ciel pour observer les étoiles qui se dissipaient lentement avec le lever du jour, ne pouvant qu’attendre que ce choc nerveux ne passe de lui-même…



HRP:
 
avatar
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Lao Ren
Messages : 142
Date d'inscription : 08/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
280/500  (280/500)

* Tu vas te faire taper sur les doigts Ren... C’est à la limite de la désertion ce que tu as fait ! *
“ Rhoooo, Nanabiche, tu sais très bien que Mei ne ne m’en voudras pas... J’ai bien tout précisé via un papier adressée à cette dernière sur son propre bureau, alors bon... Ce n’est pas comme si je disparaissais du jour au lendemain. “
* Tu es partit du jour au lendemain... Sur un coup de tête *
“ Tu te fou de moi ? J’ai eu envie de voir un peu de paysage et me dégourdir les pattes, nuance. Je compte bien revenir à Kiri après mon petit voyage. “
* Elle t’a prévenue pourtant, tu risques gros étant un Jinchuriki... Déjà, le simple fait de se faire repérer actuellement, c’est un gros risque. *
“ Je vole de nuit et qui s’amuse à regarder le ciel comme un idiot ? ... Rho aller, détends toi. “

Et ainsi commençait cette nouvelle aventure. Voilà bientôt quelques heures que j’avais quitté Kiri pour me dégourdir les ailes. Simple voyage touristique si on peut dire, je ne comptais en rien emmerder des ninjas ou flirter, ou du moins, je le pensais... J’avais carrément pris la peine de faire une lettre à la Mizukage pour dire clairement mes intentions.

“ Mei-Chan,
Si vous voyez cette lettre, c’est que j’ai réussis à m’envoler. D’avance, ne faite pas fondre le bureau, ou ne fulminez pas à mon encontre, je reviens trèèèèèèèèèès vite. Je ne disparais pas par envie de vous trahir, bien au contraire, mais je voulais juste voir un peu de paysage. Nous pourrions discuter autour d’un thé à mon retour ? En attendant, j’espère ne pas vous énerver face à cette révélation. J’ai pris la direction du pays du Feu, je reviendrais d’ici trois jours. Si je ne reviens pas... Vous pourrez vous inquiéter. Mais comme je reviendrais ...
J’aimerais mon thé à la citronelle - pour changer - ou au jasmin. Au plaisir de vous revoir au plus vite.

Ren. “


Avec ça, comment m’en vouloir ? Bref, confiant et quelque peu naïf, j’avais donc pris mon envol et m’étais dirigé jusqu’au pays du feu, sans arrière pensée. En réalité, j’avais pris cette direction, car je voulais voir, c’est tout. Ainsi donc, sachant que j’étais arriver à destination, je laissais mon partenaire me faire encore et toujours la morale et finalement, après un long bras de fer - en supposant que Nanabiche puisse ne faire avec ses ailes - avec mon ami, je me décidais à accepter un de ses conseils : me fondre dans la masse, plutôt que voler à découvert.

“ Bon... Ok... Mais je le fais à ma façon. “
* Ren, tu sais très bien comme moi ... *
“ Que c’est pas un bon plan... Blablabla, je connais la musique. Attention mesdames et messieurs, on entame la descennnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnte “

Ni une ni deux, alors que depuis le sol je pouvais ressembler à une simple étoile ou étoile filante comme une autre, je commençais alors une belle descente en piqué vers le sol. Loin d’imaginer qu’il y avait une personne proche de ma zone d’arrivée. Ainsi donc, dans un brouhaha assez imposant pour la personne que je n’avais pas prévu, j’arrivais enfin sur la terre ferme. Un impact important eu lieu, secouant les alentours alors qu’un épais manteau de poussière se soulevait. Petit à petit, cette dernière retombait et seuls les plus observateurs pourraient voir une fine silhouette parfaitement humaine se dessiner. En effet, mes deux ailes s’étaient remise “ en moi “ la transformation parfaitement cachée par le manteau de poussière.

“ Pfiou... Et ben on peut dire que j’ai pas fait semblant cette fois. Bon... Maintenant, faut que je trouve une auberge moi... “
* Ren !!! ... *

Le faisant se taire d’un signe de main, je comprenais plus ou moins ce qu’il voulait me dire et je me tournais alors vers la personne qui semblait être une témoin ?

“ Hm ? “

____________________________________________

Lui et moi...

Nous iront loin .

Dita | Epicode
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le papillon des étoiles
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» ? Toiles d'araignées et fumée...
» Les Toiles Illuminent Mon Coeur -PV Petit Mirage-
» Au clair des étoiles~

Sauter vers: