Side Menu

La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )
Partagez | 
avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 20

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)

La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )    Dim 26 Juil - 0:18




 





La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )

Décidément.. Je ne faisais que voyager. Je pouvais me le permettre en même temps, malgré mes responsabilités au sein du village, j'avais une certaine liberté de mouvements ! Je m'étais d'ailleurs battu une année entière pour l'obtenir, il fallait le comprendre aussi.. En tant que Jinchuuriki, je devais faire attention à moi. M'enfin.. Je ne savais pas ce que les gens pensaient réellement, ils voulaient que je fasse attention à moi ou à mon Bijuu ? C'était une question qui me tracassait sans cesse. Si les gens étaient agréables avec moi c'était pour moi ou parce-que j'étais le réceptacle de Sôn Goku. D'ailleurs, ce dernier aimait beaucoup me charrier sur ça, comme-ci, lui, était le favori. Avoir un telle complicité avec son Bijuu n'était pas offert à tout le monde, ce n'était pas donné à tout le monde et le fait de le voir rire avec moi était très réconfortant même s'il me charriait souvent...

Pour le coup, j'avais décidé de me déplacer à Yama no Kuni.. Je m'étais beaucoup déplacé dans ma jeunesse pour des missions ou pour des opérations spéciales mais jamais je n'avais fait d'escapade pour le plaisir. C'était en partie pour cette raison que je voyageais énormément, pour profiter des paysages que pouvaient m'offrir le monde, contempler le monde et me dire que j'étais arrivé à un grand stade de ma vie. Boire de grandes variétés de thés, écrire de nombreux livres, conter de nombreuses histoires aux jeunes. Je voulais transmettre quelque chose à ce monde, non pas pour laisser une trace même si cela serait bien pour moi mais pour que les gens aient un aperçu de la vie en général, de celle que j'avais mené. Je ne me qualifierais jamais d'exemple car je n'en étais pas un.. Vraiment pas ! Mais j'avais une certaine vision du monde et de la vie que je voulais partager avec le plus de personnes possibles.

Je me baladais à travers les forêts du pays, cherchant de quoi m'inspirer, de quoi m'enivrer.. Plus je me baladais et plus l'inspiration me venait.. Sôn, quant à lui, s'ennuyait vraiment, cela faisait un moment qu'il n'était pas sorti. Il ne faisait que me répéter " Putain Mashima, bouge toi un peu je fais que dormir.. Faut que je bouge un peu moi.. Vous les humains vous êtes ennuyeux.. " J'aimais beaucoup le faire galérer, ça me faisait rire et j'aimais bien lui montrer pour lui monter les nerfs. C'était une manière de me venger de toutes les fois où il me charriait. Soudain, je m'arrêtai net de marcher ! Je sentais une présence inconnue non loin.. Je le sentais grâce aux mouvements de la terre. J'espérais que ce n'était pas Akatsuki.. Le combat allait être inévitable si c'était le cas.

" Qui êtes-vous ? "


____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "
avatar
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Lao Ren
Messages : 142
Date d'inscription : 08/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
280/500  (280/500)



La sagesse vs la jeunesse


M'ennuyant à mourir, je me demandais bien quoi faire et c'est ainsi que je m'étais mis à voler au hasard. Je ne savais pas trop où j'allais et histoire de tuer le temps, je cherchais à discuter avec mon bijû, cherchant à savoir ce qu'il voulait me dire un jour de si important. Malheureusement, ce grand timide ne me disait rien prétendant que je n'étais pas prêt. Pfff.. Tu parles. Restant donc silencieux en boudant légèrement, je regardais en dessous de nous pour voir alors une sorte de forêt luxuriante. Magnifique et idéal pour dormir en paix. Bien que mon compagnon ne soit pas d'accord pour que je continu de passer mes journées à rien faire, je comptais bien glander, mais avant cela, un petit thé ne me ferait pas de mal.

Ainsi donc, prenant de l'altitude, je vins à faire ce que j'aimais faire de mieux. Une fois assez haut, je relâchais mon contrôle sur mes queues et me laissais tomber en piquet. Ce n'est qu'au dernier moment que je corrigeais le tir et évitais de me crasher au sol, comme un pro. Une fois au sol, je cessais d'user de mes pouvoir d'hôte pour alors passer inaperçu. Ne pensant pas que quelqu'un pourrait être là, je commençais une petite balade des plus tranquille. Tellement, que je pourrais m'endormir rien qu'en marchant haha.

Au bout d'un moment, alors que je me pensais seul, j'entendis une voix demander quelque chose. Ne réagissant pas au début, ce n'est qu'après avoir enjambé un buisson de manière cavalière que je remarque alors un vieillard. Hm ? Que fais un vieux dans le coin ? Intrigué, je vins à me gratter la nuque, loin de me douter de bien des choses. En revanche, mon bijû ne reste pas immobile. Il ressens ce que moi j'ignore et cela commence à l'inquiéter.

" Hey Papy... Faut faire attention, ce lieu a beau être humide, vu comment il fait chaud, faudrait pas manquer d'eau, ou de quoi vous désaltérer, sinon vous allez finir en momie.. "


Quoi ? C'est un vieux coulant, j'ai bien le droit de le charrier non ? Ne remarquant pas son possible bandeau, signifiant qu'il était bien un ninja d'un village caché, pour ma part, j'avais mis le mien au niveau du  bras droit. Un bandeau frontal rayé, prouvant que j'étais un ninja errant. Regardant le vieux sous tous ses angles, je vins alors à rigoler, montrant que je ne l'insultais pas sérieusement, mais bel et bien pour le charrier en temps que crevard.

" Vous vous êtes perdu vieille homme ? Un coup de main pour retrouver le Nord peut-être ? "

Mais alors que j'allais continuer, mon bijû envahit mon crâne de sa voix rauque.

* Ren, écarte toi sur le champs, cet homme est potentiellement dangereux !!! *


Intrigué, je regardais comme si quelqu'un me parlait à l'épaule, ce qui pourrait interpeller mon adversaire. Ne compren ant pas le pourquoi du comment, je me mis à regarder le vieux de plus belle avant d'éclater de rire. Celui-ci allait sans doute me prendre pour un fou, mais je m'en fiche. Reprenant un air calme, je fermais un bref instant les yeux histoire de répondre à mon ami.

* Allons... C'est un vieux, il ne ferait pas de mal à une mouche... *
* Recule toi j'ai dis, cet homme est possiblement un ... *
* Blablabla... *

Ignorant l'avertissement de mon ami, je revenais à moi, pour alors sourire en coin au vieille homme face à moi. La journée promettait d'être longue et ... mouvementée.
avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 20

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)





 





La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )

Un jeune homme fit son apparition, il devait avoir environ la vingtaine et ne semblait pas hostile à ma présence ou même à ma personne. J'avais pu apercevoir son bandeau frontal au niveau de son bras droit, il était rayé.. Un Nukenin ? Cela faisait un très long moment que je n'avais pas eu à faire à un déserteur. Quelque chose me dérangeait fortement, ce jeune homme était d'une grande insolence, ne savait-il pas qu'il fallait respecter ses ainés ? Peut-être ne me prenait-il pas au sérieux car je n'avais pas mon bandeau frontal ? Il n'était jamais apparent et je trouvais cela bien pratique. Personne ne savait d'où je venais et personne n'avait l'idée de me provoquer pour combattre. Tout le monde me voyait comme un vieillard sénile, sur qui le temps avait fait son œuvre. Néanmoins je sentais quelque chose de particulier chez ce jeune homme, je n'avais pas dit un mot depuis son arrivée car il m'intriguait, je ne le connaissais pas mais son aura me semblait familière, j'avais une impression de déjà vu mais je n'arrivais pas à mettre la main dessus..

" Je suis loin d'être perdu, je me balade dans cette forêt tout simplement mais ne me prends pas pour un vieillard faible et sénile jeune effronté. "

Décidément, j'avais du mal avec les jeunes de cet âge.. La plupart que j'avais croisé ou connu était insolent et ne savait plus ce qu'était le respect. Je ne remettrais jamais en cause l'éducation de ces derniers, certains n'ont pas eu de parents, d'autres ont sûrement eu une enfance difficile.. Même si ce n'étaient pas des excuses, j'essayais tout de même de les comprendre. Je me tenais droit, les deux mains sur mon bâton et je regardais mon interlocuteur avec insistance, il semblait  un peu fou.. Il regardait un peu partout comme-ci quelqu'un était avec lui ou je ne savais quoi. Je fus vite interrompu par Sôn Goku, il avait repéré quelque chose et cela semblait très important qu'il m'en parle.

* Qu'est ce qui se passe Sôn ? *
* Le jeune en face de toi.. *
* Oui qu'est ce qu'il a ? *
* C'est un Jinchuuriki comme toi ! "
* Mmmm intéressant.. Qui est son Bijuu ? *
* Celui à Sept Queues. *


Les choses prenaient une tournure pour le moins intéressante. Je me posais une question quand même, est ce que le jeune homme était au courant pour moi aussi ? Jouait-il le jeu pour ne pas se faire repérer. Ce qui était bien en tant que Jinchuuriki c'était que le démon qu'on abritait pouvait voir et nous prévenir de choses dont on avait pas conscience. Il était hors de question de jouer à celui qui ne savait rien, il valait mieux que l'un comme l'autre on sache qui était notre interlocuteur.

" Je vois.. Tu es le Jinchuuriki de Nanabi. " Dis-je en le regardant avec insistance. " Que fais tu à te balader tout seul comme ça ? "


____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "
avatar
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Lao Ren
Messages : 142
Date d'inscription : 08/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
280/500  (280/500)



La sagesse vs la jeunesse


Je n'écoutais pas mon collègue, torp occupé à tomber dans le piège qu'est la vision humaine. En effet, à mes yeux il n'était qu'un vieux coulant qui avait son temps. Peut-être qu'avant il était puissant, mais désormais, il a l'air d'un... vieux. Bon ok, je ne suis pas totalement au courant de l'âge du Tsuchikage qui me ferait ravaler mon avis par tout les orifices - et surtout les moins plaisants - mais j'étais ainsi. Impulsif comme jamais, je ne laissais pas le temps à Nanabiche d'en placer une pour me prévenir de ce qu'était cet homme, à savoir, un hôte tout comme moi, Naruto et Gaara.

L'homme se décidait à me répondre et je ne pouvais m'empêcher de rigoler de bon coeur, alors que mon ami en moi continuait de tenter de me raisonner. Il arrivait enfin à dire mot pour mot " il est le détenteur de Yonbi ", mais moi, je riais aux éclats, loupant ce détail. Me stoppant après un petit moment, essuyant une petite larme qui faisait du bien, je me remis à contempler le viellle homme, l'imaginant avec une quelconque arme. Mouai... Outre une tasse de thé, ou une canne, je le vois mal battre qui que ce soit.

" L'habit ne fais pas le moine en effet vieux... Cependant... Ne le prenez pas mal, mais je vous imagine plutôt en train de boire du thé et tousser à en mourir, plutôt qu'être un redoutable shinobi haha. "


Essayant de reprendre mon calme, je n'y arrivais pas et ce n'est pas mon ami qui y arrivait non plus... Ce sont de simples mots qui me firent revenir sur la terre ferme. D'une manière que j'ignore, l'homme avait dévoilé mon secret, comme s'il s'agissait d'une évidence. Là, je perdais le sourire, devenais silencieux et je stoppais de rire comme si l'on m'avais dit la meilleur blague du monde.
Comment savait-il mon statut ? Personne au grand jour n'a vu mon petit secret et jusqu'à preuve du contraire, je n'ai été vu de personne jusque là, alors comment diable réussit-il à dire cela avec tant de certitudes ? Les gens de mon village m'auraient-ils vendus ? Ou bien Naruto aurait-il vendu la mèche à l'Hokage ? Intrigué par ses dires, pour la première fois depuis un moment, je prends un air sérieux.

" ... Comment sais-tu cela vieux croûton ? Qu'est-ce qui te fais dire cela ? "
* Ren... Cet homme .. *
* Nan, c'pas le moment de me dire qui il est, je veux ju... *
* C'EST UN HÔTE COMME TOI !!! *

Nanabiche avait perdu patience. Pour la première fois, son ton rauque s'était fait encore plus sévère. Me taisant sur le coup, j'avais enfin compris le message. Hm ? Revenant à cet homme, je vins à le regarder de plus près, l'analysant, comme si je cherchais à voir son bijû dans le reflet de ses yeux.

" Seriez-vous aussi un hôte ? Papy granny ? "
* REN !!! *
* Hm ? *
* Il l'est. C'est l'hôte de So.... *
* Wow wow wow... Tout doux toi. Je lui demande à lui. *

Totalement exaspéré par mes dires, le Nanabi se tais à son tour, me laissant gérer la situation. De mémoire, le Yonbi selon le Nanabi était quelqu'un de plutôt calme aux premiers abords. Et si les deux bêtes se retrouvaient mentalement, pour sûr que lui, le singe et le vieux se diraient que le jeune homme aux cheveux rouges est... insupportable.

Fixant donc ce vestige du temps, je vins à me gratter le menton.

" Prouvez moi que vous êtes un pseudo jinchuriki. Je vous crois pas, vieillard. "
* .... Imbécile. *

avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 20

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)





 


La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )


Décidément, ce jeune homme était vraiment quelqu'un d'insolent.. Boire du thé et tousser à en mourir ? Bon pour le thé, je ne disais pas non mais pour l'autre.. J'avais une bonne santé quand même, jamais, même pas une seule fois j'avais toussé. Mais j'avais tout de même réussi à calmer l'effronté qui était devant moi ! Le fait de divulguer qu'il était réellement avait dû le choquer. Je le regardais sans même cligner des yeux, sa réaction allait peut-être m'étonner.

* Quel hasard ahah, jamais je n'aurais imaginé recroiser Chômei et encore moins dans le corps d'un jeune humain comme lui. Je l'imagine bien s'énerver contre lui à cause de son arrogance ahahahahah. *
* Vous vous connaissez tous entre vous ? *
* Oh oui, nous avons tous grandi ensemble pour te dire mais c'est une longue histoire laisse tomber Mashima. *

Très rapidement, je déchantai du choc qu'avait eu le jeune garçon.. Il ne me croyait pas, son Bijuu avait dû lui révéler mon identité, comme quoi j'étais le réceptacle de Sôn Goku.. Il était vraiment particulier mais bon, il n'avait pas l'air foncièrement méchant bien au contraire, il me rappelait ma jeunesse.. L'insolence et l'arrogance en plus évidemment ! Il avait encore beaucoup de choses à apprendre, il ne fallait pas jouer avec un tel pouvoir surtout si on ne le contrôlait pas. Je savais quelles étaient mes limites et je contrôlais très bien mon pouvoir, de plus j'avais une très bonne complicité avec Sôn mais je ne savais rien de ce jeune homme. Il me regardait avec insistance, c'était le pire car cela signifiait vraiment qu'il ne me prenait pas au sérieux et je trouvais cela insupportable ! Tellement que je le saisis par le col pour lui parler.

" Alors écoute moi bien petit ! Le pouvoir que peut conférer un Bijuu n'est pas un jeu. Ne t'amuse pas à le montrer à tout le monde pour le prouver ! Que feras-tu quand deux membres de l'Akatsuki viendront te chercher pour te sceller hein ? "

Je m'étais laissé emporter je devais l'admettre car c'était indéniable mais il fallait comprendre, il n'était pas souciant du danger qui courait dans notre monde en ce moment. Néanmoins il fallait rester soudé entre réceptacle sinon personne n'allait s'en sortir. Je lâchai le jeune garçon et fit apparaître un manteau de chakra durant quelques secondes pour lui montrer que j'étais bel et bien un Jinchuuriki.

" Satisfait ? "
* T'es sanguin comme humain quand même Mashima... *
* Oh la ferme Sôn ! *
* Susceptible en plus de ça... *






____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "
avatar
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Lao Ren
Messages : 142
Date d'inscription : 08/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
280/500  (280/500)



La sagesse vs la jeunesse


On fait des rencontres bizarre tout les jours. Voilà que mon ami affirmait que le vieux croûton en face de moi était... un hôte. Soupirant de lassitude, je ne le croyais pas totalement, loin de savoir que les bijû pouvaient se " ressentir " entre eux. La réalité était que je pouvais le savoir, mais ma manie de toujours parler faisait que je n'écoutais jamais ce que me disais mon ami. Bref, quoi qu'il en soit, j'attendais énormément de ce vieux gars, car à mes yeux, il n'était qu'un homme ayant eu la chance de découvrir mon secret, rien de plus.

Sur mes gardes, je me posais trop de questions. Il m'avait surpris mine de rien... Et cela ne faisait que se répéter, car ni une ni deux, l'homme démontre une certaine force. On croirais pas en voyant sa face, mais il me soulève par le col, me parlant de façon sèche. Ouf, son haleine ne semble pas être égale à son âge, car sinon, j'ose même pas imaginer l'histoire... Non, cet homme me fais clairement comprendre que je ne suis pas mature, du moins, je le prends ainsi. Akatsuki dit-il ?

" ... Je partirais tout simplement. "


Plus facile à dire qu'à faire. Durant mes petits voyages, j'avais entendu parler de ce groupuscule... Mais j'ignorais les rumeurs, à différence de mon ami qui lui, était sur ses gardes. Il le savait, son pouvoir allait engendrer des envies, tout comme celle de mon clan dans le passé. Le pouvoir déclenche toujours des envies. La fin de l'histoire est toujours la même : se servir de ce pouvoir pour des raisons propres ou non... Quoi qu'il en soit, je ne comptais pas me laisser avoir si facilement, bien que là encore, je sous estimais les ennemis. Akatsuki avait pour réputation d'être redoutée et pour cause, ce ne sont pas les premiers ninjas de cette ère. Non, ce sont des gens particuliers, à craindre pour plus d'une raison. Moi je n'en étais pas totalement conscient, mais Nanabiche en revanche...

Retombant au sol, je vins donc à fixer le vieux qui fit ce qu'il fallait faire. Désormais convaincu, je vins à me gratter la nuque, comme un enfant qui se retrouvait face à sa bêtise. Moi ? Dire pardon ? Jamais... Autant continuer sur les sujets qui fâchent.

" Je ne crains pas Akatsuki. Je peux voler aisément loin de n'importe où, bonne chance pour m'attraper. Un, deux, trois, ou plus... Qu'importe le nombre, ils ne pourraient pas m'avoir comme ça. Mais à t'entendre, ça me ferais presque marrer, pourquoi sembles tu toi-même craintif ? L'âge peut-être ? Je ne m'amuse pas à le montrer, bien au contraire...
Je suis partit de Takuni car justement, certains voulaient m'utiliser comme une arme. Seul, je suis bien moins insaisissable comparé aux autres. Vous restez au même endroit, vous devenez prévisibles. "


Chacun sa manière de pensée. Au fond, aucune solution n'était la bonne. Rester dans un village servait uniquement à gagner du temps, tandis que seul, cela nous rendais imprévisible, à défaut d'être plus faible. J'avais fais aussi le choix d'être seul pour ne pas dépendre de qui que ce soit et protéger mon village d'ennuis, mais au fond, j'oubliais le fait qu'être jinchuriki, cela suffit à mettre sa propre personne et sa famille en danger, présent dans un village, ou non.

* Tu devrais l'écouter... Vieux ou non, il a plus d'expérience que toi. Celle de l'âge. Et accessoirement le savoir de Sôn. *
* Sôn ? Un surnom maintenant ? Haha... Tu m'étonneras toujours. *
* Idiot, ce n'est... *
* Bref... Admettons... *

Revenant au papy, je vins alors à croiser les bras, l'air presque boudeur.

" Que me suggérez vous ? "



avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 20

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)




La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )



Ce jeune garçon était quand même un minimum lucide, il avait conscience de la menace que pouvait représenter Akatsuki pour le monde et aussi pour nous. En tant que réceptacle, notre pouvoir était vraiment très convoité et des personnes voire des pays étaient prêts à tout pour l'obtenir. Il était vrai que ce jeune homme ne me plaisait pas tellement et pour cause, il était très insolent et je n'aimais pas ce genre de personnes.. Mais ce n'était pas un cas désespéré, il y avait moyen de faire quelque chose avec lui. Malheureusement pour lui, le fait de déserter et donc de se trouver en dehors d'un village le coupait totalement des informations que l'on pouvait recueillir et de ce fait, il n'imaginait pas ce qui pouvait l'attendre. Je pensais surtout à un déserteur de mon village dénommé Deidara.. Il maniait le Bakuton et se servait d'argile explosif. Il pouvait très facilement voler et rattraper le jeune homme en face de moi. Il s'agissait du petit-fils de mon Tsuchikage et une chose était sûre, il était redoutable. Il y avait un certain pourcentage de chance pour qu'un jour, ce dernier vienne pour récupérer Sôn mais jamais je ne me laisserais faire c'était certain !

" Tu sais, les membres de l'Akatsuki ne sont pas à sous-estimer comme tu l'as dit et ne penses pas pouvoir leur échapper juste en volant. Un des membres est un ancien ninja de mon village et il n'est pas difficile pour lui de voler et crois moi que ce n'est pas le plus puissant des membres alors imagine le reste. J'aimerais d'ailleurs te poser une question jeune homme.. Est-ce que tu maitrises correctement ton Bijuu ? "

Il était important qu'un réceptacle apprenne à maitriser correctement son Bijuu, ainsi il pouvait canaliser sa puissance et l'utiliser à sa guise. Vivre en conflit avec ce dernier n'était pas la meilleure chose à faire car à n'importe quel moment, il pouvait profiter d'un faille pour sortir ou prendre le contrôle de l'hôte. Les choses étaient comme ça à une période, où je ne m'entendais pas du tout avec Sôn et qu'il essayait de me dominer à la moindre occasion pour sortir et accessoirement me faire mourir. C'était quelque chose que je ne comprenais pas d'ailleurs, lorsqu'un Bijuu s'extirpait du corps de son réceptacle, l'hôte mourrait mais par exemple si le réceptacle mourrait en combat par exemple.. Le Bijuu mourrait aussi ou restait très affaiblit durant de nombreuses années. Le temps avait fait son œuvre sur moi, j'avais déjà pas mal vécu il fallait l'admettre mais je ne voulais pas mourir de suite, c'était indéniable. Pour différentes raisons d'ailleurs : Pour Sôn, pour mon village et pour atteindre mes objectifs même si ce n'était que secondaire.

* Ahahahah alors on m'aime bien Mashima ? *
* Arrête de jouer à ça, je sais que toi aussi Sôn ahah inutile de le cacher ! *

Il avait du mal à reconnaitre qu'il m'aimait bien et que j'étais sans doute l'un des meilleurs hôtes qu'il n'ait jamais connu mais je ne lui en voulais. Apprécier les humains étaient sans doute un signe de faiblesse pour lui, c'était quelqu'un de très virulent et pour qui, la virilité était très importante.

" Qu'est ce que je peux te suggérer ? Mmmm et bien allons boire du thé et discutons un peu. Ce n'est pas tous les jours que l'on peut croiser un camarade Jinchuuriki, aussi insolent soit-il.. On pourra aussi parler de nos Bijuus et si tu as des questions à me poser, j'y répondrai ahah.
"
NenaKonstanZ


____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "
avatar
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Lao Ren
Messages : 142
Date d'inscription : 08/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
280/500  (280/500)



La sagesse vs la jeunesse


Visiblement, le vieux ne semblait pas d'humeur à me laisser croire que voler serait la seule option pour sortir. Certes, voler est un gros avantage pour un jinchuriki, cependant, cela ne signifie pas être invincible. Des jutsus de gravitations ou autre permettrait de contrer cet avantage jouant en ma faveur. Bref, restant calme, j'écoutais papy qui visiblement, semblait d'humeur à discuter. Il me racontait une petite histoire qui me faisais presque rire. Sacré père castor ! Seule sa question me faisais tiquer intérieurement. Qu'entendait-il par correctement le maîtriser ? Si cela veut dire " ne pas péter un câble, dès que j'utilise son pouvoir " alors oui. En revanche, si cela voulait dire " arriver à maîtriser la forme totale et former un terrible duo " dans ce cas... non.

" ... Trois queues... "


Sur sept, c'plutôt pas mal non ? C'est sûr que lui, seulement quatre, c'est une longue histoire, mais bon. Le laissant parler donc, je le laissais me proposer d'aller boire un thé. Assez zen le mec non ? Serais-ce un piège ? Quoi qu'il en soit, je me mis à me gratter la nuque avant de finalement accepter son offre, faisant signe de marcher. Parler de nos bijûs ? Que voulait-il savoir au juste ? Comment se parlent nos monstres en nous ? Je restais silencieux un long moment, avant de finalement soupirer et briser le silence.

" Comment faites vous pour ne pas succomber au pouvoir de votre bijû ? Avez vous un accord avec lui quand vous vous transformez totalement ? Avez vous subtilisé tout son chakra contre son gré ? "


Après tout, pour maîtriser un bijû, il n'y avait pas quarante méthodes. Ou bien s'associer à lui et être en parfaite harmonie, ou bien le dominer contre son gré. Intérieurement, je préférais la solution une et j'espérais ne jamais devoir lui forcer la ... main ? Même s'il est gigantesque, pas très beau et parfois trop silencieux à mon goût, je l'aime bien et j'aimerais vraiment pouvoir former un duo avec lui. Je verrais bien ce que le temps nous réservera.

* ... *


Que je le dise tout haut, où que je pense dans mon coin, le bijû devine mes émotions et il semble sans voix sur le coup. Loin de me douter que j'aurais pu le toucher, je me contente de revenir à la réalité, regardant le chemin paisible que nous empruntions.

" Je dois juste m'entraîner histoire de maîtriser son chakra, c'est tout. "


Une autre solution était envisageable, mais je n'y pensais pas : la mise en danger. Quand bien même je peux forcer la main à Nanabi, celui-ci aussi peut me forcer la main, mais là est le risque : la perte de contrôle. Je voulais être garant de mes mouvements et non devenir une poupée sans vie. Frissonnant en douceur, je vins alors à m'arrêter un moment. Je voulais voir mon potentiel et me dépasser. Sans un mot, je me mis à fermer les yeux. Des sortes de bulles rouges se mirent à m'entourer, puis après un léger moment, la quantité de chakra mise à jour se concentra pour alors laisser place à deux ailes. Puis doucement, continuant de me concentrer, je vins à laisser apparaitre une autre queue, ressemblant plus à un dard cette fois.

Me mettant à battre des ailes pour m'envoler légèrement, je me mis au niveau d'une branche pour alors regarder sérieusement l'homme face à moi.

" ... Battez vous avec moi. Je veux me dépasser. "



avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 20

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)




La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )



Il fallait admettre que je n'avais pas vraiment galéré pour " fusionner " avec Sôn ! Je n'avais pas eu à prendre son chakra de force afin de m'accaparer son pouvoir. Notre histoire était particulière, il n'y avait pas eu besoin de forcer et nous n'avions pas passé d'accord afin de mieux s'entendre. Pour être franc, au début je ne savais même pas que je pouvais obtenir la totalité de son chakra, je lui parlais car nous cohabitions ensemble.. Si je devais passer tout le restant de ma vie avec un démon à queue dans mon corps, autant que les choses se passent bien et tout le monde aurait été d'accord avec moi. Le secret du pouvoir que je détenais était la bonne entente que j'entretenais avec Sôn tout simplement. Il n'y avait pas plus simple mais cela ne se passait pas toujours de cette façon pour tout le monde. Lorsque mon interlocuteur me dit qu'il ne maitrisait que trois queues, je compris qu'il n'était pas suffisamment lié à son Bijuu. Ce n'était pas essentiel mais à l'observer, je me disais qu'il était impossible qu'il puisse le vaincre pour obtenir son chakra à l'heure actuelle, il fallait qu'il s'entraine davantage ou qu'il travaille sa relation avec son démon à queue.. Il n'y avait pas dix mille solutions c'était évident.

" Ni l'un ni l'autre jeune homme. Le pouvoir que je détiens, je l'ai obtenu grâce à la relation que j'entretiens avec mon Bijuu ! Pour être franc, tu es plus avancé que moi à ton âge.. Lorsque j'avais la vingtaine, je ne contrôlais rien du tout, bien au contraire, il me dominait. Mais avec le temps j'ai pu me lier d'amitié avec lui mais c'est un long travail qui ne se fait pas au bout de quelques mois ! Néanmoins si tu y arrivais durant ce laps de temps, je serais très impressionné ahah je dois l'admettre. "

J'avais proposé à ce jeune homme de venir discuter autour d'une bonne tasse de thé. Il avait accepté mon offre et nous avions commencé à marcher. Je voulais en apprendre un peu plus sur lui et sur son Bijuu. Nanabi, le démon à sept queues.. Je ne savais pas de quoi il était capable et je ne l'avais jamais vu. Voir à quoi ressemblaient tous les Bijuus pouvait être intéressant et même si Sôn me les avait décrit je ne pouvais pas me les imaginer réellement. Soudain, un puissant chakra me fit m'arrêter net.. Je me retournai et vis mon camarade sur une branche avec son chakra de démon et trois queues. Il voulait se battre avec moi, se surpasser. Entendre ces mots me faisait légèrement sourire ! Cela faisait un moment que je n'avais pas livré de vrai combat et pour être franc, j'avais sans doute un adversaire de taille face à moi.. Mais je ne savais pas quoi faire, me mesurer à ce petit ou au contraire rester sage et ne pas me faire repérer ? Après tout je faisais en sorte de me balader en parfait inconnu.. Pour que personne ne me soupçonne d'être un ninja et encore moins un Jinchuuriki.

* Allez Mashima ! Tu le sais que ça peut-être intéressant ! *
* Je sais Sôn mais.. *
* Mais quoi ? Tu ne veux pas qu'on te considère comme un vieux rabougri alors fais en sorte que tes actes aillent dans le même sens que tes paroles. Déchaine ta puissance ! *
* Mmmm tu as raison Sôn. *

J'enlevai mon haut blanc et fit descendre le haut de mon kimono afin d'être torse-nu. Libérant ainsi mon corps, il était comme toujours. Terriblement musclé et couvert de cicatrices, personne ne pouvait imaginer se que cachait mon kimono et beaucoup de personnes étaient choquées lorsqu'elles voyaient mon corps pour être franc. Je fis apparaître un manteau de chakra avec une queue pour déjà atteindre un certain niveau.. Le bois qui formait mon bâton se désagrégea pour libérer mon sabre. Je le retirai de son étui tout en disant " Que le monde devienne cendres et poussières. Libère ta puissance Ryuujin Jakka ! " Les alentours s'embrasèrent et du feu nous entourait à présent. C'était ce qu'il se passait lorsque je libérais mon sabre de son étui. Je regardai mon adversaire à présent. Le combat allait se montrer intéressant.

" Approche petit et montre moi de quoi tu es capable. "
NenaKonstanZ


____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "
avatar
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Lao Ren
Messages : 142
Date d'inscription : 08/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
280/500  (280/500)



La sagesse vs la jeunesse


Les réponses du vieillard en tête, j'étais prêt pour la suite. Il m'avait intrigué, et désormais, je ne bougerais pas de là avant d'avoir combattu au moins quelques minutes cet homme. Prêt à combattre, je le regardais attendant la suite des événements. Celui-ci semblait hésiter, mais finalement, l'expérience finit par parler en ma faveur. Retirant son haut blanc, je le vis laisser tomber le haut de son kimono et j'avais eu peur. J'avais imaginé un corps meurtris par le temps, devenu à la limite aussi musclée qu'une momie. Mais là, devant moi ce n'était guère cela que je trouvais. Ce vieux était musclé, autant que moi. Les cicatrices sur son torse racontaient mille et une histoires, attirant de plus belle mon attention. Là, il m'avait détruit l'esprit en effaçant cette image de vieux que j'avais de lui. Il allait être dur à combattre, c'est certain.

Prenant une grande respiration, je le fixais tandis qu'il prit en main son bâton. Que dis-je, son katana. En effet, dans une transformation magistrale, son simple bâtonnet devint une épée qui semblait dégageait une quantité astronomique de flamme. Suite à un petit " rituel " tant gestuel que orale, nous étions vite entourés tout les deux de flammes aussi chaleureuses que dangereuses. Waow... Quelle puissance. Impressionné sur le coup, je me retournais vers Nanabi afin de me rassurer un peu.

" Wow... Il est chaud le pépé !!! "
* Il est à pleine puissance là ? *
* ... Non. *

S'il le pouvait, mon bijû aurait souris narquoisement afin de bien me faire flipper. Si ceci n'était pas la réelle puissance du Yonbi, je pouvais me faire quelques angoisses immédiatement. Ravalant ma salive, je me mis à froncer les sourcils, entrant directement dans le feu de l'action, je me concentrais avant de dire à mon ami.

* Je vais me dépasser Nanabiche, prête moi ta force. *


Restant silencieux, le bijû n'était pas totalement d'accord et c'est là que la limite de notre union se montrait. Sans réelle coopération, mon pouvoir ne pouvait pas être immense comme celui des autres jinchuriki. Il serait immense en terme de puissance pure, mais en tant que puissance réelle ce serais différent. Nanabi n'avait pas totalement confiance et il ne voulait pas que je me mette en danger bêtement à cause de son propre pouvoir. Sans le savoir, il veillait sur moi, bien qu'il ne l'avouait pas, au point d'avoir peur à mon sujet.

Cherchant une faille, je vins alors à me propulser grandement vers lui. Mes ailes me permettaient de me déplacer vivement dans les airs, et rapidement qui plus est. Espérant l'avoir sur le terrain de la vitesse, je tenta de le piquer au niveau du bras tenant son arme, jugeant celle-ci trop dangereuse. Cette première offensive allait me permettre de voir quels étaient ses réflexes et le jauger. Mais ça, il devait s'en douter, ce premier assaut était purement " stratégique ", plutôt que sérieux.


[/quote]

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sauter vers: