Side Menu

Partagez | 
avatar
Invité
Invité


Départ et retrouvailles    Jeu 23 Juil - 12:17

     
Départ et retrouvailles

     
FT- Le front énorme de Sakura


     

Son corps ne cessa de se retourner au cours de la nuit, ses pieds se cognèrent d’ailleurs à plusieurs reprise contre le vieux mur de son appartement. Même ses ronflements semblaient plus bruyants, et un observateur attentif pourrait remarquer que de temps à autre un léger sourire embellir son visage. Le jeune homme se préparait de tout son être, même dans cet état de sommeil où son inconscient était le seul maître à bord, il ne cessait de faire et refaire la scène où il reverrait sa vieille équipière. Il ne s’en souviendrait sans doute pas au réveil, mais c’était bien à ce genre de préparation que se livrait son cerveau, bien actif malgré les doutes de certaines personnes.

« Tu as l’air de bonne humeur ce matin gamin… »


Lorsqu’il se leva ce jour-là notre héros était déjà prêt, non il devait toujours faire sa toilette mais son esprit l’était et le corps suivrait. Il était encore un peu tôt, mais il ne réussirait sans doute pas à se rendormir. Ce matin était l’un de ceux où l’on se levait sans avoir le corps engourdi et l’esprit ailleurs, d’un geste vif il sauta de son lit agrippant pendant qu’il était encore dans les airs  l’ancienne photo de la team 7. Ses yeux suivirent le même rituel, quelques secondes sur le sensei, le même temps sur Sakura et ensuite un aller-retour rapide entre Sakura et Sasuke. L’Uzumaki reposa la photo et se dirigea lentement vers  la salle de bain.

- Attends-moi Sasuke.

Son corps étant parfaitement éveillé, le bâillement qu’il fit juste après était un peu forcé comme si son corps lui demandait de compléter son rituel jusqu’au bout. La vapeur couvrait totalement le miroir lorsqu’il coupa finalement sa douche, il n’était pas devenu particulièrement coquet mais le passage de la douche lui offrait souvent une occasion propice de laisser ses émotions, ses inquiétudes et ses rêves danser avec sa raison. Comme il ne comptait pas rentrer avant quelques jours, il utilisa ses clones pour faire un brin de ménage, avant de sortir comme à son habitude par la fenêtre c’était l’une des choses cool que les ninjas pouvaient faire, il évitait ainsi les commentaires de son voisin qui se plaignait des rentrées parfois tardives du jeune homme.  Le soleil semblait lui aussi finir ses préparations, commençant à éclairer le village de la feuille. L’adolescent redressa son pantalon, souleva légèrement ses manches, observa pendant quelques secondes le bandeau de l’Uchiha avant de le ranger dans sa veste, si la rumeur était vrai et que l’Uchiha se trouvait vraiment à Kiri alors le bandeau méritait aussi sa place. Le blond sorti son bandeau l’attachant solidement sur son front un léger sourire aux lèvres, il ne pouvait plus se permettre d’être sentimental, il était en mission à partir de maintenant.

Mais même en pensant cela, il était difficile de ne pas repenser à leur première mission hors du village, celle où ils avaient rencontré Zabuza et Haku, ainsi que Tazuna et son petit-fils.  Ce n’était vraiment pas bon pensait-il, il devenait beaucoup trop sentimentaliste. Pour revenir sur terre il sorti le dossier de mission du sac en bandoulière qu’il avait amené avec lui. Ils seraient accompagnés par un autre Chuunin ainsi qu’une Jônin. Le suspect était recherché pour des actes de vandalisme sur les ports marins, l’Uzumaki ne voyait pas vraiment ce que pourrait vouloir Sasuke s’il s’agissait vraiment de lui. Orochimaru menait peut-être des expériences ? Quoi qu’il en soit il ne négligerait aucune piste, mais on ne pouvait négliger l’avertissement de Tsunade, il s’agissait peut-être uniquement d’un imposteur. Il était sur la fiche de Sakura lorsqu’il arrivait aux portes du village. Le village se levait lentement, au rythme du soleil, il n’y avait là que des ninjas hormis peut-être quelques rares félins qui commençaient à fatiguer pour certains, à se lever pour d’autre.  Débordant d’enthousiasme ses yeux firent rapidement le tour de la zone avant de reconnaître une silhouette près de la zone de rendez-vous : l’unique et immense séquoia noir près de la porte. Naruto se remit en route impatient de retrouver ses équipiers.

Il ne put cacher sa déception lorsqu’il arriva sous l’arbre, lorsqu’il reconnut le jeune qui participerait à la mission. Comprenez le bien, il s’attendait à voir une jolie jeune fille, une amie qu’il n’avait pas revu depuis plusieurs années, impatient de lui montrer à quel point il avait changé. Après tout il aurait largement préféré voyagé seul avec Sakura, à la place il avait en face de lui un Chuunin qui le regardait d’un air sceptique.

- C’est quoi cette tête ? On t’a pas appris à respecter tes senpai Genin blond ? Franchement… je suis sûr que c’est à moi que va revenir la tâche de te protéger si il y a un problème ! Reste bien derrière moi gamin, je suis Buri Quato (Briquet).
- Quato-san… De quoi tu parles tu es plus jeune que moi ! Tu es celui qui ne doit pas se mettre en moi et Sasuke ! Ni entre moi et Sakura d’ailleurs !
- On dirait que je vais devoir t’apprendre le respect Genin-kun. Sakura ? Ah la fille qui est avec nous ? Tu la connais ?


En quelques secondes l’Uzumaki s’était fait une idée de son interlocuteur, il en parlerait à la vieille. Et puis c’était quoi ce gas arrogant ? Ce petit sourire en coin ? Au moins il semblait joyeux et plein d’entrain, il avait tout de même un bon fond. L’Uzumaki se concentra afin de trouver la description qui conviendrait le mieux à Sakura, il se concentra tant et si bien qu’il ne remarqua pas la présence féminine qui approchait du lieu de rendez-vous.  Lorsqu’il fût satisfait il hocha deux fois de la tête, et commença.

- Tu m’as l’air d’être plutôt insouciant Quato-san… Pour ne pas avoir entendu parler d’elle. Pour résumer, c’est la pire ! On raconte qu’elle assomme des enfants avec son énorme front juste pour le plaisir. Aussi, même si elle te semble gentille et innocente, méfie-toi de sa seconde personnalité !


Spoiler:
 
     



     

     
(c) MEI

     

     
avatar
火 | Konoha no Chûnin
火 | Konoha no Chûnin
Haruno Sakura
Messages : 32
Date d'inscription : 03/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 495
Expérience:
160/300  (160/300)

Re: Départ et retrouvailles    Jeu 23 Juil - 22:18
« Ce n'est que le commencement »
Nouveau jour
Départ imminent pour Kiri. Aujourd’hui n’était pas un jour comme les autres. Ce matin, en me réveillant, je n’avais plus cette boule au ventre et ni cette pensée déprimante qui vous bouleverse dès l’instant où vous ouvrez les yeux en ce nouveau jour. Le genre de songe qui vous emplit de tristesse et vous ne souhaitez qu’une chose, rester au lit et vous rendormir afin de tout oublier. Votre gorge se serre et un rictus incontrôlable se dessine sur le coin de vos lèvres. Un sentiment infernal qui vous donne envie de vomir et vous rend inconsolable en somme. C’est cette sensation infâme que je ressentais chaque matin en m’éveillant. Car à chaque levé du soleil, c’était le même constat. Sasuke n’était pas là. Le malaise m’étouffait, j’étais impuissante une fois de plus ce qui avait le don de me dégoûtée toujours davantage. De moi, surtout celle que j’étais autrefois. A chaque nouvelle aube, j’étais seule. Ni lui, ni Naruto n’était là. J’en étais consciente, malgré mon attitude détestable avec lui, il était d’un soutien incontestable.

Mais aujourd’hui, en ce nouveau jour, c’était différent. Je n’avais pas ce sentiment désagréable mais une volonté à toutes épreuves, un espoir auquel j’avais envie de croire pour une fois. Une espérance qui me redonnait l’envie de vivre, une motivation incroyable et un sourire, enfin. Sasuke-kun… J’espère juste te revoir … Que tu rentres à Konoha… On arrive !

On ? Oui, on. Pourquoi ? Parce que j’ai entendu Tsunade-sama parler du retour de Jiraiya-sama au village, et qui dit Jiraiya dit forcement le retour de Naruto. Et bien entendu, comme je le connais, il a déjà du fourrer son nez dans affaires de l’Hokage concernant Sasuke-kun et évidemment, il va m’accompagner. Au fond, j’étais contente de le retrouver depuis tout ce temps. Ce n’est pas comme si il m’avait manqué mais… Sans lui Konoha est plutôt calme je trouve. Et trois ans c’est un peu long. J’étais curieuse de le revoir. Je me posais des tas de questions. Avait-il changé physiquement ? Peut-être était-il plus mûr désormais. Je me demande quelles techniques il a pu prendre et tout ce qu’il a pu faire ! Mais surtout, je suis impatiente de lui montrer ce que moi, je suis capable de faire à présent. Il va être surpris.

Je me trouvais à présent à quelques centaines de mètres des grandes portes du village et à cette distance je distinguais déjà une frimousse aux cheveux blonds habillé d’une tenue orange et noire. Je reconnaissais mon fameux coéquipier. Trépignant d’impatience et d’un peu de joie, je commençai à courir dans sa direction.

« Narutooo ! » Criai-je en arrivant plus près.

Je continuai à courir jusqu’à me trouver à sa hauteur où je m’arrêtai net devant lui, le sourire aux lèvres. Tout en reprenant mon souffle, je scrutai l’Uzumaki de la tête aux pieds. Il était toujours le même, mais avait un visage plus adulte, un sourire moins niais et surtout, il avait vraiment grandi. Tout près de lui, je mesurai de ma main sur le haut de mon front  la hauteur à laquelle je lui arrivai. Il était à présent plus grand que moi et me dépassé d’une demi-tête au moins.

« Tu as grandi, tu me dépasses maintenant ! Et tu as changé je trouve! Comment tu vas ? » Demandais-je rapidement en le fixant du regard.

Les mains croisées dans mon dos, je lui souriais en l’observant. Sa tenue vestimentaire était différente aussi mais le plus flagrant, c’est qu’il n’avait plus l’air d’un gamin immature comme il était autrefois. Je pense qu’il a grandi dans sa tête aussi. C’est ce que je croyais jusque-là, en tout cas.

« Bonjour, tu dois être Buri Quato ? Enchantée ! Je suis Haruno Sakura. » Dis-je brièvement au garçon qui se trouvait près de Naruto.

Il allait nous accompagner durant notre mission, je ne le connaissais pas encore. Tsunade-sama m’a vaguement parlé de lui avant de m’envoyer ici. Mais pour le moment, j’étais plus intéressée par le retour de Naruto. Trois ans que l’on ne s’était pas vu tout de même et beaucoup de choses ont changé et se sont produites durant tout ce temps ! Je tournai mon regard à nouveau vers le blondinet, les yeux pétillants.

« Et moi ? Tu me trouves différente ?! Il faudra que tu me racontes comment s’est passé ton voyage aussi. » Lui dis-je avec enthousiasme.



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________

avatar
Invité
Invité


Re: Départ et retrouvailles    Lun 27 Juil - 19:45

   
Départ et retrouvailles

   
FT- Le front énorme de Sakura


   



Durant sa prise de parole il avait levé l’index afin de donner un air plus grave à sa description. Il hocha ensuite la tête d’un air grave et s’apprêtait à continuer lorsqu’il entendit une voix beaucoup trop familière pour ne pas le chambouler. Son corps cessa brusquement tout mouvement, expirant tout aussi brusquement l’air que ses poumons n’avaient pas encore eu le temps d’utiliser. Alors que pleins d’émotions jaillissaient et qu’il s’étonnait lui-même du plaisir qu’il ressentait à retrouver une vieille amie, il suffisait pourtant d’observer son visage pour se rendre compte de l’émotion dominante. Lorsqu’il se retourna pour voir arriver Sakura, le sourire qu’il avait représentait en effet bien la joie qu’il ressentait en ce moment. Il prit un instant pour la regarder, son style vestimentaire était le changement le plus important que remarquait le blond, elle était resté fidèle à ses couleurs de prédilections et le tout donnait un air plus mature. D’une naïveté attachante pour les uns et probablement agaçante pour son interlocutrice, l’Uzumaki montra rapidement à quel point sa compréhension de la gente féminine s’était améliorée.

- Ne t’en fais pas Sakura, tu n’as pas changé du tout ! Il imita la Chuunin et mit sa main sur la chevelure rose de son amie, se rendant compte qu’il avait effectivement beaucoup grandit. Même si j’ai appris que tu étais devenu Chuunin… Félicitation !

Ses félicitations avaient un léger gout amer pour celui qui était maintenant l’unique Genin de sa génération. Cependant la surprise et la joie de retrouver son amie d’enfance reprirent bien vite le dessus,  il l’observa rapidement de haut en bas, il n’y avait pas de doute la fille qui se tenait devant lui était bien Haruno Sakura. Mais pour une raison inconnue, il lui fallut quelques secondes  de plus à l’observer pour réaliser que la situation qu’il vivait était bien réelle. Elle n’était qu’à quelques pas de lui, s’il tendait la main il pourrait toucher sa peau, s’il se mettait à la renifler il se retrouverait sans doute projeter plusieurs mètres plus loin, par la force insoupçonné que la Chuunin montrait parfois. Alors il se contenta d’obéir à son cœur et de laisser sortir les mots qui lui venaient à l’esprit, histoire de se donner un peu de contenance, il prit une voix plus grave qu’à l’accoutumé, tentant d’imiter les vieux hommes qui se plaignaient de leurs dure journées.

- Mon entrainement ? Il était bien plus dur que je le croyais, le bandeau qu’Ichiraku sensei m’a donné a volé en morceau, je ne te parle même pas de mes habits ! En parlant d’entrainement Sakura-chan… Tu as l’air… comment dire, plus fiable, héhé Tsunade oba-san a pas dû te laisser respirer non plus.


Un immense sourire ponctuait sa phrase. Ils avaient tant à ce dire , il avait préparé beaucoup d’anecdotes pour son retour et pourtant, son vocabulaire ne lui sembla jamais aussi pauvre. Alors son corps avait pris la relève, sans doute beaucoup plus efficace pour transmettre sa joie. Ce rare moment de complicité entre les deux anciens membres de l’équipe 7 fut rapidement stoppé par l’intrus. Probablement conscient de son manque de liaison avec les deux autres ninjas, il ne comptait pas pour autant faire profil bas. Il joignit ses deux mains et les plaça entre les deux ninjas, écarta ensuite ses bras petit à petit pour les séparer.

- Hey hey ! bonjour bonjour, vous êtes mignons vous deux. Ton petit copain a du te manquer Sakura, mais si vous pouviez garder ça pour l’hôtel.  
- Hoy Quato ! Reste en dehors de ça.


Les deux jeunes hommes se jaugeaient, mais s’acceptaient déjà. Le dénommé Quato, étendit sur le mur une carte des cinq nations, vérifiant les trajets qu’ils pourraient prendre.
Spoiler:
 

- Je propose de se rendre à pied jusqu’à la bordure du pays des vagues, de là on pourra prendre un bateau pour se rendre à l’extrémité portuaire du pays des ours, on changerait ensuite de bateau pour se diriger directement en plein cœur du pays de l’eau.  On est bon ?


Peu soucieux des détails, le Genin se contenta d’hocher de la tête et de se tourner vers Sakura, si changement il y avait, elle serait sans doute celle qui l’apporterait. Il frappa sa paume avec les mains lorsque les préparatifs furent réglés, il avait déjà retrouvé Sakura, et il se dirigeait maintenant vers Sasuke. A cet instant précis, rien n’aurait pu le détourner de sa cible, rien n’aurait pu l’arrêter, son corps débordait de la folle énergie que ressentait ceux qui s’apprêtait à conclure une mission. Son excitation devenant incontrôlable, il n’eut ni l’envie ni le pouvoir de réprimer le cri qui vint du fond de son être.

- Yosh ! Allons-y !



   



   

   
(c) MEI

   

   
avatar
火 | Konoha no Chûnin
火 | Konoha no Chûnin
Haruno Sakura
Messages : 32
Date d'inscription : 03/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: B
Ryos: 495
Expérience:
160/300  (160/300)

Re: Départ et retrouvailles    Mar 28 Juil - 22:32
« En route vers Sasuke ! »
Nouveau jour
Pas changé ? Comment pouvait-il dire que je n’avais pas changé, moi ? Un mauvais rictus se dessinait sur le coin de mes lèvres. Les sourcils froncés, je riais jaune en levant mon poing serré. J’étais prête à le frapper quand soudain et heureusement pour lui, il me félicitait pour ma promotion. Il l’avait eu échappé belle. Encore un peu et il se prenait mon poing dans la figure et je n’aurais pas été tendre avec lui, évidemment. Quel boulet ce Naruto ! Moi qui pensais qu’il avait muris, il me prouve une nouvelle fois qu’il ne comprend décidemment rien aux femmes. Tseuh. Quel imbécile ! J’ai changé de coupe de cheveux, de vêtements, d’attitude et lui il ne voit rien de tout ça ? Non mais je rêve. Il est aveugle ou bien ? Il m’a vraiment foutu en rogne. Il a bien de la chance de cette rattrapé ensuite. Mais je vais me venger.

« Haha ! Oui, tu as devant toi une Chûnin maintenant ! Ah, mais d’ailleurs, tu es toujours Genin toi ? Tu es le seul d’entre nous à être encore Genin. »

Le pic était lancé. Bon, après coup, je me demande si je n’y suis pas allée un petit peu fort avec lui… Tant pis. Maintenant que c’était dit, je ne pouvais plus aller en arrière. Après tout, il l’avait cherché. J’observais de nouveau mon ami. Je n’avais pas remarqué que son bandeau était différent lui aussi, avant qu’il me l’avoue. Je n’imaginais pas à quel point son entrainement fut difficile aux côtés de Jiraiya-sama. Il a dû parcourir tellement de kilomètres, voir des tas de paysages aussi merveilleux les uns des autres et plein de villages différents. Ses trois dernières années ont dû être pour lui passionnantes et éreintantes à la fois. Je me demandais à quel point il était devenu fort aujourd’hui, j’étais pressée de le savoir. Lui en tout cas, semblait se douter que mes entrainements avec Tsunade-sama avaient eux aussi, porté leurs fruits ! Et pas seulement. Il n’imaginait pas à quel point j’étais devenue forte. J’espérais le surprendre lors de cette mission. J’avais envie, pour une fois, d’être devant la scène. De lui montrer que moi aussi, que j’étais utile et que j’étais celle qui le protégerai.

« Tu auras l’occasion de mon montrer ce que tu sais faire à présent. En tout cas, je me suis très bien entrainée moi aussi, tu verras ça. » Lui répondis-je fièrement.

Je souriais. Finalement, le jeune garçon qui nous accompagnait interrompit notre discussion. Visiblement, il n’appréciait pas être en dehors des conversations. Après tout, Naruto et moi étions des amis proches, faisant parti d’une seule et même équipe alors forcément, il y avait de quoi se sentir exclu. Mais de là à dire que Naruto était mon petit copain ? Non, je n’étais pas d’accord. Je fronçais les sourcils, lui adressant un regard noir. J’allais lui faire connaître mon fond de pensés mais le blond intervenu avant moi. Je suis plutôt gentille de nature, oui, vraiment. Avec Naruto, c’est différent. Je suis douce mais j’ai mes limites.

Quato nous faisait part alors de la route qu’on allait emprunter afin de rejoindre Kirigakure et peut-être retrouver Sasuke. Sasuke-kun… J’espérais tellement que ce soit lui qu’on rencontrerait au pays de l’Eau, bien que j’appréhendais nos retrouvailles. Comment réagirait-il ? Comment était-il ? Comme nous allions réagir à sa vue ? Qu’allais-je lui dire... ? Je me posais tellement de question, m’imaginant la scène dans ma tête pendant des heures. Une infinité de possibilité, je me torturais l’esprit. Voilà trois ans que j’attendais ce jour. Trois ans que je m’entrainais pour le retrouver et trois ans que je songeais à lui, nuit et jour sans fin. Il occupait toujours mes pensées.

Je regardais Naruto et notre coéquipier temporaire, les yeux remplis de détermination, les poings serrés. J’avais hâte de partir, pressée de le revoir.

« On y va ! Shânnarô ! »



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

____________________________________________


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]

Sauter vers: