Side Menu

Journée radieuse - Le Rat et le Corbeau
Partagez | 
avatar
Invité
Invité



Hahaha ! Elle m'amuse, cette femme. Elle ne doute de rien. Parce qu'elle est complètement fauchée, elle me propose une faveur. Elle s'engage à combattre à mes côtés si j'en ai le besoin un jour. Soit elle lit dans mes pensées, soit nous voyons certaines choses du même angle. Ceci dit, elle se permet de dicter ses conditions. Et cela est parfaitement inacceptable ! Les conditions d'un contrat se négocient. Elle veut s'assurer que mes informations sont fiables avant de remplir sa part du marché. Ce que je peux comprendre. Mais son attitude effrontée... Non, je n'apprécie pas. J'ai déjà du mal à supporter qu'elle me tutoie. Elle est encore plus mignonne quand elle suggère que je pourrais avoir envie de la trahir. Elle n'a pas confiance. Et je le comprends. C'est pourquoi mes contrats sont réputés inviolables. On ne me baise pas ! Ceux qui ont essayé sont morts le jour même dans un immonde borborygme d'agonie ou dans un malheureux accident. Elle me menace de me tuer si je la trahis. J'hésite à considérer cela comme de la candeur. En réalité, elle ne me connaît pas, c'est tout. Inutile d'en chier un pendule. Je lève toutefois un sourcil, bien confortablement installé dans mon rôle de marchand itinérant trop curieux de sa nouvelle rencontre. Le sourcil de la surprise, mêlé d'un soupçon de mépris peut-être. Ah ! J'ai oublié de me présenter. Elle m'appelle homme-rat d'un ton condescendant. Je ne la regretterai pas. Elle est plantée devant moi à présent. L'accord me convient, je me prépare donc à le sceller. J'ai juste besoin de récapituler les termes de notre arrangement. Ma main gauche se dresse devant mon torse, en un demi-sceau.

« Cela me convient. Voici donc les termes du contrat. Je m'engage à découvrir des informations fiables sur l'identité ton clan et te les rapporter. Je m'engage à ne pas te vendre à qui que ce soit. Et tu t'engage à m'apporter ton soutien martial à l'avenir, qu'importe l'adversaire. Toi non plus ne pourra me trahir, qu'importe la manière. Serrons-nous la main, et ce contrat sera scellé. Le non respect d'une clause avertira l'autre parti. »

Je lui tend la main droite, la gauche toujours dressée en un mudra. Elle n'a qu'à la serrer et elle portera la marque de mon sceau du Contrat d'Or. Une marque sombre qui s'effacera pour des raisons esthétiques et de sécurité évidentes. Elle ne réapparaîtra que si l'un de nous rompt le contrat. Je n'aurai ensuite qu'à repartir et profiter de mes pérégrinations pour peut-être obtenir des informations sur ses aïeuls. Sur leur identité, tout du moins. N'a pas été précisé le besoin de leur localisation, d'autres secrets sur leur intriguant Kekkei Genkai ou s'il existe toujours un représentant vivant. C'est à mon avantage. Et je ne renégocie jamais les termes d'un contrat. Si elle le souhaite, elle devra payer pour en signer un tout nouveau. Dès lors qu'elle aura accepté de me serrer la pogne, je me présenterai à elle comme Kurote, le marchand itinérant.
avatar
忍 | Nukenin de Konoha
忍 | Nukenin de Konoha
Tengu
Messages : 557
Date d'inscription : 17/04/2015
Age : 17
Localisation actuelle : Neverwhere

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 401
Expérience:
106/300  (106/300)

Un sceau? J'avoue que je ne mis été pas attendu. Quelle idiote! Mais qu'avais-je à perdre, si ce n'était le vie? Absolument rien, et son contrat était en réalité assez intéressant pour moi. Ce qu'il ignorait c'est que j'en dirait un double bénéfice. Ma main se leva doucement, mais avec assurance. un pacte avec le diable, cela me plaisait. Tout en lui empoignant la main, je fit

- Qu'il en soit ainsi, soyons donc liés par se contrat. Je tiens à te remercier pour m'avoir proposé un soutient "martial" comme tu dis. Je me délecte d'avance de mes futures proies. Si tu le souhaite, je serais même prête à te laisser un peux de leur chaire, bien que je sais que les humains ont une certaine morale que les interdits de goûter leur semblable. Quel dommage... Vous ne savez pas à côté de quoi vous passez!

Je retirai ma main et sur la paume de celle-ci était apparût un signe étrange représentant notre lien. Il ressemblait à une fleur dont chaque pétales s'emboitaient parfaitement entre eux. Au centre, une forme ovale était emprisonnée: notre pacte. Puis, en quelques secondes il commença à s'effacer, comme absorbait par ma peau. Au moins, ce sceau là était invisible, pas comme l'entrave apposé sur ma langue. J'émis un bruis de satisfaction semblable au croassement des corvidés et à nouveau mon visage afficha un sourire laissant entrevoir chacune de mes dents aiguisées. ce pacte me promettais un buffet à volonté, en plus d'information sur mon "clan".

En pensant à à cela, je me rendis compte que mon estomac réclamait de la nourriture et que moi-même réclamait un bain de sang. Oui, du sang bien frai et de la chaire bien tendre. Dans ce village surpeuplé, je trouverai sans aucun problème de quoi me nourrir. Mon envie de meurtre sous-jacent me décida à poser ma dernière question:

-Bon, ce n'est pas que je m'ennuie, mais la faim me taillade le ventre. J'ai une dernière question: comment m'avertiras-tu en cas de besoin? Je pense pouvoir te repérer facilement mais qu'en est-il de pour toi?

____________________________________________


Tengu Theme:
 
avatar
Invité
Invité


Nous nous serrons la main. Je serre la sienne d'une poigne ferme et de l'intérieur de mon poignet luit une faible lueur bleutée tirant sur l'écume. Les formules d'emprisonnement en jaillissent et  parcourent ma main et puis la sienne. Elles s'alignent dans schéma bien précis, semblent s'articuler soudainement et se redessinent, simulant la fermeture du sceau dans la paume de la main. Je ne suis pas mécontent. Un contrat sans délai. Et elle...
Elle a encore ce sourire d'ogre, disposé à déchirer les mollets de quiconque d'assez juteux à son goût. J'ai déjà vu plus étrange, nulle doute. Quelques gars de Kirigakure se sont fait ça. À moins qu'elle n'ait cela de naissance. Elle ne m'inquiète pas, ne m'impressionne pas, mais mieux vaut lui paraître faible. Je frémis de tous mes membres en imaginant un frisson remonter en rampant mon échine. Je détourne vivement le regard. et... Ah, oui, ok. Elle parle de cannibalisme. Est-ce une manœuvre pour m'impressionner ou... ? Ou quoi d'ailleurs ? Elle bouffe vraiment des gens ? Peut-être était-ce une métaphore. Un besoin inhérent à sa condition génétique. Humpf ! Qu'importe. Il est temps de fermer boutique, de lui laisser ma carte de visite. Je ne tiens pas à me faire remarquer en sa présence. Voilà qui trahit tous mes codes déontologiques. Je suis sans masque à signer un contrat. Mais dans quel monde on a vu un tel manque de sécurité ? Quoi pardon ? Te retrouver ? Oh, merci d'avoir posé cette question, je vais pouvoir user d'artifice pour exécuter ma sortie. Je me tourne de trois-quart, indiquant mon départ imminent. « Je m'appelle Kurote. Si je peux trouver des informations sur tes ancêtres, je peux te trouver. À bientôt, Tengu... » Mon corps semblent se tordre comme sous une importante chaleur. Mon visage paraît même changer sous ces distorsions étranges. Et je disparais soudainement, ne levant qu'un faible nuage de poussière.

Je me déplace aussi vite que possible et j'atteins finalement le point de rendez-vous initial avec Fûdo. Je sors ce dernier de sa cachette. Il inspecte rapidement les alentours et se remise le poil de quelques coups de pattes avant de littéralement me beugler dessus : « Stupides humains ! Des dizaines de milliers d'années d'évolution, et vous êtes toujours aussi nuls ! »
- Tu m'explique ?
- Cette femme là. Elle se sert de senjutsu. Mais pas...
- Hein ?
- Oublie ça. Elle est dangereuse. Évite-la, tranche-t-il. Je lève un sourcil interrogateur et voyant que je n'aurai plus d'autres mots de sa part, je le laisse retourner se percher sur mon épaule gauche. Je reprend la marche, sur une courte distance. Il y a une sorte de petit autel pour les pèlerins. Ils peuvent y laisser un message dans une boite gravée en bois. D'ordinaire, les couples sont friands de ces petites boites à message. Ils reviennent quelques années plus tard en voyage de noces ou lors d'un anniversaire revisiter leurs jeunes vœux. Un autel idéal pour mes opérations clandestines. Ceux qui savent comment contacter Gôsuto lui laissent un message dans une boite bien spéciale. Ceux qui connaissent cette combine sont des clients sensiblement plus réguliers que cette ogresse. Oh oooh... quelqu'un a laissé un message.
avatar
水 | Kiri no Genin
水 | Kiri no Genin
Suishi Tarou
Messages : 2852
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 24
Localisation actuelle : Kiri Kiri Kiriiiiiii

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 1838
Expérience:
4/100  (4/100)

http://peak-of-shinobi.forumactif.org/
Correction de Gôtô Yoite



Attention,

Comme je m'y attendais, peu de fautes. Je ne suis pas certain que tu te sois relu dans tous tes messages car celles que j'ai remarquées sont vraiment flagrantes. Je te laisse les chercher pour t'amuser si tu le souhaites, tu les reconnaîtras aisément. Je t'imagine déjà t'arracher les cheveux :huhu:



Positif,

Ma foi, ça m'a fait grand plaisir de te lire enfin inRP ! Suite à ta présentation j'avais des grandes espérances à ton sujet et je ne suis pas déçu du tout, c'était vraiment trop cool. Beaucoup d'humour, des digressions tout à fait à propos (ce qui est difficile à trouver je trouve, dans le monde du RP)... J'aime o/



Négatif,

R.A.S.


Récompense PE = (10 + Note Qualité : 9/10) + 4705 / 140 = 53 PE.

Peak of Shinobi
Correction de Tengu-chan



Attention,

J'ai envie de te taper ! *Tire les oreilles de Tengu.* TOUTES les fautes que j'ai trouvées, on les a vues ensemble lors de la préparation de ta présentation alors tu vas me faire le plaisir de te relire plus sérieusement la prochaine foi è_é Sérieux, ton premier message était super, quasiment sans faute, j'étais triste de voir que ça empirait ensuite ^^ Les ce/se, les accords de verbes, de participes, les orthographes phonologiques qui me donnent des frissons... Désolé, mais ça va te coûter quelques points :/



Positif,

C'était intéressant de te voir réagir au comportement de Yoite avec autant de froideur, vos messages étaient l'opposé l'un de l'autre pour ce qui est du ton ^^



Négatif,

C'était pas mal mais j'ai tendance à trouver que Yoyo a pas mal mené la danse. Alors oui, on saisit l'avantage quand on démarre un RP, mais tu ne dois pas hésiter à le prendre à revers, montrer que tu veux écraser sa présence et dominer la situation !


Récompense PE = (10 + Note Qualité : 5/10) + 2677 / 140 = 35 PE.

Peak of Shinobi

____________________________________________


Merci Belle Gosse ♥

Contenu sponsorisé


Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une journée en Afrique
» Une journée à Soissons
» Enfin ! Baptême Petit Saule / Petit Corbeau
» La journée internationale de l'alphabétisation sera célébrée ce 8 septembre en H
» Embuscade maritime [Corbeau des Mers]

Sauter vers: