Side Menu

Partagez | 
avatar
暁 | Membre d'Akatsuki ▬ Taki no Nukenin

暁 | Membre d'Akatsuki ▬ Taki no Nukenin
Kakuzu
Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 175
Expérience:
170/1000  (170/1000)

Prologue [Mission Rang C]    Mer 5 Aoû - 14:54

 
Ordre de mission:
 

J'ai voyagé dans le monde entier, et jamais je n'ai rencontré pareille immensité que les montagnes du pays de la terre. Le désert de Kaze no kuni ne m'a pas laissé indifférent, mais en terme de gigantisme, Tsuchi ne souffrait d'aucun rival. Notre organisation connaissait bien cette contrée, le village caché du plus puissant vieillard de notre époque avait abondamment fait appel à nous par le passé. Personnellement je comprenais très bien ce choix, après tout personne n'avait notre égal en terme d'efficacité, mais il faut avouer que cela n'était pas forcément raisonnable de faire confiance aux manteaux rouges et noirs.

En effet, n'étais-je pas moi même, quelques temps après notre collaboration, en train de préparer le terrain à des rapports plus ... épicés? D'ailleurs, je ne prenais pas particulièrement plaisir à cette mission, l'espionnage et la vie d'éclaireur n'ayant jamais été mon truc. Cependant cela valait toujours mieux que la oisiveté, et puis bon, en tant que membre de l'Akatsuki je devais faire l'effort de servir notre cause commune.
Nos contacts répétés avec ce village caché, et les informations extorquées à Deidara m'avaient permis de tracer un itinéraire plus ou moins sûr. J'avouerai que gambader dans les montagnes n'était pas ce qu'il y avait de plus facile, mais il fallait au moins ça si je voulais tromper la méfiance du célèbre Onoki. J'avais donc profité du relief escarpé pour me rapprocher du village. M'insinuant comme une goutte d'eau à travers rochers et précipices, j'étais parvenu à tromper les patrouilleurs assidus de la Roche. Ces derniers avaient beau connaître parfaitement le terrain, un territoire aussi grand laissait forcément quelques failles. De plus, des années d'expériences me permettaient de me passer de cartes. Il me suffisait d'étudier mon itinéraire en amont, et la nature me fournissait des repères afin de m'orienter. Un lac, une rivière, un ciel étoilé, il m'en fallait peu, surtout lorsque je m'avançais dans un terrain connu.

La nuit ne tarda pas à me rejoindre, et avec elle l'acmé de mon activité. En bon chasseur, je me reposai le jour afin de profiter de l'obscurité. Celle-ci me permettait d’accélérer mon rythme sans avoir peur de me faire repérer. Réajustant mon étrange chapeau de paille, symbole de notre groupe, je me lançai corps et âme à l'assaut des rochers. Je virevoltais à travers la montagne, me jouant des fossés et des pentes escarpées avec une facilité déconcertante. Cela ne m'empêchait pas de tenir tous mes sens aux aguets, car je ne devais plus être très loin du village désormais, et avec cette proximité, passer entre les mailles du filet devenait un peu plus difficile.
Diantre! J'avais surestimé la solidité d'une prise, et si je n'étais pas tombé, le vacarme que provoqua la chute des pierres me fit tressaillir. Il était étonnant comment, dans ce genre de contexte, une petite roche en entrainant une autre, le moindre faux mouvements se transformait en orchestre pour cuivre. N'ayant pas forcément envie de rencontrer les autochtones, j'exécutai un rapide mudras avant de me fondre dans la terre. Cela n'arrêtera pas un senseur de haut niveau, mais ce dernier devra au moins se rapprocher afin de me localiser. Néanmoins personne n'avait la folie suffisante pour venir à ma rencontre, aussi continuais-je ma route.

J'arrivai enfin en vue d'Iwagakure. Le voyage ne fut point facile, ce village se trouvant au beau milieu d'une chaîne de montagne, elle même parsemée d'étroites chutes d'eau. Un aventurier non averti aurait surement péri face aux moult précipices parsemant la route, cependant, la vue valait largement ces petits désagréments. Surgissant du corps même de la montagne, cet endroit était taillé dans la roche. Chaque bâtiment semblait avoir été façonné au sein même de la pierre, donnant à l'ensemble une force et une authenticité époustouflante. Ce lieux ressemblait bien plus à la demeure de quelques créatures de basaltes plutôt que la demeure de simples shinobis.


Dernière édition par Kakuzu le Ven 7 Aoû - 20:27, édité 1 fois
avatar
暁 | Membre d'Akatsuki ▬ Taki no Nukenin

暁 | Membre d'Akatsuki ▬ Taki no Nukenin
Kakuzu
Messages : 81
Date d'inscription : 27/07/2015

Fiche Shinobi
Rang: S
Ryos: 175
Expérience:
170/1000  (170/1000)

Re: Prologue [Mission Rang C]    Ven 7 Aoû - 20:23

Si le relief escarpé qui enveloppait ce village le rendait difficile d’accès, il offrait également quelques points d'observations loin des regards. Je me trouvais actuellement dans une imperfection des immenses rocs qui entourait l'endroit. L'obscurité de mon recoin me rendaient difficile à repérer, m'offrant le loisir d'observer ce charmant village.
Un petit sentier semblait mener à Iwa, mais il débouchait directement sur l'entrée principale. Je n'avais rien contre l'idée d'une bonne vielle attaque frontale, mais il fallait parfois faire preuve d'un peu plus de finesse. Hormis ce chemin, le seul accès possible restait d'arpenter la chaîne de montagne, or, si j'avais eu la chance de trouver un coin tranquille, je ne doutais point que les alentours étaient parsemés d'yeux indiscrets. De plus, les pentes diablement escarpées promettaient une sacré chute à qui s'y risquerait.
Si personne n'était vu à ma rencontre jusque là, cela signifiait deux choses. Premièrement, cela m'ennuyait de l'avouer, mais Deidara m'avait donné des conseils forts utiles, et deuxièmement, Iwa n'avait pas de très bon senseurs. Actuellement, je ne connaissais aucun village qui égalait Konoha dans ce domaine. Ceci dit, l'histoire avait prouvé que les fils de la Terre étaient de véritable maître de la furtivité, le second Tsuchikage étant le seul, jusqu'à preuve du contraire, à avoir développer une invisibilité parfaite. Si ça se trouve, quelqu'un me suivait en ce moment même et je ne m'en étais pas rendu compte. Cela était peu probable, mais cette simple idée me fit m'enfoncer d'avantages dans les ténèbres.

"Il est introuvable...

-Pourtant on nous a bien signalé que quelqu'un rodait dans le coin non?


-Oui... Toru ne se trompe jamais sur ce genre de truc! Continuons à chercher."

Ces voix avaient retenti au dessus de moi, et je saluai mon sang froid qui me permit de rester tout à fait calme. Apparemment j'avais été moins discret que je ne le pensais. J'étais sûr que personne ne m'avait aperçu, mais cela n'excluait pas qu'on ait pu me repérer d'une autre façon. Ainsi, même les montagnes étaient surveillées, ce qui en soit rendait honneur à méfiance légendaire de la Balance. Ceci dit, cette étendue rocailleuse restait à mon sens le point faible de ce village caché, car si une attaque frontale était vouée à l'échec, un assaut provenant des cimes avait peut-être une chance.

Sortant de ma cachette de fortune, je m'élançai là ou se trouvait précédemment les deux interlocuteurs. Il fallait que je m'éloigne de cet endroit, et suffisamment prestement pour que personne n'ait le temps d'identifier mon somptueux manteau. Je pris d'ailleurs la précaution de changer d'apparence, me grimant en un ninja d'Iwa sans prétention. Courant à pleine vitesse, je sacrifiai la discrétion au profit de la vélocité, et je ne tardai pas à rencontrer des compagnons de route. Ils étaient deux, et mon uniforme semblable m'offrit une hésitation salutaire. Je ne pris pas le temps de répondre à leurs invectives, et usant de toute ma célérité, j'apparus derrière les deux brebis, abattant le tranchant de ma main sur leur nuque. L'inconscience s’empara aussitôt d'eux et avec un peu de chance ils seraient trop embarrassés pour raconter quoique ce soi.
Dans le cas contraire je n'en avais pas grand chose à foutre. Ils n'avaient aucune information sur ma personne, et la vitesse à laquelle je m'enfuyais ne laissait à personne le loisir de me suivre. Je cherchais à mettre le plus de distance entre moi et celui qui était parvenu à me repérer, et j'avais déjà parcouru quelques kilomètres lorsque je ralentis mon allure. Je ne pus d'ailleurs réprimer un sourire. ll y avait encore dans ce monde quelques shinobis talentueux, et la prochaine fois que je retournerai là-bas, j'aimerais énormément rencontrer ce cher "Toru". D'accord je ne brillais pas dans l'infiltration, mais il fallait toute de même un certain niveau pour me repérer. Iwa avait encore quelques tours dans son sac.
avatar
水 | Kiri no Jônin ▬ Administratrice

水 | Kiri no Jônin ▬ Administratrice
Misaki
Messages : 1178
Date d'inscription : 02/05/2015
Age : 25

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 1368
Expérience:
408/500  (408/500)

Re: Prologue [Mission Rang C]    Lun 31 Aoû - 14:02
Correction de Kakuzu




Positif,

RP agréable à lire, intéressant aussi malgré que cela soit une petite mission. C'est simple et efficace !  




Négatif,

Quelques petites fautes sont à noter même si ce n'est pas trop méchant. Dommage qu'il n'y ai pas de codage aussi !  


Récompense Mission = 20 PE + 200 Ryos

Peak of Shinobi

____________________________________________


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Sauter vers: