Side Menu

Partagez | 
avatar
風 | Suna no Jônin ▬ Haut conseiller
風 | Suna no Jônin ▬ Haut conseiller
Kayaba Akihiko
Messages : 533
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 20
Localisation actuelle : Quelque part, perdu dans mon esprit.

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 689
Expérience:
365/500  (365/500)

Revelations [PV Megumi]     Ven 15 Juil - 20:51
RP 01
REVELATIONS
Feel invincible


L'examen Chuunin venait tout juste de débuter. De ce fait, les cinq nations étaient réunies au sein d'un des villages du pays de l'eau. Les organisateurs – à savoir Kirigakure – n'étaient pas dupes et ne voulaient très certainement pas réitérer ce qui avait bien pu se passer il y a déjà trois ans : une attaque au sein même de la nation organisatrice. Cela ne ferait probablement pas les affaires de tout le monde, mais soit, en tant qu'organisateurs ils étaient encore en droit de choisir où les épreuves se dérouleraient.
Pour Akihiko, le sommet, ou la réunion, qui réunirait les cinq Kages était une sorte d'aubaine. En effet, il allait peut-être enfin voir ses plans grandir et commencer à atteindre son but suprême. Il suffisait d'attendre que ladite rencontre se déroule enfin et la machine serait officiellement en marche. Néanmoins, afin de ne pas totalement se salir les mains, il avait été décidé qu'Ikki, en tant que deuxième chef de Suna, représenterait le village du sable devant tous les autres. Bien sûr, l'ancien Haut Conseiller ne serait pas exempt pour autant : il montera alors la garde aux côtés de son camarade et n'hésitera pas à le reprendre discrètement en cas de faux pas. Non pas qu'il doutait de lui, il préférait tout de même garantir leurs chances de réussite. En parallèle, il utilisera également ses talents sensoriels afin de parer à toute tentative d'agression venant de n'importe quel autre Kage.

Mais pour cela, il fallait déjà que la rencontre s'organise. En attendant, tout le monde avait un peu le champ libre et il n'était pas rare que les Sensei passent leur temps en compagnie de leurs Genins ou d'autres amis. Pour le coup, le blondin se trouvait en compagnie d'une jeune fille d'environ douze ans qui avait été promue Genin il y a peu. Il s'aimait à passer son temps libre avec elle, il y avait e petit truc qu'il ne pouvait s'expliquer qui le rendait si proche de la petite. Il n'y avait rien de malsain, non. Peut-être retranscrivait-il le manque affectif subi sur cette dernière ? Un jour, il aurait réponse à ses questions, mais ce n'était pas encore l'heure.

Le Sunajin était également accompagné de Hakase, sa nouvelle conquête. Celle-ci était on ne peut plus heureuse depuis qu'il s'était enfin déclaré et qu'il avait avoué ce qu'il ressentait, qu'il avait vidé son sac. Leur relation n'était pas encore au plus haut, mais c'était normal et la noiraude comprenait parfaitement cela. Aussi elle ne faisait plus pression en compagnie de son amant. Après tout, elle avait enfin eu ce qu'elle voulait après plus de trois ans d'attente. Comme quoi, persévérer finit toujours par payer.
Ainsi assis autour de différents verres, les trois personnes discutaient de tout et de rien. Hakase avait commandé un simple verre d'eau, Megumi un soda et Akihiko du thé hors de prix. Un homme de sa trempe ne pouvait s'abaisser à consommer des produits horribles dont les origines pouvaient être plus ou moins douteuses. Et cela valait pour tout ce qu'il pouvait acheter : tabac, alcool, parchemins, encre, vêtements... Tout provenait de contrées plus ou moins éloignées au prix relativement élevé, bien que cela en valait très clairement le coup.

Les heures filaient à une vitesse hallucinante. L'heure de manger était donc rapidement survenue et tous se décidèrent à commander sur place. Beaucoup de passants pensaient que la jeune Genin était la fille de l'homme présent avec les deux petites, mais à chaque fois il reniait cette affirmation. Il lui était arrivé de se surprendre à penser quelle avait quelques traits faciaux en commun avec lui, à l'instar de leurs deux crinières blondes qui se ressemblaient vaguement, mais il se ravisait quasiment aussitôt, se disant tout simplement qu'il somatisait son manque d'affection paternelle sur la petite.
Une fois sustentés, tous sortirent de table. Une fois à l'extérieur, Hakase se plaint du temps humide et fais, Megumi se frotta les mains et Akihiko s'alluma une cigarette, à l'écart des deux autres afin de ne pas les intoxiquer. Leurs pas les guidèrent de manière complètement aléatoire à travers le village – qui ressemblait plus à une ville en réalité – tandis que leurs lèvres ne cessaient de s'ouvrir et se fermer au gré de leurs envies.

Soudain, une ménagère interpella la jeune femme, au loin. Cette dernière lui fit de grands signes à l'aide de ses bras et le petit groupe se rendit à ses côtés. La rondelette expliqua brièvement que les autres membres du clan avaient besoin d'elle afin de préparer différentes choses administratives avant le début des épreuves. Aussi Hakase abandonna les deux autres afin de réponse à son devoir. Akihiko finit par s'adosser à un mur, fumant toujours, et souriant à la blonde. Il se demandait ce qu'ils allaient bien pouvoir faire en attendant sa dulcinée, et la question n'était pas idiote. Ils auraient très bien pu visiter la ville, faire les magasins ou retourner prendre du thé mais... il n'en avait pas spécialement envie. Cela n'était pas spécialement stimulant ou excitant en fait. Il préférait largement débattre intelligemment et intensément plutôt que se livrer à un vulgaire shopping. Une idée apparut alors dans son esprit et un sourire presque sournois naquit sur fines lèvres.

Suis-moi 」 lança-t-il doucement à son élève.

Quelques minutes plus tard, le duo arriva sur ce qui ressemblait à un terrain d'entraînement. Le lieu était annonciateur de ce qui allait suivre : ils allaient combattre afin de s'entraîner, ou plus précisément, forcer la petite à utiliser ses faibles capacités au corps à corps. Pour cette session, tous les coups seraient permis pour cette dernière, tandis qu'Akihiko ne pourrait utiliser que ses poing et ses pieds. Chakra et autres subterfuges interdits ! Maintenant que le tout était clair et fixé dans sa tête, il était temps d'expliquer à Megumi ce qui allait suivre. Le Juunin sortit une énième cigarette et l'alluma avant de commencer.

Comme tu dois t'en douter Megumi, nous allons nous entraîner. Ton objectif ? Essayer de me dérober ceci. 」 Il agita un objet qui était cher aux yeux de la jeunette avant de l'attacher à l'arrière de sa ceinture. 「 Tous les coups sont permis, même si je veux impérativement que tu te concentres sur le corps à corps. Tu es certes douées pour le Kugutsu, mais tu dois encore fortifier tes muscles afin de ne pas être prise au dépourvu et augmenter ta réactivité par la même occasion. Malgré cette condition, tous les coups seront permis. De mon côté, je n'aurais droit qu'à mes pieds et mains. Interdiction formelle d'utiliser le chakra ou mes armes. Aussi, je te laisse l'avantage du premier coup. Vas-y dès que tu sera prête !

En un élégant saut, le Kayaba mit une quinzaine de mètres entre eux deux et la regarda intensément du regard jusqu'à ce qu'elle lance son premier – et peut-être dernier – assaut.

____________________________________________

Tu veux m'aider? Click! ♥️



Il y'a plus de choses dans le ciel et sur terre, Horatio, qu'il n'en est rêvé dans toute votre philosophie.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chambre de Megumi et Matsurika
» Resident evil: Revelations
» ROBERT MANUEL : NOUVELLES REVELATIONS
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Guy filip,le Miami Herald fait des revelations

Sauter vers: