Side Menu

Retrouver un vol de cadavre. Pv Jiraiya (Mission de rang A)
Partagez | 
avatar
火 | Konoha no Chûnin
火 | Konoha no Chûnin
Funami Hike
Messages : 136
Date d'inscription : 13/04/2015

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 836
Expérience:
173/300  (173/300)


Retrouver un vol de cadavre.


Feat Jiraiya


Une faible lueur vint heurter le visage du jeune shinobi. Réveillé par sa luminosité et sa clarté, ses yeux se plissèrent de gêne. Même si c'était joli à voir, il fallait avouer que se faire réveiller n'était jamais agréable, rien ne valait un éveil naturel dont votre corps avait le total contrôle. Il se leva, chancelant de fatigue, empoignant rapidement le bâton de son digne clan pour l'installer sur son dos et parti se préparer comme à son habitude, avec ses mêmes accoutrements de ninjas. Et ce fut pendant qu'il engloutissait son petit déjeuner qu'un ANBU vint toquer à la porte de sa maison, lui annonçant une mission que l'Hokage avait à lui attribuer, avec l'assistance d'un ninja surprenant et inattendu. Écarquillant le regard, un sourire satisfait et curieux presque malsain s'affichant sur son visage, il ne se fit pas attendre, remercia l'ANBU d'un acquiescement de tête et se mit en route vers le bureau du Chef de Village afin de récupérer son dû, pressé de savoir quelle était cette fameuse présence, alors qu'il était réputé pour n'avoir que rarement de l'admiration ou de l'excitation pour un symbole ninja. Après tout, travailler avec un personnage puissant, n'était-ce pas parfait pour profiter de combinaisons plus intéressantes stratégiques et offensives ?

Ce furent du moins les idées qui traversèrent l'esprit du shinobi, alors que l'ANBU lui avait juste précisé que la présence était surprenante et inattendue. Il partait du principe que s'il était prévenu d'une surprise, c'est qu'elle en valait la peine. Il arriva ainsi en deux temps trois mouvements au lieu de réunion en question, toquant vivement à la porte du Hokage et pénétrant au sein de la pièce sans plus attendre. Il salua celle-ci respectueusement et lui annonça la raison de son arrivée, bien qu'elle s'en doutait très sûrement. En attendant que celle-ci retrouve la fiche contenant la demande de mission en question, Hike fut surpris de ne trouver personne d'autre que lui dans la pièce. Où était-ce ninja ? Était-ce un mensonge pour le faire accourir ? Non, ce n'était pas le genre de Tsunade.



- Bien, je l'ai enfin trouvée ! Funami Hike, tu es assigné d'une mission de rang A.

Les yeux du ninja s'exorbitèrent de nouveau. Une mission de rang A pour un Chuunin ? C'était inattendu, la présence du shinobi devait lui permettre de pouvoir l'accomplir, ce qui l'excitait encore plus. Il reprit son calme en respirant profondément discrètement et s'adressa au Hokage pour en savoir plus.


- Une mission de rang A ? Qui va m'accompagner pour l'accomplir ? Je n'ai jamais effectué de mission aussi importante tout seul.

Tsunade sourit discrètement, ne lui répondant pas, n'attendant que sa surprise se découvre dans son spectacle naturel. Elle observa la fenêtre, comme si elle patienter pour son arrivée par cet endroit, ce qui était assez excentrique comme débarquement. Il la fixa à son tour, se demandant ce qui pouvait bien l'attendre.



Dernière édition par Funami Hike le Jeu 21 Mai - 16:51, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité



Retrouver un vol de cadavre


Feat Hike




Il existait, et existe encore aujourd'hui, de nombreuses raisons qui m'ont toujours fait apprécier de rester un moment au sein de mon village natal. Ce n'était pas pour rien que, trois ans auparavant, j'étais revenu à Konoha treize ans après la mort de mon élève et de sa femme, ce qui m'avait permis, entre autres, de faire la rencontre extraordinaire de leur fils, Naruto. L'air de cet endroit, les visages de ses précédents dirigeants, la sérénité qui s'était installée au cœur de cette immense forêt, de vieilles connaissances qui avaient toujours de bonnes histoires à me raconter en m'invitant boire trois litres de sake ... Ce n'était pas ce qui manquait. Sans oublier cette chère Tsunade qui, dès qu'elle le pouvait, faisait en sorte de s'éclipser de son bureau à l'insu de Shizune afin de venir se soûler avec moi tout en se rappelant le bon vieux temps. Tout était parfait à Konoha, bien que je n'y restais que guère longtemps du fait des nombreuses choses que j'avais à faire.

Toutefois, cette fois-là, après avoir haussé le ton sur son assistante afin de prendre l'air, la Godaime avait brisé sa fenêtre de bureau et s'en était enfuie sans se cacher, pour une fois. Elle m'avait retrouvé aux abords des sources chaudes alors que je venais seulement d'arriver pour continuer mes recherches. J'avais tout juste eu le temps de poser une feuille vierge à même le sol et de sortir ma longue-vue lorsque je m'étais senti subitement en train de m'envoler. En réalité, c'était Tsunade qui me soulevait par le col sans que je ne puisse faire quoique ce soit. Elle me trimbala ainsi, malgré mes gesticulations, jusqu'à un bar du village, et ce sous les yeux médusés des passants. Il faut dire que voir une femme de sa taille porter à bout de bras un homme de ma corpulence, ce devait être assez surprenant malgré le nombre de fois que ceci s'était produit au fil des ans. Finalement, elle m'installa sur une banquette, non sans violence, et vint s'asseoir en face de moi après avoir commandé à boire d'un geste de la main.

- J'en connais une de bonne humeur, aujourd'hui, ironisai-je tout en arborant un grand sourire tandis que l'on venait nous déposer une bouteille de sake et deux verres sur la table. On passe une mauvaise journée ? la taquinai-je davantage. Après nous avoir tous deux servis, j'en profitai pour lever mon verre à hauteur des yeux en lui adressant un léger signe de tête. Elle l'ignora totalement et but cul-sec son premier verre, je me permis donc d'en faire de même.

- Peut-être que si je n'avais pas à te retrouver aux bains des femmes, je serais de meilleure humeur ! s'exclama-t-elle. Elle avait terminé sa phrase en reposant bruyamment son bras tout entier sur la table, manquant de briser celle-ci et attirant par la même occasion de nombreux regards surpris des habitués du coin. Visiblement, elle était en rogne et avait donc besoin de se défouler par la parole. Le fait qu'elle ne m'ait pas brisé chaque côtes de mon corps, alors que je m'apprêtais à ... étudier ces dames aux sources chaudes, était bon signe pour moi. Elle souhaitait s'en prendre verbalement à quelqu'un qui ne répondrait pas et je devais être le mieux placé pour cela. Après tout, après presque cinquante ans, je savais comment réagir à ses sautes d'humeur.

- Et que me vaut ce plaisir ? demandai-je sans changer de ton et en m'enfilant un second verre. Tu ne m'as pas traîné de mon lieu de recherches à ici sans raison. Il est vrai que j'étais celui qu'elle venait le plus souvent voir lors de ses escapades secrètes, si j'étais au village et que je n'étais pas avec Kakashi ou Naruto, évidemment. Mais quand elle m'amenait boire en un tel endroit, c'est qu'elle avait généralement quelque chose à me dire. Je le savais car je procédais de la même manière avec elle, il s'agissait d'une habitude installée entre nous deux depuis des décennies.

- Une mission, lâcha-t-elle en buvant déjà son quatrième verre. Elle avait toujours été plus vive que moi à ce jeu. Rang A. Cette réponse ne me surprit qu'à moitié. Je le savais depuis longtemps : Tsunade n'appréciait pas de me voir partir seul à la poursuite d'Akatsuki seul. Il est vrai que je n'avais pas effectué de mission pour le village depuis des années. Plus de seize ans, pour être exact. Cela était dû au fait que je vagabondais à présent à travers le monde et que je menais de nombreuses enquêtes, diverses et variées.

- Je ne peux pas, tu sais bien que je suis occupé, lui répondis-je. A vrai dire, je compte repartir dans deux jours. L'un de mes crapauds-informateurs aurait peut-être trouvé des traces du passage d'Akatsuki au sud-ouest du Pays des Rivières, non loin du village de Tani et du repaire que Sakura a détruit lors de son combat avec Sasori. J'avais en effet reçu cette information la veille par l'un des nombreux petits crapauds messagers peuplant le Mont Myôboku. Toutefois, ma réponse ne sembla pas lui plaire et je vis alors ses yeux se plisser sans me quitter tandis que ses mains s'affairaient seules à remplir nos verres respectifs. Des années d'expérience ...

- Tu comptes encore partir seul à la poursuite d'une dizaine de criminels classés rang S ? m'interrogea-t-elle bien qu'elle connaissait déjà ma réponse. Je crois pas ! Jiraiya, en tant que Godaime Hokage, je te confie une mission : tu vas te rendre dès demain, avec un Chûnin que j'ai désigné, au sud-est du Pays du Vent. Le chef du clan décimé Koshito a disparu sans laisser de traces depuis plusieurs jours. Le Kazekage, Gaara, suppose qu'il a été capturé ou tué et que son corps sera échangé au point d'échange que nous connaissons tous dans la zone. L'aide de Konoha a été requise, d'autant que Suna est en train de se reconstruire après le passage d'Akatsuki. Je l'avais écoutée de bout en bout en continuant de me désaltérer. Son ton était sans équivoque, je n'avais pas le choix si je souhaitais garder tous mes membres intacts. Soupirant dans un premier temps, je finis par opiner de la tête, ce qui eut pour effet de l'adoucir quelque peu. Elle devint dès lors de plus en docile au fur et à mesure que les minutes passaient. L'alcool qu'elle ingurgitait y était pour beaucoup.

Le lendemain matin, je m'étais levé tôt car j'avais quelques affaires à régler avant de partir. Je commençai par invoquer un crapaud messager afin qu'il fasse savoir à son parent informateur que je ne pouvais finalement pas venir le rejoindre dans l'immédiat. Je n'appris que bien plus tard que celui-ci était retourné au Mont Myôboku mécontent, criant à tout va que j'étais, je cite, "retenu pour la millième fois par une donzelle à gros seins" et que cela allait "mal finir pour moi, bourré et seul à la fin" ... Je n'ai jamais aimé ce batracien grincheux. Quoiqu'il en soit, une fois le message donnée à mon invocation, je me rendis de nouveau aux bains des femmes, vides à cette heure matinale, afin de récupérer mon "matériel de voyeurisme", comme aimait l'appeler Naruto. Je n'avais pas eu l'occasion de les prendre lorsque Tsunade m'avait emmené de force, et j'avais fini bien trop soûl ensuite pour ne serait-ce que les retrouver. Enfin, je me rendis au bureau de Tsunade, la saluai chaleureusement pendant qu'elle se battait avec des tonnes de papiers, puis montai sur le toit quelques mètres plus haut afin de profiter de la vue, de l'air frais et de mon livre. Je m'étais replongé dans la lecture assidue de mes précédentes œuvres afin de ne pas reprendre une ancienne idée pour la prochaine.

Quelques nombreuses minutes plus tard, je finis par entendre Tsunade fouiller sur son bureau et prononcer le nom de mon partenaire de mission qu'elle m'avait déjà donné la veille : Funami Hike. Elle m'avait alors fait savoir que ce jeune homme était, entre autres, un spécialiste du Genjutsu, ce qui s'avérait être un excellent point pour moi, cet art étant le seul qui me faisait défaut. Je supposais qu'il devait être doué pour les interrogatoires, ce qui allait probablement nous être utile étant donné notre mission. Aussi, si nous venions à affronter d'autres spécialistes du Genjutsu, il était bon de savoir que j'étais soutenu sur ce plan également, et ce sans avoir à les invoquer. J'espérais seulement que ce n'était pas le seul talent qu'il possédait. En réponse à la Hokage, j'entendis mon co-équipier du moment demander avec qui il allait faire équipe. N'entendant aucune réplique de la limace, j'en déduisis qu'il était temps pour moi de faire mon entrée. Ayant auparavant quitté le bureau ovale par la baie vitrée en la laissant ouverte, je me laissai tomber pour atterrir quelques mètres en contrebas.

- Yo ! balançai-je comme à l'accoutumée. Installé sur une seule jambe, la seconde étant levée et légèrement recroquevillée, j'avais l'un de mes bras tendu devant moi, paume grande ouverte, tandis sur le second pointait l'horizon dans mon dos. Le puissant et galant Jiraiya est là ! Gamin, prends l'ordre de mission et suis-moi, on en discutera en chemin, on a de la route à faire. Avant de me retourner, j'examinai brièvement l'aspect du jeune shinobi de la feuille. Il s'agissait d'un jeune homme tout bonnement banal, ni grand ni petit, sans extravagance dans son style vestimentaire. Ce que je notai toutefois était son très jeune âge - je lui donnais vingt ans maximum-, ses cheveux aussi blancs comme neige que les miens et, surtout, d'impressionnants yeux rouges. Le regard blasé que je discernai du coin de l’œil contrastait par ailleurs avec cette couleur de feu. Je tournai le dos à Hike et Tsunade, fis un signe de la main à celle-ci signifiant le traditionnel "A la prochaine ma vieille !", et m'élançai d'un puissant coup de pied vers la sortie du village. Je sentis que mon équipier en fit de même, il avait intérêt à être rapide.




(c)Kazu de C.G
avatar
火 | Konoha no Chûnin
火 | Konoha no Chûnin
Funami Hike
Messages : 136
Date d'inscription : 13/04/2015

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 836
Expérience:
173/300  (173/300)


Retrouver un vol de cadavre.


Feat Jiraiya


C'était le regard curieux qu'Hike fixait la fenêtre grande "ouverte", suivant la direction que prenait la Hokage. Quelqu'un arriverait par là, il semblerait. Une silhouette apparut soudainement, comme si elle arrivait par les airs, ce qui questionna le jeune shinobi sur la localisation initiale du vieux ninja. Était-il en train de se reposer sur le toit du bâtiment central de Konoha ? N'était-ce pas interdit ? C'était en tout cas l'idée reçue, peut-être qu'il se trompait. Mais si c'était réellement interdit, il semblait que cet homme avait la grande confiance du Hokage. L'information n'était basée que sur une hypothèse, mais Hike comptait bien questionner cette homme pour en savoir un peu plus.
L'arrivée de celui-ci fut d'ailleurs des plus excentriques. Les yeux du jeune shinobi s'écarquillèrent et il sourit en voyant sa position finale ainsi que le discours qui accompagnait ce débarquement. Son physique était assez original et extravagant, il faisait penser à un vieux nomade qui scrutait le monde à la recherche de ce qui le comblerait. Hike se faisait curieux à l'idée d'en savoir plus sur cet homme, il n'avait à vrai dire qu'entendu parler des trois Sannins de Konoha brièvement par sa famille qui les critiquait, mais il se persuadait qu'ils étaient tous de valeureux ninjas au grand courage. Il n'avait jamais réellement osé questionner l'Hokage sur le passé des trois Sannins, mais il semblait que cet homme était déjà plus ouvert à ce genre de discussion.
Ce fut sans plus attendre qu'après avoir salué le shinobi et s'être présenté simplement en déclinant son nom et son prénom, Hike s'avança vers le bureau du Hokage pour récupérer l'ordre de mission et il suivit ce fameux Jiraiya à la trace. Toutes ses affaires étaient déjà préparées, ils pouvaient partir sans attendre en direction de leur mission. D'un pas décidé et rapide pour ne pas faire attendre le ninja, le garçon le suivit vivement en direction des portes du village. Ce fut une fois qu'il l'eu rattrapé près des portes (car en effet, celui-ci se déplaçait plus vite que le jeune ninja) qu'il se tourna vers lui pour le questionner.


- Jiraiya-san, n'est-ce pas ? Nous avons rendez-vous au sud-est du Pays du Vent afin de retrouver la piste de brigands ayant tué et récupéré le corps du célèbre Chef du clan Koshito. Nous soupçonnons leurs actes de leur intérêt pour la prime. Nous avons ainsi à mon avis un ordre d'action bien précis à suivre : nous rendre au point d'échange, attendre les shinobis envoyés par le "boss" pour récupérer leur cadavre contre l'argent, et retracer toute leur position jusqu'au chef pour l'éliminer, afin de ramener le corps du chef de clan et le corps du "boss" au Kazekage. Mais peut-être préférez-vous procéder autrement ?

Une fois arrêtés devant les portes, il reprit sa respiration, car contrairement à ce shinobi, atteindre une telle vitesse de déplacement ne lui était pas courant. Cette endurance malgré son âge l'interpellait beaucoup, il devait être très puissant en combat, ce qui attisait la curiosité d'Hike. Attendant la réponse de ce Jiraiya, le shinobi de la feuille continuait ses questions avec une dernière qui pouvait être éventuellement importante.

- Est-ce qu'il y a une raison pour laquelle vous m'avez contacté moi pour vous accompagner ?

Hike était curieux de savoir la réponse du Sannin à ce sujet, étant donné qu'il se doutait des capacités surprenantes du vieillard. Il ne les connaissait pas, mais l'aura que dégageait cet homme était empli de confiance et de détermination, ce qui le mettait à son tour en confiance quant au déroulement de la mission. En temps normal, Hike n'aurait jamais fait une mission de rang A tout seul, mais la présence du ninja légendaire était suffisante à le faire relativiser complètement.

avatar
Invité
Invité



Retrouver un vol de cadavre


Feat Hike




Ce n'est qu'arrivé aux portes du village que le jeune homme prénommé Hike me rejoignit, légèrement essoufflé. Il est vrai que nous n'avions mis que très peu de temps pour traverser le village sur toute sa longueur, je ne pouvais donc lui reprocher de ralentir. Ceci m'avait permis d'étudier sa "vitesse de croisière", si je peux appeler cela ainsi. Nous allions donc avancer plus lentement à présent, le Pays du Vent, et notamment le point d'échange où nous devions nous rendre, était à près de 4 jours de trajet si nous allions à cette allure que j'estimais être ni trop élevée, ni trop peu. C'était long, mais nous devions faire vite : les responsables de la disparition du chef de clan Sunajin étaient plus près que nous du lieu et ils avaient déjà de l'avance. Laissant le Chûnin se placer dans mon dos et me détailler l'ordre de mission ainsi que ses idées à ce sujet, je me retournai afin de lui faire face, un léger sourire amusé sur mon visage. Il était très jeune et cette mission devait être la toute première de rang A à son actif. Il pensait avoir tout deviné et tout compris du déroulement des opérations passées et à venir. Etant son supérieur temporaire, un rôle que je n'appréciais que très peu et que j'avais laissé de côté depuis plus d'une décennie, il était de mon devoir de lui enseigner ce qu'un vieil homme savait de ce genre de situation. D'autant que le shinobi débutant enchaînait avec une question plus personnelle.

- C'est un bon résumé de la situation, gamin, commençai-je aimablement. Un récit détaillé et bref des événements nous amenant à partir pour le Vent ainsi qu'un plan d'action à mettre en place. C'est exactement ce qui est demandé à un Chûnin ordinaire ! Lors de l'examen permettant aux Genin d'être promus Chûnin, leur capacité à gérer une situation difficile ainsi qu'à mener une équipe de la meilleure façon qui soit était la première chose à être évaluée. Un Chûnin se devait d'être observateur, posé, calculateur et toujours prévoir les événements à l'avance tant pour la réussite de la mission que pour la survie de ses hommes. Evaluer rapidement et brièvement une situation, ou encore composer en peu de temps une équipe efficace et complémentaire, étaient de sérieux atouts afin de devenir Chûnin. C'est pourquoi, trois ans auparavant, parmi tous les Genin encore présents lors de la dernière épreuve de l'examen, dont Naruto, seul Shikamaru avait passé le test avec brio. Cela s'était avéré payant : j'ai par la suite entendu dire que le travail qu'il avait fait pour la mission de récupération de Sasuke avait été remarquable, bien que le tout s'avéra être un échec. Ce Hike semblait être de la même trempe. Mais tu apprendras que lors d'une mission du même type que la notre d'aujourd'hui, il y a bien trop d'inconnues qui font qu'on ne peut deviner ce qui s'est réellement passé ni ce qui arrivera par la suite. Peut-être ne trouvera-t-on personne au point d'échange, par exemple, ou peut-être que ce qu'on y trouvera ne sera pas ce à quoi on s'attendait, tu comprends ? On peut émettre des hypothèses qui s'avèrent vraies jusqu'à un certain point seulement. Mais au-delà, tout est différent. Ici, nous n'avons que des suppositions du Kazekage : aucun témoin, aucune trace. Tu as raison, nous devons nous rendre au point d'échange, mais il faut s'attendre à ce que notre recherche d'informations soit bien plus longue que cela et nous amène bien plus loin.

Je venais de remplir avec brio mon rôle de leader sur le moment, un rôle que je n'avais plus tenu depuis que Minato en était devenu un lui-même, avant la Troisième Grande Guerre. Étrangement, le sentiment qui m'avait envahi durant mon explication à mon jeune compagnon me rendit davantage nostalgique que je ne l'aurais pensé. C'était un sentiment de satisfaction à l'égard de la nouvelle génération, un sentiment qui m'avait manqué. Certes, j'avais pris en main durant deux ans mon filleul, Naruto. Je l'avais entraîné, l'avais amélioré tant en ce qui concerne le Ninjutsu que le Taijutsu. Je lui avais transmis mes pensées, mes souhaits et mes idéaux, le tout afin de faire de lui un homme plus fort et bon intérieurement. Cependant, certaines choses ne peuvent s'apprendre que lors des missions, et le fait de devenir un bon leader en faisait partie. Shikamaru l'avait bien compris suite à l'échec de la poursuite du Uchiha. Il avait fait des erreurs qu'il n'allait plus faire par la suite. Quoiqu'il en soit, il restait certains éléments que je n'avais pu enseigner au Jinchûriki et le fait de les dispenser à un autre m'apportait une satisfaction certaine.

- Ce n'est pas moi qui t'ai choisi pour m'accompagner, répondis-je ensuite, neutre. Pour tout te dire, avant hier, je ne connaissais même pas ton existence ! Le nouveau sourire que j'affichais avait pour but de lui faire comprendre que ce n'était nullement une critique ou une insulte. Mais Tsunade m'a fait savoir que tu es un spécialiste du Genjutsu, elle a donc bien fait de te désigner pour m'accompagner, je suis un incapable dans ce domaine ! Je lâchais alors un rire tonitruant et gêné, me grattant l'arrière du crâne. Ce n'était pas très glorieux pour une légende du village d'avouer une si grande faiblesse à un jeune pousse. Enfin, je me ressaisis rapidement car nous devions partir sur le champ. Nous aurions l'occasion de discuter davantage sur la route. D'un signe de la main, je lui demandai de me suivre, puis m'élançai en avant. Nous avions une petite parcelle de route à prendre avant de nous déplacer d'arbre en arbre sur toute la longueur de cette profonde forêt protégeant Konoha ...

Spoiler:
 





(c)Kazu de C.G
avatar
火 | Konoha no Chûnin
火 | Konoha no Chûnin
Funami Hike
Messages : 136
Date d'inscription : 13/04/2015

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 836
Expérience:
173/300  (173/300)


Retrouver un vol de cadavre.


Feat Jiraiya


Le Sannin et le Chuunin continuèrent leur chemin jusqu'aux portes principales de Konoha, jusqu'à sortir sans plus attendre de celles-ci après avoir quelques peu échangé. Il y avait certaines informations qui intéressaient particulièrement Hike par rapport à ce personnage, même s'il savait de grosses bases quant à sa notoriété et à ses capacités en combat qui devaient être uniques et extraordinaires. Mais une des parties qui l'intéressaient le plus était liée à sa mentalité, à sa vision du monde des ninjas et à son rôle dans celui-ci. Les missions qu'il accomplissait étaient-elles simplement destinées à sauver d'innocents habitants de divers villages, ou avait-il à accomplir des tâches bien plus importantes concernant l'avenir des ninjas ?
Pour le moment, Jiraiya répondit simplement au questionnement du jeune shinobi. Ses affirmations étaient intéressantes, elles concernaient tout d'abord le déroulement des missions, et il était vrai que même si le plan d'Hike pouvait être bien pensé, il était clair que dans une mission d'un tel rang qu'il n'avait jamais effectué, rien ne pouvait se dérouler comme prévu. En tout cas, dans l'esprit du shinobi, utiliser son Genjutsu pour tirer des informations de ces ninjas et se rendre ensuite à la planque de leur chef semblait être une tâche facile et imperturbable. Ils verraient ça en temps et en heure.


- Oh, c'est intéressant ... donc avec les femmes, cela vous fait deux points faibles, dit-il en souriant.

Il était reconnu qu'un des plus grands points faibles de ce ninja était la présence de jolies donzelles au corps attrayant et au visage charmeur. Ce à quoi Hike lui rendit un autre regard amusé, accompagné d'un sourire fraternel.

-Et c'est compréhensible, si je peux me permettre. Enfin, je tâcherai de combler votre faiblesse aux Genjutsu, j'essaie de me spécialiser dans ce domaine. N'hésitez pas à me critiquer, je suis prêt à tout pour atteindre mon nindô, et les conseils d'un professionnel sont sûrement des plus pertinents pour mon avancée.

Suite à ce discours, Hike et Jiraiya continuèrent leur route en direction du sud-est du pays du vent. Là bas, ils rejoindraient un point de rendez-vous où ils devraient attendre l'arrivée d'un gang de bandits qui avaient assassiné le chef du clan Koshito.
Ils s'y rendirent en quelques journées durant lesquelles ils échangèrent diverses conversations concernant le monde ninja, les différences de point de vue concernant celui-ci, Hike lui fit même savoir le rôle qu'il voulait accomplir durant son existence, à savoir devenir un des ninjas les plus puissants, capable de rendre justice aux innocents victimes des malfaisants grouillant dans ce monde, eux-même avides de pouvoir, emplis d'égoïsme. Il voulait venger ceci.
Ils finirent en tout cas par arriver au soit disant point de rendez-vous. Comme cet endroit était situé dans le désert de Suna, il n'y avait en effet pas grand chose pour se repérer. Les affaires du Chuunin lui tenaient relativement chaud, il enleva sa veste pour se la poser sur l'épaule, ce qui pouvait cependant l'encombrer en combat, l'obligeant à combattre de manière stoïque, et donc au Genjutsu principalement.
Il regarda son "supérieur" et s'assit par terre. Il songeait à différents plans qui pouvaient être utiles durant cette mission. Jiraiya était relativement bon en infiltration et en matière de guet-append, peut-être que ces deux ninjas pouvaient profiter de cet avantage pour prendre le dessus sur leurs ennemis lorsqu'ils arriveraient. Hike tenait à mettre ça au clair.

Je n'ai hélas pas de quoi tromper nos ennemis par un Genjutsu avant qu'ils n'arrivent, mais peut-être avez-vous de quoi nous cacher pour que nous puissions prendre l'avantage sur le premier assaut ? Ou peut-être avez-vous une autre stratégie en tête pour les surprendre ?

Ils avaient encore un peu de temps avant la date de rendez-vous de ces fameux criminels. En attendant, mettre en place des plans de secours ne pouvait être que plus bénéfiques pour leur futur performance ... en espérant que ce point de rendez-vous soit le vrai, et le seul. Mais ceci, Jiraiya y avait sûrement déjà songé.




Spoiler:
 
avatar
水 | Kiri no Genin ▬ Administratrice
水 | Kiri no Genin ▬ Administratrice
Fûma Nishiki
Messages : 864
Date d'inscription : 05/04/2015
Age : 27

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 1463
Expérience:
61/200  (61/200)

Correction de Funami Hike




Positif,

Dommage, c'était bien partit :/




Négatif,

RP abandonné.  


Récompense PE = (10 + 8 ) PE ainsi que ( 1774 / 140 ) = 30 PE

Correction de Jiraiya




Positif,

Dommage, c'était bien partit :/




Négatif,

RP abandonné.  


Récompense PE = (10 + 8 ) PE ainsi que ( 2632 / 140 ) = 36 PE

Peak of Shinobi

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» Mission de rang D: Examen Chuunin
» [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Duexième partie. (PV: Jisetsu Sei)
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...

Sauter vers: