Side Menu

La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )
Partagez | 
avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 21

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)




La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )



Je n'avais qu'à regarder mon interlocuteur pour observer qu'il était choqué par mon allure. Il ne s'était sans doute pas imaginé qu'un vieil homme comme moi puisse encore avoir un corps comme le mien.. Mais je pouvais le concevoir et aussi le comprendre, en effet, moi non plus je n'avais jamais croisé un vieil homme comme moi. Le fait de dévoiler mon corps de cette manière garantissait l'effet de surprise. Libérer les flammes de mon sabre n'était qu'un léger supplément pour impressionner mes adversaire.. Je n'avais pas encore pris le temps d'apprendre à les manier donc elle n'était en rien dangereuse pour qui que ce soit. Elle ne servait qu'à dresser un mur autour de nous pour nous séparer du reste entre autre. Néanmoins, elles ne servaient pas qu'à ça uniquement, elles me permettaient aussi de jauger la personne en face de moi.. Oui, de cette manière je pouvais voir qu'elle était le style de combat de mon adversaire.

Mon interlocuteur se rua sur moi à l'aide ses ailes, ce qui avait tendance à accroître grandement sa vitesse. Je pensais qu'il était rapide mais pas à ce point ! Il avait foncé au niveau de mon bras droit.. Je pu à peine esquiver son rush, pour être franc je le fis de justesse ! Je me tournai dans sa direction et fis trois sauts en arrière pour maintenir de la distance. Sa réaction m'avait montré qu'il favorisait les techniques au corps à corps plutôt que le Ninjutsu ce qui me donnait un réel avantage. J'avais la capacité de faire tourner le combat en ma faveur dès le début et ce n'était pas négligeable ! Je devais tout de même faire très attention à sa vitesse pour ne pas qu'il me prenne de court, la vitesse augmentait considérablement la force de frappe d'un individu. Je n'avais fait apparaître que deux queues pour le moment, je devais voir la suite de l'affrontement pour décider ou non d'augmenter. Mais j'avais bien envie de me transformer totalement histoire de lui montrer de quoi j'étais capable, sans pour autant combattre à 100% bien entendu.. Mais je devais le faire que si mon adversaire commençait à se montrer dangereux. Je décidai de le provoquer un petit peu pour voir comment un insolent comme lui pouvait réagir.

" Et bien, que se passe-t-il ? C'est tout ce dont tu es capable ahah ? Je voulais savoir si ça allait te déranger de te faire battre par un vieux ? Non car pour le moment tu n'as fait que parler mais je ne vois rien de bien dangereux.. Tu n'as rien vu en tout cas, ce n'est même pas 5% de ma puissance ! "

Les techniques Doton n'allait pas être efficace contre lui vu qu'il avait la capacité de voler. Je devais la jouer fine. De suite j'exécutai ma technique Dômu pour m’immuniser contre son taijutsu durant un petit moment. Et après une série de mudras, je lui crachai une énorme boule de feu, afin de voir comment il allait s'en sortir.. Histoire de voir comment ce jeune effronté allait réagir.

" Montre moi de quoi tu es capable vas-y !


Spoiler:
 

NenaKonstanZ



____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "
avatar
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Lao Ren
Messages : 142
Date d'inscription : 08/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
280/500  (280/500)



La sagesse vs la jeunesse


Ce vieux avait réussit à me mettre de bonne humeur. Un peu comme cette fille que j'avais rencontré il y a un petit moment. Misaki. Notre combat avait été une chose palpitante, mais là, cela dépassais mes espérances. Le papy esquivait aisément mon attaque - bien que je loupais de remarquer la justesse avec laquelle il avait esquivé - et s'était même reculé. Deux queues et il était si agile ? Comme on dit, c'est pas au singe qu'on apprends à faire la grimace. Me retournant vivement, je me mis à l'écouter parler.

Ses paroles avaient l'effet d'une bombe dans ma tête et ma concentration atteignait désormais le stade des 200%. Purée, me faire chambrer par un vieux, là, c'est la honte. Gardant malgré tout le sourire - comme lors de ma rencontre avec cette Kirijin, qui ne m'a jamais laisser approcher sa personne - je me contentais de rire, cachant malgré tout une petite amertume. Lui montrer qu'il avait touché une corde sensible serait une mauvaise idée. Garder son calme est une bonne solution, mais... difficile.

" Ah ? Vous croyez que j'étais sérieux ? Même pas un millième de pourcent dans mon offensive papy. "
* Tu mens désormais ? C'est nouveau... *
* Chuuuut, tais toi et prête moi de ton pouvoir. *

Laissant planer un long silence, je revins à la scène extérieur et je ne vis guère son " renforcement ". En revanche, la boule de feu, elle, je la vis venir grosse comme une maison. Me reculant pour retarder au maximum le moment d'impact entre elle et moi, finalement, je me mis à prendre de l'altitude rapidement pour éviter d'être cramé sur place.
Reprenant mon souffle, je me mis à la fixer avant de sourire en coin. Soit, autant le piéger un petit peu non ? Ni une ni deux, je me mis à voler en piquet vers lui, afin de tenter de le frapper à plusieurs reprises. Cependant, à chaque coups manqués, je me mis laisser ma main toucher le sol et y déposer une sorte de " formule ". Une, deux... Finalement, quand je réussis à poser la troisième, formant ainsi un triangle autour de lui, je vins alors à me reculer brièvement, tout sourire aux lèvres.

" Voyons si vous rigolez longtemps !!! "


Formant des mudras, je posais alors mes mains au sol, et les trois sceaux que j'avais dispatchés autour de sa position - écarté de lui d'environ six mètres - se mirent à scintiller doucement. Les formules semblaient s'étendre afin de se rejoindre et former un triangle lumineux. Aussitôt, une sorte de petit " mur " scintillant commençait à grimper dans le ciel, pour finalement essayer de se rejoindre et former une véritable prison. Si le vieux était piégé dedans, pour sûr, il n'en sortirait pas de si tôt, du moins, je le pensais... Car jamais cette technique n'a résisté à un jinchuriki, ou un bijû, mais ce détail... je l'oubliais.

" Alors papy ? On se fait gentiment avoir par un jeunot ? "




Spoiler:
 
avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 21

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)




La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )



Je voulais à tout prix tester mon adversaire, voir de quoi ce dernier était capable et pourquoi pas le pousser dans ses derniers retranchements. Je n'étais pas vraiment passer à l'attaque pour le moment, ce n'était qu'un début.. Je pouvais très bien attendre que mon adversaire se fatigue et épuise toute sa réserve de chakra, après tout, il ne maîtrisait pas son Bijuu et de ce fait je ne risquais pas grand chose de sa part ! Malgré tout, je devais rester vigilant ! Bien entendu qu'il n'avait pas dévoilé toute sa force comme il l'avait dit mais il ne fallait pas abuser ahah un millième de sa force ? Je n'étais pas dupe, je savais pertinemment qu'il forçait un petit peu déjà. Je ne voulais pas le blesser gravement donc je modérais ma puissance. Ce qui me valut d'être piégé par ailleurs par ce jeune insolent.. Je pensais qu'il tentait de me toucher au corps à corps mais il s'était contenté de placer des sceaux au sol pour me piéger dans une prison de chakra. Je n'allais pas pouvoir en sortir comme ça ! Néanmoins, mon adversaire ne pouvait pas m'attaquer pendant que j'étais dans sa prison.. Cette technique pouvait être pratique mais lors d'un affrontement comme le nôtre, cela ne servait pas à grand chose.. Sôn, quant à lui voulait intervenir dans le combat, effrayer notre jeune ami mais je voulais attendre, pour voir la suite du combat. Ce jeune homme m'intriguait de plus en plus et malgré son insolence, il y avait moyen de faire quelque chose de lui.

" Pas mal la technique de la prison, je ne m'y attendais pas je dois t'avouer ! Néanmoins tu ne peux pas m'attaquer et je pense que tu es conscient qu'elle ne me résistera pas bien longtemps. Ah et pour répondre à ta question, je ne me suis pas laissé avoir car j'ai toujours moyen de t'atteindre contrairement à toi ahah. "

Il ne m'avait pas fallut beaucoup de temps pour examiner cette barrière et me dire que ce n'était pas dur de m'en extirper. J'exécutai quelques mudras pour effectuer une technique Dôton, la terre se mît à trembler de partout, la barrière commençait à se fissurer mais pas assez pour la briser.. Néanmoins, tout tremblait aux alentours, de cette manière mon adversaire pouvait être déstabiliser mais je ne devais pas lui laisser de répits ! Aussitôt, je fissurai le sol de sorte à créer un tunnel en dessous la prison dans laquelle j'étais enfermé et après une légère série de mudras, je fis une technique Katon. Celle-ci n'était pas très puissante, c'était juste histoire de montrer à mon adversaire qu'il ne servait à rien de m'enfermer dans une prison de la sorte, que cela ne m'empêchait en rien de l'atteindre. Je récapitulai pas la même occasion les capacités de ce dernier, il maîtrisait le Taijutsu et le Fuuinjutsu.. Peut-être maîtrisait-il autre chose mais pour le moment j'en avais fait le tour et c'était suffisant. J'avais l'avantage au niveau des maîtrises et ce n'était pas négligeable.

" Et maintenant, que comptes-tu faire pour me battre ? J'espère que tu as mieux que ça car pour le moment je n'ai rien vu de bien folichon mon petit ahah je m'attendais à un peu de puissance de ta part. "

Il fallait bien que je le provoque un petit peu pour le pousser à m'attaquer.. Quitte à être blesser, ça en vaudrait la peine et puis ce n'allait pas être une cicatrice de plus qui allait me gêner même si j'étais persuadé qu'il n'allait pas m'en causer. 


Spoiler:
 

NenaKonstanZ


____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "
avatar
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Lao Ren
Messages : 142
Date d'inscription : 08/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
280/500  (280/500)



La sagesse vs la jeunesse


Espérant que mon coup marche, je regardais le vieux se laisser avoir par ma prison. Le triangle se refermait sur lui et à ma grande surprise... Il était emprisonné. Oh ? Moi qui aurais espéré un peu plus de résistance, j'en étais presque déçu. Est-ce tout se dont il est capable le vieux ? Si oui, alors franchement, il était faible, plus faible que je n'aurais jamais imaginer... Pfff, et moi qui voulais du challenge, j'étais plus que sur ma faim. Mais alors que j'allais le souligner, voilà que la belle miss à la barbe plutôt imposante se mit à parler, m'avouant s'être laisser piéger. Oh ? Je n'avais pas pensé à ça... Maintenant que j'y pense, le sol est à découvert. N'importe qui qui peut creuser pourrait se libérer de mon jutsu. Me frappant le front, je laissais mon ami me mettre un coup de " patte " intérieurement, histoire de me frapper doublement.

Me remettant doucement de ces histoires intérieures, je fus surpris par le tremblement au sol qui se produisait. Le papy comptait répliquer et montrer qu'il avait moyen de m'atteindre et aussitôt dit, aussitôt fait. Le vieux créa un tunnel suite à ce petit tremblement de terre qui m'avait secoué. Face au tunnel, je vis alors une lueur rouge approcher à grand pas et sans avoir le temps d'agir, sa technique katon me toucha de plein fouet. L'explosion dû à l'impact eu immédiatement lieu et je devais l'avouer, le choc avait été brutal. Quelques uns de mes habits étaient brûlés sur place et moi, seul mes bras m'avaient empêché d'avoir la gueule " bien cuite " directement. Pour sûr, j'allais avoir des marques de brûlure pendant un petit temps. Toussant quelque peu, alors que le nuage de poussière se dissipait, je vins alors à faire face à la prison et je me mis droit tant bien que mal.

" Plus hein ?.... "

M'enfonçant intérieurement au fond de mon être, je me mis face à mon ami pour alors le fixer. Celui-ci semblait vouloir fuir mon regard alors que je me fis clair.

* Donne moi de ta force... *
* Tu es pas assez endurant pour ça... Tu vas te faire consumer. *
* Sûr de ta réponse ? *
* C'est non négo... *

Sans qu'il puisse réagir, je me mis à tirer du chakra de sa personne, comme s'il s'agissait d'un jeu. Pris de cours, le démon tentait alors de résister tant bien que mal, cependant, le justu de scellement qui était encore actif sur lui l'empêchait de riposter. Le clan avait bien choisis son sceau, il me permettait de soumettre au mieux mon ami et non coopérer avec. Digne d'une arme et non d'un compagnon. Contre son gré, je lui retirais de son chakra avant de finalement tenter de l'absorber.
Dehors, ce calme plat se traduisait par un corps immobile. Jusqu'à ce que je re-ouvre les yeux. Intérieurement, Nanabiche tentait de m'arrêter ou me raisonner, mais il était trop tard, je venais de lui voler du chakra sans même estimer la quantité. Extérieurement, le papy pouvait voir que ma peau se craquelait, tandis que mon manteau de chakra devenait instable. Une nouvelle queue allait se découvrir, mais pas que. Lentement, ma peau semblait se fissurer, se décoller comme du papier peint. Mais alors que je tenter de prendre le contrôle, je me rendis compte trop tard de l'avertissement de mon bijû...

Sans pouvoir me contrôler, je perdais le fameux contrôle de moi-même. D'un coup, alors que mon corps avait laisser place à un être humanoïde avec trois ailes et un dard, d'une couleur rouge bordeaux, le simple hurlement bestial que je poussais suffisait à arracher quelques arbres et briser un peu plus le sol - faisant céder les marques au sol, et donc briser la technique d'emprisonnement - suite à quoi, alors que le papy allait être ma victime, je me propulsais d'un coup hors de contrôle vers lui, m'apprêtant à le frapper avec une nouvelle force, ayant pris le dessus sur moi.

Incapable de communiquer avec mon bijû, j'étais prisonnier moi-même de ce pouvoir, tandis que mon ami tentait de reprendre le contrôle. Malheureusement, le sceau ne jouait pas en sa faveur. En effet, il l'empêchait d'agir comme bon lui semble, celui-ci ayant été fait pour que seul moi puisse contrôler la quantité de chakra que je prenais. Empêchant ainsi le bon fonctionnement d'un duo que chaque jinchuriki devrait former.




Spoiler:
 
avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 21

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)




La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )



Je n'avais pas du tout été assez vigilant avec ce jeune.. Le fait de toujours le pousser plus loin allait indéniablement lui faire perdre le contrôle. Pas forcément par la faute de son Bijuu mais si jamais il puisait trop dans ses réserves, il allait se faire dominer.. Comme-moi à l'époque lorsque j'avais son âge. Je ne savais rien du monde, de la vie, des ninjas et j'en passais ! J'étais tout de même très arrogant à cette période de ma vie et j'en voulais à tout le monde pour être franc, ce n'était pas très simple de vivre dans un environnement hostile comme celui-ci, dans un environnement où tout le monde voulait ma perte, les gens ne voyaient qu'une espèce de monstre en moi et sans même me connaître ils se permettaient de me juger. J'étais comme une bougie qu'on aurait oublié d'éteindre dans une chambre vide.. Je brillais entouré de gens sombres voulant me souffler. Tous les soirs, je levais mes verres à l'homme, à notre société et ce qui s'ensuivait.. D'un air ironique bien entendu car à ce moment, j'étais à la limite de tous laisser tomber cela devenait crucial ! Mais.. Certaines personnes et certaines paroles réussirent à me faire entendre raison, à voir comment je devais considérer ma vie et comment je devais me considérer. J'avais complètement changé depuis, il était vrai que ma personne d'aujourd'hui n'avait rien à voir avec la personne que j'étais il y a une quarantaine d'années. Mais le moment n'était plus à la nostalgie, ici la situation était critique avec le jeune homme.

Il avait perdu le contrôle de son corps et de son esprit comme je l'avais pressenti ! S'il n'arrivait pas à se contrôler, un jour ou l'autre il allait y laisser la vie. Les membres d'Akatsuki n'allaient faire qu'une bouchée de lui ! Même moi je n'étais pas assez fort encore pour espérer résister à plusieurs assauts, il me fallait encore m'entrainer malgré mon âge car je ne comptais pas à ce que l'on mette un terme à mon existence et encore moins pour des raisons aussi stupides que d'obtenir de la puissance ou diriger le monde. Le jeune garçon n'avait plus rien d'humain.. Certes il avait préservé son gabarit mais il avait réellement une apparence démoniaque. Il se rua sur moi pour m'asséner un coup qui me fit valser à au moins une dizaine de mètres.. De suite les gardes qu'avait engagé le vieux Ônoki pour me surveiller firent leur apparition, comme pour combattre le jeune garçon. Bon d'accord ils devaient me protéger mais je n'étais pas en danger pour le moment et eux n'étaient pas capables de grand chose face à une puissance aussi brute. Ils ne devaient pas savoir comment s'y prendre mais je ne pouvais leurs en vouloir pour ça. Pour combattre une telle brutalité, il n'y avait pas d'autre choix que de faire de même et d'essayer de le maîtriser aussi, par la même occasion ! Je me relevai tout en dégageant la poussière qu'il y avait sur moi et m'avançai jusqu'à devant les hommes.

" Bon, écoutez, au lieu d'agir bêtement sans réfléchir.. Laissez moi faire, je pense être le mieux placé pour l'affronter sous sa forme actuelle. Néanmoins ne restez pas loin au cas où j'ai besoin de vous pour faire une combinaison. Mon but est de le calmer, pas de le supprimer que l'on soit d'accord messieurs ! "

Il était temps de passer à des choses un peu plus sérieuses ! Je me visualisais l'endroit où était Sôn, nous étions d'accord sur le fait qu'il fallait vraiment calmer ce jeune homme, je sautai sur sa tête pour m'assoir et ne faire qu'un avec lui. Nous étions enfin prêt ! D'un coup, deux autres queues se mirent à pousser sur mon manteau de chakra et d'une manière beaucoup plus rapide et surtout beaucoup plus maîtrisée, j'adoptai la même forme monstrueuse que mon adversaire. Je ne voulais pas utiliser la transformation complète car je n'en voyais pas encore la nécessité. Et puis c'était pas très discret comme apparence il fallait le dire, un Roi singe géant à 4 queues qui crache de la lave ça ne passait pas inaperçu !
Aussitôt la transformation effectuée que je poussai un rugissement des plus profonds, comme-ci ce dernier sortait des entrailles de l'enfer. Il fit fuir tous les oiseaux par ailleurs ! Je me ruai sur mon adversaire à une vitesse fulgurante pour ainsi lui asséner un coup d'une rare puissance.


Spoiler:
 

NenaKonstanZ


____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "
avatar
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Lao Ren
Messages : 142
Date d'inscription : 08/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
280/500  (280/500)



La sagesse vs la jeunesse


Voilà ce qu'on récolte à jouer à l'apprenti sorcier. Actuellement, j'avais perdu le contrôle de mon corps sans savoir quoi faire, et mon ami était entravé par mon sceau, incapable d'arranger la situation. Bordel... Essayant de réfléchir, je cherchais une solution pour changer le cours des événements actuels, sans quoi, ça allait mal finir.

Dehors, les choses chauffaient. Le coup porté au petit vieux semblait avoir fait son effet. Du moins, un ninja lambda aurait ou avoir la nuque brisé, ou un membre suite à l'impact, mais le vieillard n'est pas n'importe qui. C'est donc avec toujours plus de férocité que je l'observait se relever. Ajoutons à cela des visiteurs supplémentaires qui avaient fait surface, bref, je ne semblais pas content et pour cause, je grognais telle une bête sauvage qui s'apprête à sauter sur des proies pour les étriper. Le regard sauvage, l'air féroce, l'ambiance était clairement pesante, à la limite du supportable. Au final, si on se place comme un spectateur, ceci n'est ni plus ni moins une preuve de la poissa ce dévastatrice des bijû. Voilà pourquoi ils soit la cause de nombreuses peurs, mais aussi, d'énormes convoitises. Un tel pouvoir maîtrise entre de bonnes ou mauvaises mains peut devenir un véritable avantage, qu'importe le nombre d'ennemis. Le pays avec le plus de jinchuriki gagne plus qu'une protection ; il gagne une véritable force de frappe à la limite de l'imaginable, surtout si ces derniers ont des bêtes avec de nombreuses queues.

Poussant un rugissement similaire à mon compagnon quand il prit une forme similaire à la mienne, je m'élançais en même temps que lui en lançant un coup identique à lui. Les attaques s'entrechoquent et à ma grande surprise, c'est moi qui vol au loin. Mon corps arrache un certain nombre de tronc au passage et provoque une belle quantité de poussière laissant un voile recouvrir la vision des alentours. Cependant, les ninjas venus assistés le vieil hommes peuvent l'entendre, je suis bel et bien vivant et pour cause, de nouveaux grognements se font entendre. Lentement, une forme se fait voir dans la poussière, montrant que j'approche en marchant comme si je m'apprêtais à les fusiller du regard. Jusqu'à ce que finalement je m'immobilise.
Soudain, le manteau de poussière se soulève alors que je penche en avant telle une bête de type féline. Les quatre queues s'agitent dans mon dos et lentement mais sûrement, une cinquième commence à faire son apparition. La quantité de chaire dégage est telle, que les oiseaux restant décampent, les arbres semblent prêts à se détacher et le sol quasiment sur le point de former un léger cratère autour de ma personne.

Intérieurement, c'est la panique, mais après avoir été calmé par mon compagnie. Je tentais de faire quelque chose. Et la seule chose que je trouvais à faire, s'était de reprendre en main mon propre chakra. Cela était un effort titanesque pour moi et quand bien même cela était perdu d'avance, j'essayais.

Extérieurement, cela se traduisait par une apparition de cinquième queue largement ralentit. Mon grognement démontait bien une sorte de mécontentement, l'air de dire : qu'est ce qui, se passe ?

Pour faire simple, sans le savoir je gagnais du temps et offrais à mes adversaire une opportunité d'en finir et éviter le pire.



Dernière édition par Lao Ren le Sam 19 Sep - 21:46, édité 1 fois
avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 21

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)




La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )



Je devais faire en sorte à ce que le combat ne dure pas trop longtemps entre nous.. Nous devions éviter de nous faire remarquer le plus possible même si deux Jinchuurikis ne pouvaient pas tellement passer inaperçu dans notre situation. Néanmoins, nous étions dans une forêt isolée de toute civilisation ! Le premier village aux alentours se trouvait seulement à une quarantaine de kilomètres alors pour que quelqu'un nous trouve il fallait vraiment y aller. Mais ce n'était pas à ça que je devais penser pour être franc.. Je devais me concentrer uniquement sur le jeune homme qui se trouvait être mon adversaire à présent ! Une cinquième queue commençait à pousser sur son manteau de chakra, la situation devenait critique et je devais agir rapidement si je ne voulais pas que ce dernier soit l'auteur d'un carnage par la suite. Il ne restait que deux queues avant que sa transformation ne soit complète. Mais, je voyais que cette cinquième avait du mal à pousser.. Notre jeune shinobi essayait-il de résister à la puissance de son démon à queue ? Je n'étais pas dans sa tête donc je n... Oh mais je venais d'avoir une idée !!

*Sôn ?! Est ce que c'est possible de nous transférer face au jeunot et à son Bijuu ? Genre que l'on apparaisse dans sa tête ?*
* Heu... Ouais c'est possible mais pour ça il faut que j'arrive à le saisir et à accéder à son esprit ce qui n'est pas garanti au vu de son état..*
*Et je pourrai ou tu pourras faire en sorte de le faire revenir à l'état normal ?*
*Ah non ça c'est impossible, il faut connaître le sceau et ni toi ni moi ne le connaissons alors c'est à lui de faire ça !*
*Mmmmm.. Fais moi accéder à son esprit c'est tout ce que je te demande.*
*Je prends le relai dans ce cas.*

Il fallait que je laisse la place à Sôn pour qu'on rentre dans l'esprit du jeune ninja et ainsi le calmer. Très rapidement je me transformai en singe géant à quatre queues. Plus un bruit ensuite.. Je me mis un rugir comme jamais, le sol tremblait, il n'y avait plus un seul oiseau.. Mes queues balayaient les quelques arbres restant d'un seul coup. Mon regard se perdait sur mon adversaire qui semblait lutter du mieux qu'il pouvait. Je me ruai sur lui, tentant de le saisir.. C'est qu'il était rapide le petit, j'avais du mal à l'attraper mais c'est seulement au bout de cinq minutes que je pu le saisir fermement. Sôn fit la connexion nécessaire et très rapidement nous nous retrouvâmes face au jeune homme et son Bijuu. Un insecte géant avec des ailes. C'était donc lui Nanabi ?

" Petit, il faut que tu te maitrises ! Écoute ce que je vais te dire. "


Spoiler:
 

NenaKonstanZ


____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "
avatar
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Lao Ren
Messages : 142
Date d'inscription : 08/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
280/500  (280/500)



La sagesse vs la jeunesse


Panique à bord, alerte générale, rien ne va plus. Tout ce que j'essayais de faire se soldait jusqu'à maintenant par un échec, le chakra échappait à mon contrôle et mon bijû ne pouvait presque rien faire à cause du sceau que je ne pouvais pas briser ou altérer. Si personne ne me mettais k.o, ça allait mal finir pour sur... Mon compagnon essayait de trouver une solution, mais de ce que j'entendais, il séchait sur le coup, tout comme moi d'ailleurs. Les choses allaient donc mal finir... Merde merde merde, trouve quelque chose, réfléchis bon sang. Je me retournais les méninges, essayais de retourner mille fois le souci, je je trouvais pas, alors que j'en étais certain, il y avait une solution. Mais laquelle ?!! Intérieurement, j'étais stressé, je n'arrivais pas à penser de manière lucide à cause de cette donnée qui ne s'évanouissait pas de ma tête : le temps. Je le savais, plus le temps passe, et plus c'est le bordel dehors. Et en sachant cela, je stressais, bridant les capacités sans le savoir.

" Garde ton calme Ren et réfléchis..."

Meilleur conseil de l'année. Comment veut il que je reste calme dans une situation pareil ? Dehors, c'est le chaos et je devrais rester calme ? J'ai plus le contrôle de mon corps et je dois être en train de façonner le paysage ? Bon sang, c'est comme demander de ne penser à rien ou de penser à des choses sexuellement excitantes alors qu'on a un kunai entre les cuisses... Comment diable peut on rester calme ? À moins d'être con ou masochiste, je ne vois pas.

Dehors, les choses devenaient vraiment compliquées. En effet, malgré le fait que le vieillard se transformait en singe géant à quatre queues, pour ma part, j'avais désormais réussis à sortir cinq queues... Cinq sur sept, c'est plus que suffisant pour devenir réellement dangereux en soit. La taille imposante du primate était un avantage et de plus sa force était un atout indéniable, en revanche, la vitesse ne semblait pas être un fort, alors que moi, s'était un de mes domaines. Volant tout en faisant preuve d'une certaine agilité, nous jouions à un jeu de chat et de la souris assez énervant, cependant, à force d'acharnement, le singe réussit son coup et réussir à m'attraper, me maintenant entre sa main grâce à une poigne de fer. Tandis que la bête tentait de se libérer, intérieurement, s'était une autre histoire.

" Me maîtriser ? Sans blague... Et je fais quoi là, je sirote un thé glacé ? "

Perdre son sang froid était la dernière chose à faire, mais franchement, à quoi m'avançait le conseil du vieux ? Franchement, à rien pour le coup. Cependant, je me décidais de voir les choses autrement, et je me mis à prendre cela pour un encouragement. Ainsi donc, je tentais de contrôler ce qui avait échappé à mon contrôle, cependant, je préférais prévenir plutôt que guérir.

" Si je n'y arrive pas... Mettez moi k.o au plus vite. "

Assommer une personne alors qu'on est un singe géant à quatre queues et qui crache de la lave, cela ne devrait pas être difficile n'est ce pas ? Du moins, en théorie. La pratique, c'est toujours une autre histoire. Bref, je persévérais dans ma tentative de reprise de contrôle. La quantité de chakra à gérer était franchement exceptionnelle et heureusement que je ne pouvais pas la quantifier visuellement, sans quoi, j'aurais déjà jeté l'éponge tellement je me serais rendu compte de l'effort que ça me demanderais. J'essayais de me concentrer, mais sans l'aide direct de mon compagnon, c'est difficile.
Redoublant, triplant d'efforts, je ressentais doucement le contrôle me revenir. S'était délicat comme opération. Cependant, tout s'emballait à la fois, à tel point que si j'échouais à cet instant, peut être que les choses empireraient d'un cran au dessus encore une fois. Je ne devais pas flancher maintenant. Je ne pouvais pas, je n'avais pas le droit.

Dehors, mon corps commençait à se raidir. Malgré les hurlement bestiaux que je poussais, je semblais perdre en hargne. Mes tentatives pour m'échapper de sa poigne diminuaient comme si je commençais à regagner le contrôle sur mon corps. L'exercice n'était pas facile, mais avec un peu de chance et beaucoup de persévérance...

" Encore un peu "

Le temps... Tout ce qu'il me fallait, s'était du temps !


Dernière édition par Lao Ren le Sam 19 Sep - 21:47, édité 1 fois
avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 21

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)




La sagesse et l'insolence ( Pv Lao Ren )



La folie destructrice des Jinchuuriki était connue d'énormément de personnes, il s'agissait d'un spectacle terrifiant et monstrueux.. Si la personne en face n'était pas expérimentée il y avait moyen pour qu'elle trépasse dans la seconde qui suivait. Néanmoins je n'étais pas un apprenti et je voulais vraiment aider ce petit, il me rappelait moi en plus jeune.. Bon j'étais moins insolent que ça mais ce n'était qu'un détail. Il peinait à maîtrisait son démon à queue tout comme moi à l'époque mais avec un peu d'entrainement il pouvait apprendre à se maitriser. Vous savez, un Bijuu n'est pas plus dangereux lorsqu'il est seul dehors dans la nature, avec personne pour le contrôler.. Au contraire il est davantage vulnérable alors que si un réceptacle apprenait parfaitement à le maîtriser.. Alors là, il serait d'une puissance à ne pas sous-estimer croyez moi. Ce petit combat m'avait fait du bien car je commençais à rouiller et puis.. Le fait que des ninjas me surveillent faisait que mes mouvements, mes actions etc... étaient assez restreints. Mais je ne voulais pas que cela finisse dans le chaos le plus totale ! Bien entendu que je pouvais affronter le démon à queue à moi tout seul si nécessaire mais je ne voulais pas que cela arrive.. De plus, le gamin mourrait ce qui n'était pas désirable ! Il avait encore toute la vie devant lui et il était hors de question que je laisse faire une chose aussi terrible. Ce petit avait de la rage à revendre, il ne se laissait pas dévorer par son chakra, il luttait du mieux qu'il pouvait et cela me motivait à l'aider. Je donnai l'ordre à Sôn de continuer à martyriser le démon à l'extérieur pendant que moi j'allais m'occuper du jeunot. Il faisait littéralement valser le démon à l'état miniature. Il le cognait sur toutes les surfaces imaginables, sur le sol, contre des rochers ou même contre le peu d'arbres qui restaient encore.. Et tout ça sans le lâcher une seule seconde. On pouvait assister à la bestialité de Sôn qui toutefois était maîtriser ! Il ne fallait pas trop l'amocher le pauvre.. Quant à moi j'étais seul avec le gamin et son démon derrière qui tentait tant bien que mal de l'aider.

" Écoute moi petit ! Pense à un moment fort de ta vie, à quelque chose d'heureux qui pourra t'aider à vaincre toute cette rage qui émane de toi. Je suis déjà passé par là, tu peux le faire j'ai confiance en toi. "

Confiance en lui ? Oui je le connaissais à peine mais il n'était pas foncièrement méchant, même pas le moindre et puis pour vous dire, la confiance que je lui donnais n'était que pour cette situation pour le moment.. Je le voyais lutter et pour vous dire il y était presque donc je pris l'initiative de lui donner un peu de chakra pour l'aider à combattre l'autre.. Cela pouvait sans doute faire pencher la balance de son côté et donc il fallait en profiter et sortir de cette impasse. Dehors ? Le démon devenait de plus en plus faible, il se débattait encore mais il lui était impossible de lutter sur deux fronts, à l'intérieur et à l'extérieur. Et bien entendu, sa nature était de détruire donc il ne se préoccupait pas assez de son réceptacle. J'observais le jeune homme avec empathie. Malheureusement, après l'avoir aidé j'allais devoir rentrer.. Je ne devais pas rester dans le coin et puis mes " gardes " n'allaient pas me laisser tranquille alors bon autant les suivre si je ne voulais pas assister au sermon du vieux Tsuchikage qui était assez rébarbatif il fallait le dire ! 
NenaKonstanZ


____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "
avatar
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Jinchûriki de Nanabi | 忍 Nukenin
Lao Ren
Messages : 142
Date d'inscription : 08/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 0
Expérience:
280/500  (280/500)



La sagesse vs la jeunesse


Contrôler un tel chakra, c'est un effort titanesque. Je m'en rendais de plus en plus compte et je me sentais enfin toucher au but. Redoublant d'effort, je me rendais au final compte que maîtriser le septième biju allait être une belle affaire. Ou du moins, le maitriser dans le sens le domestiquer, car je m'étais bien décidé à nouer un quelconque lien avec lui. Pas question de lui forcer la main, sans quoi, cela ne serait que plus difficile, or, étant flemmard de base... Petit à petit, mes efforts finissaient par payer, je ressentais le chakra en folie se soumettre à ma volonté de le contrôler, cependant, une partie restait totalement hors de contrôle. Il me manquait quelque chose pour réussir à " vaincre " cet adversaire et c'est papy qui me donnait un fameux conseil. Doucement mais sûrement, tout en pensant à un ancien moment de joie, je laissais le chakra en folie se plier à ma volonté. Dans mon esprit, je repensais à ces jours où après un long entrainement je me mettais à presque jalouser ma soeur. Notre relation était spéciale à l'époque et s'était un mélange d'amour fraternel et de rivalité parfaite. Jusqu'au jour où nous nous sommes expliqué. Repensant à ses dires, je laissais mon coeur s'apaiser et ainsi, donner plus de force à mon envie de reprendre le contrôle.

Dehors malmené comme il se doit, mon corps était maîtrisé en partie grâce au roi singe à quatre queues. Autant le dire, ce duo improbable était efficace et je n'osais même pas imaginer ce qui pourrait se passer si moi et mon compagnon, nous gagnons ce genre de complicité. Quoi qu'il en soit, après les coups de Son, ma personne était légèrement sonné et pour cause, taper une personne sur tout et n'importe quoi, cela ne fais pas du bien. Heureusement, la " synchronisation " entre ce qui se passait dehors et extérieurement était correct.

Intérieurement, je touchais enfin au but. La quantité de chakra précédemment non maîtrisée retournait enfin à son propriétaire et c'est envahit d'une force nouvelle - ou du moins d'un degré nouveau - que je me rendais enfin compte du fait que j'y étais arrivé. La bête entre les mains du roi singe ne bougeait plus et semblait " dormir ", tandis que moi, je me sentais un peu plus apaisé.

" ... J'ai réussis. "


Malheureusement, après tant de choses en si peu de temps, je me sentais véritablement crevé. Pris d'un important coup de barre, je m'effondre au sol, tandis que cette " pièce " dans mon esprit commence à disparaitre. Mon compagnon remercie alors brièvement le vieil homme, alors que moi, je reprends le contrôle de mon corps. Au rendez-vous, mal de crâne, et des blessures ici et là.

Quelques minutes se sont écoulées et le chakra qui m'enveloppait semblait de lui-même se dissiper, tel une couche qui n'adhère plus à une surface choisit. Retrouvant un corps humain et inoffensif, je suis là, allongé, avec des marques de brûlures, dues à cette transformation assez brutale la première fois. Ce n'est qu’au bout d'une petite demi-heure que je retrouve enfin mes esprits. Grognant, mon premier réflexe est de poser ma main sur mon front.Je croirais avoir bu trop, quel idiot.

" Bordel... "


Me frottant le visage, je semblais me réveiller d'une longue sieste après une soirée trop arrosée. Mais rapidement, mes idées me revinrent en place et je manquais de sursauter. Qu'avait fait le vieux durant mon sommeil ? Et les autres ninjas ? M'avaient-ils capturés ?


Contenu sponsorisé


Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Equipe 4] Savoir, Sagesse, Solidarité
» La sagesse.....
» OU EST LA SAGESSE CHEZ NOS SAGES ?UN MEMBRE DU CEP DEMISSIONNE !
» Grandeur et sagesse
» La sagesse est un vilain Défaut [LIBRE]

Sauter vers: