Side Menu

Suppression de témoin Feat Sasuke & Konan
Partagez | 
avatar
水 | Kiri no Jônin ▬ Administratrice

水 | Kiri no Jônin ▬ Administratrice
Misaki
Messages : 1178
Date d'inscription : 02/05/2015
Age : 25

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 1368
Expérience:
408/500  (408/500)

Suppression de témoin Feat Sasuke & Konan    Lun 10 Aoû - 21:22
Spoiler:
 


 
Suppression de témoin

« La vie est pleine de surprises »

     
   
feat Sasuke Uchiha

         Tsuchi no Kuni. Voilà que je frôlais ces terres de mes pieds pour la première fois en tant que Nukenin de Kiri. Une semaine s’était écoulée depuis mon intégration au village d’Oto et aux rangs de l’effroyable Orochimaru. Depuis, j’ai appris à connaître les membres de ce mystérieux groupe et notamment le ténébreux Uchiha Sasuke. Il n’était toujours pas plus bavard, certes, mais je me faisais à son comportement et lui au mien je suppose, sans vraiment nous poser de questions. Est-ce que mon village me manquait ? Oui. Cependant, cette nouvelle vie me permettait de découvrir de nouveaux horizons avec tout plein de petites choses dont je ne soupçonnais l’existence. J’ai rencontré des Shinobi aux capacités incroyables, des caractères et des conceptions de la vie bien différentes des miennes. Je suis ouverte d’esprit et ma curiosité génère des attentions toutes particulières. La vie me dévoilait des possibilités que je n’envisageais pas jusque-là. C’était tout nouveau pour moi. J’étais habitée à ma petite vie tranquille et mes habitudes, respectant scrupuleusement la louve solitaire que j’étais devenue à Kiri. Mais aujourd’hui c’était différent. Nous vivions en communauté dans un domaine restreint et bien que les conflits éclatés à de nombreuses reprises, on ne s’ennuyait jamais. Finalement, il était possible que j’apprécie moins la solitude qu’auparavant même si parfois elle me procure beaucoup de bien. Il me fallait trouver un juste milieu.

Sasuke et moi-même avions été assignés à une mission sur le territoire de la capitale d’Iwa, où nous devions nous rendre dans un autre repaire du serpent. Je suivais attentivement le garçon de près en veillant attentivement à ce qui se passait autour de nous. Iwagakure n’était pas réputé pour être une terre d’accueil, bien au contraire. Le vieux Tsuchikage ne plaisantait pas avec les étrangers et nous étions des proies idéales. La méfiance était à son comble, surtout pour moi. Le ténébreux semblait très serein contrairement à moi qui succombais toujours aux doutes, sans que je ne le laisse paraitre pour autant. Je laissais l’Uchiha être mon guide, il connaissait le chemin visiblement.
Sur le flan d’une montagne, nous nous étions arrêtés pour faire une pause de quelques minutes avant de repartir de plus belles pour des heures de voyages. Le Shinobi s’était éloigné un instant, je lui tournais le dos. J’admirais silencieusement le magnifique paysage de pierres qui nous entouraient. J’avais la sensation d’être seule au monde en surplombant l’immense horizon qui s’offrait à moi. Je baissais ensuite mes yeux un peu plus bas, mon regard plongeait dans le vide qui me semblait infini. Mes jambes se faisaient lourdes, je sentais comme un poids sur mon dos jusqu’à ce que mon corps s’affaiblisse peu à peu, comme si mon être tout entier voulait se lancer dans la vallée. J’étais tétanisée quelques secondes jusqu’à ce que je recule violemment pour ne plus avoir cette sensation d’être aspirée. Concentrée dans mes songes, je n’avais pas remarqué la présence de Sasuke qui me faisait dos. Je lui rentrais dedans, dos contre dos et mes mains vinrent inopinément se poser contre lui. Enfin, contre lui… Disons que je touchais quelque chose de ferme. Je restais un instant figée avant de faire volteface au moment où je me rendais compte ce que j’avais entre mes mains. Le visage écarlate, je faisais mouvoir mes mains de haut en bas comme pour dépoussiéré ses fesses. Un geste totalement stupide, entre nous, comme si je pouvais effacer ma bêtise. Quelle honte.

« Euh, pardon ! Pardon ! Je ne voulais pas. » Bramais-je en faisant demi-tour pour m’éloigner de lui.

Je me retirais plus loin afin de reprendre mes affaires pour la route. Gênée, j’attendais son retour et quand enfin je l’aperçu, je faisais mine que rien ne s’était produit.

« On y va ? » Demandais-je en tournant la tête.

Je l’observais prendre les devants et le suivis sans broncher. J’essayais de ne plus penser à ce que je venais de faire. Il va croire que je suis une de ses multiples groupies en mal d’amour, ce qui n’était certainement pas mon cas. Je soupirais intérieurement. De quoi avais-je l’air en ce moment-même…

Après quelques heures de marches nous arrivions enfin devant les portes de fameux repaire. Les bras croisés en dessous de ma poitrine et le regard sérieux, je regardais le bâtiment devant moi. Si seulement le Tsuchikage savait qu’il y avait un tel domaine sur ses terres… Je ne savais pas encore ce qui m’attendait à l’intérieur.

« Par où on commence à présent ? » Questionnais-je sereinement.



     
   

© code by Lou' sur Epicode



 

____________________________________________



Dernière édition par Misaki le Mar 22 Sep - 14:43, édité 1 fois
avatar
忍 | Nukenin de Konoha

忍 | Nukenin de Konoha
Uchiha Sasuke
Messages : 55
Date d'inscription : 01/05/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 3654
Expérience:
361/500  (361/500)

Suppression de témoin
MISSION DE RANG A - Feat Misaki / ???


Il ne fallut que peu de temps à Sasuke pour repartir en mission. Celui-ci n'espérait qu'une chose : En terminer avec ce qu'il lui semblait être les douze travaux d'Hercules, en bien plus simple, mais tout aussi pénible et plus communément : chiant. Bosser pour Orochimaru, ce n'était vraiment pas ce qu'il avait envie de faire. Ni maintenant, ni jamais en réalité. Cependant, il était obligé de réaliser cela, le temps n'était pas encore arrivé pour lui de se défaire du Sannin. Il devait encore progresser. Notre jeune Uchiha le savait, il s'échapperait tôt ou tard.. Ce n'était qu'une question de temps avant de se mettre sur la piste d'Itachi. Cependant, cette mission pourrait bien être plus intéressante que celle qu'il effectuait habituellement. Il le sentait, quelque chose en lui pouvait ressentir que quelque chose n'allait pas tourner rond aujourd'hui. Comment pouvait-il le savoir ? L'instinct. Ou bien, votre narrateur cherche simplement à vous accrocher pour vous forcer à lire cette mission ?

Nous voilà donc à présent à nouveau sur les routes, direction le pays de la Terre. Iwa no Kuni. Un pays encore inconnu pour notre jeune Sasuke. Cependant, aucun soucis, il avait suffisamment été renseigné et éduqué à l'art d'étudier les cartes par notre Sannin blanc. Il lui été donc tâche facile de se repérer dans ce paysage montagneux et se diriger à son aise à travers le pays. Il devait retrouver un laboratoire d'Orochimaru sur le territoire du Tsuchikage, un homme dont il ne savait que très peu de chose. Décidément, le serpent avait réussit à installer ses cachettes un peu partout dans le monde Shinobi. Combien de temps cela lui avait-il prit ? Notre Uchiha, toujours pressé par le temps qui passe, de cette vie qu'il subissait par l’instantanéité de toutes ces actions qui le menées dans un seul et unique but, avait bien du mal à réaliser qu'on puisse passer une vie entière à parcourir le monde et poser brique après brique ces repaires, dans le seul but d'étendre ses connaissances et pour le cas, de bien sombres expérimentations.

Le paysages, voilà une chose qui ne l'intéressait pas une seule seconde. Sasuke n'était pas là pour le tourisme et ne s'émerveillait pas une seule seconde de voir de tels endroits. Contrairement à sa partenaire pour cette mission. Une fois de plus, il devait l'effectuer avec la jeune femme qu'il avait recruté à Kiri. Quel était son prénom déjà ? Ah oui, Misaki. Il l'avait retenu, avec un peu de mal, pour on ne sait quelle raison. Il n'avait toujours pas confiance en elle. En fait, gagner sa confiance semblait chose impossible. Bien qu'elle ait participé comme n'importe quelle partenaire lors de précédents combats et missions, il ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle n'était probablement pas si claire qu'elle voulait le faire paraître. En tout cas, la dernière mission avait été un succès et d'aucuns ne pouvait dire qu'elle n'avait pas été un élément clé pour celle-ci. Elle qui s'était soudainement arrêté, repartit de plus belle en rentrant dans le dos de l'Uchiha, qui ne broncha pas. Sasuke n'avait réellement pas de temps à perdre avec de pareilles enfantillages. Si la belle avait été choquée de touché son postérieur, lui n'y avait même pas prêté attention. Il ne parlait même pas, se contentant de répondre par des « Hm. »

Finalement, ils arrivèrent sur place. Une grotte placée en contre bas d'une montagne. Derrières les deux jeunes gens, un petit ruisseaux et quelques fourrages. Mais voilà que quelque chose alerta soudainement les sens de notre jeune Uchiha. Il dégaina soudainement son katana qu'il appelait délibérement Kusanagi, comme celui de son maître. « La-bas. » Dit-il, d'un mouvement de tête sans se retourner vers la Kunoïchi. Cette phrase signifiait simplement qu'elle devait se mettre immédiatement en garde. Sasuke l'avait de suite repérer. Au sol, c'était le corps d'Ohada, mort. Leur cible était déjà au sol, gisant le corps ensanglanté. Une ombre planait juste derrière, à l'entrée de la grotte. En effet, Sasuke l'avait vu dès le départ : Le portail était grand ouvert. Quelqu'un s'était déjà chargé de faire le ménage … Et cela ne lui disait rien qu'il vaille. Qui était celui qui les avait doublé ? Une aura sombre semblait se dégager de ce personnage …



avatar
Invité
Invité


MISSION SPÉCIALE × ft. Misaki & Sasuke
Fallait-il vraiment qu’il m’envoie aussi loin ? J’avais bien d’autres choses à faire comme prendre soin de mon ami Nagato, car même s’il avait ses pantins roux, il n’en restait pas moins une personne aussi à part entière et au vu de ses difficultés de mobilité je ne partais jamais très loin pour pouvoir revenir rapidement. Mais cette fois je ne décidais pas, c’était un ordre de mission qui n’acceptait pas de refus. Je devais chercher un vieil ami de l’Akatsuki. Plutôt un scélérat et un traitre selon moi. Je devais admettre que je n’étais pas vraiment ravie d’être chargée de sa chasse pour aujourd’hui. Orochimaru, je ne t’ai jamais aimé et plus tu es loin, mieux je me porte. Je n’ai d’ailleurs pas été complètement d’accord lors de son intégration dans l’organisation de la Lune Rouge, j’avais pressentis qu’il nous quitterait sans crier gare. Non, ce n’était pas quelqu’un de confiance mais je devais avouer que l’idée de le retrouver pour l’amener au destin que semblait lui réserver le chef de l’Akatsuki me donnait l’eau à la bouche.

Le voyage avait été sacrément pénible, la distance à parcourir me sembla bien longue entre le pays de la pluie et les terres arides du pays de la terre, et puis je n’avais pas l’habitude de ce climat-là. Pour moi, il n’avait existé et n’existait que la pluie et le froid qui l’accompagnait auquel je m’étais habituée. Mais Tsuchi no Kuni me prouvait qu’il était possible de voir un brin de soleil. Que devrais-je donc dire du paysage qui était face à moi ?  Des montagnes, des montagnes, et encore des montagnes. Quand je décidai de redonner de la consistance à mon corps et ne plus utiliser mes papiers pour voyager, il ne restait encore une petite dizaine de kilomètre à pied. Cette nouvelle forme –qui m’arrivait d’oublier- me donnait une nouvelle perspective de l’horizon. C’est vrai que c’était beau. Il fallait aimer ces étendues rocailleuses qui formaient des blocs en pic montant droit vers le ciel. Disons que ce n’était pas moche. Tandis que mes pas s’enchaînaient tranquillement pour arpenter les sentiers d’une de ces montagnes, mes yeux se posèrent sur le sol. Cette clarté, je n’en avais pas l’habitude mais il était vrai que si Ame avait pu connaître pareille ambiance relaxante, la vie des orphelins auraient été un peu plus agréable. A croire qu’il y avait peut-être des préférences finalement, certains avaient de la chance, d’autres non, une injustice en somme. Cette explication serait tellement plus simple que la réalité.

J’arrivais enfin à ma destination finale. Et bien… Les goûts d’Orochimaru ne s’étaient pas améliorés depuis tout ce temps, c’était peut-être même pire. Mais je n’étais pas là pour juger le serpent humain mais bien pour le retrouver, ou du moins collecter des informations qui pourraient permettre au chef de l’Akatsuki de lui mettre la main dessus. J’entrais sans invitation dans cette grotte sombre et humide. Dans le fond il semblait y avoir un laboratoire d’où sortit un homme. Un coup d’œil me suffit pour savoir qu’il était l’un des sbires du serpent blanc.

« Qui es-tu ? Tu n’as rien à faire ici ! »

Mon regard dédaigneux s’accompagna d’un mince soupir las et mes jambes devinrent des papiers…

« Je cherche Orochimaru, sais-tu où il est ? »

« Que veux-tu à Orochimaru-sensei ? »

Puis les papiers qui volaient autour de moi se multiplièrent.

« J’aimerais que tu ne poses aucune question et que tu répondes à la mienne. »

« Et sinon quoi ? Hein ? Qu’est-ce que tu vas faire ? Je n’ai pas peur de toi. »

Cette fois la patience se perdit, pourtant mon regard et mon expression demeurait les mêmes. Les actes, en revanche changèrent pour les deux camps, il n’était apparemment plus l’heure de la diplomatique négociation. Alors que le garde de cette cachette sortit un sabre assez bien aiguisé avec un rire narquois, mes papiers immaculés avancèrent, seuls, vers le ninja. Lentement, très lentement, ils commencèrent à caresser sa peau avant de s’accumuler sur chacune des parcelles de son corps. Et puis, d’un coup, ils lacérèrent ses membres et recouvrirent sa tête ainsi que son visage, ne laissant que la bouche de libre pour lui permettre de respirer encore un peu. Je flottais, mon corps à moitié formé, à un mètre de ma victime.

« Et maintenant, vas-tu me dire où se trouve Orochimaru ? »

« Sale garce ! »

Apparemment il avait encore assez de souffle et d’oxygène pour m’insulter. Quel idiot… Sans que je ne bouge d’un pouce, un papier s’ajouta pour recouvrir sa bouche le temps suffisant pour qu’il use de l’apnée, et avant qu’il ne commence à suffoquer, le papier s’enleva. Une large inspiration résonna dans la grotte.

« J’attends une réponse ? »

« Tu n’es… Pas la première à me poser cette question… Mais je ne sais pas où se trouve actuellement maître Orochimaru. Il ne divulgue jamais sa position à un disciple de mon rang. »

« Je vois… »

Je connaissais que trop bien cette glaceur dans mes yeux ambrés. Le papier se reposa sur les lèvres du shinobi, mais cette fois il d’appuya un peu plus fort pour que l’apnée se fasse moins longue, et il ne suffit que de quelques minutes pour que je ressente sur mes papiers emplis de mon chakra son dernier souffle de vie. Il était mort étouffé. Cependant, il ne fallait pas avoir une oreille affinée pour entendre le bruit d’un katana qui sortait de son étui. Alors, mes papiers lâchèrent spontanément le corps inerte pour revenir former la partie de mon corps qui manquait tout ce temps. Laissant le défunt retomber lourdement sur le sol, je me retournai vers les visiteurs qui débarquaient, gardant cet air impassible sur mon visage. De là où je me trouvais, la lumière éclairait suffisamment les nouveaux arrivants pour que je puisse en reconnaitre un facilement. Ô je n’avais pas besoin d’être devin pour savoir que le jeune homme n’était autre que Uchiha Sasuke, le petit frère d’Itachi. J’admets que cette rencontre titillait ma curiosité. Itachi parlait peu de lui, il était d’ailleurs de ceux qui parlaient le moins. Mais… Plus j’observais le cadet des Uchiha, plus je voyais de différences entre les deux frangins. Et puis à ses côtés se trouvaient une jeune femme aux cheveux clairs. Elle, je ne la connaissais ni d’Eve, ni d’Adam. Par déduction, je me disais qu’elle devait, elle aussi, être une kunoichi d’Oto, le village d’Orochimaru. Toujours camouflée sous mon manteau parsemé de nuages rouges, mon regard ne les quittait plus, mais je continuai ma quête. [Action cachée]

« Savez-vous où se trouve Orochimaru ? »

Hors RPG : Je prends donc la place de notre ancien Kisame dans ce rp et j'y ajoute une mission que l'on m'a attribué.

Une action cachée est effectuée dans ce RP.
code by lizzou × gifs by tumblr
avatar
水 | Kiri no Jônin ▬ Administratrice

水 | Kiri no Jônin ▬ Administratrice
Misaki
Messages : 1178
Date d'inscription : 02/05/2015
Age : 25

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 1368
Expérience:
408/500  (408/500)


Suppression de témoin

« La Lune Rouge »

     
   
feat Sasuke & Konan

         Dans la pénombre de l’entrée je discernais une silhouette couverte d’un long manteau noir sur lequel étaient dessiné des nuages rouges. Je fronçais les sourcils. « Akatsuki… » Murmurais-je à mes interlocuteurs, le visage surpris. C’était le premier mot qui me venait en tête. L’organisation encore discrète commençait peu à peu à se faire connaître au point que Meï elle-même m’avertisse du danger. Car oui, croyez-le ou non, ces meurtriers sans cœur n’était pas à sous-estimer. Les battements de mon cœur s’accéléraient, frappant violemment contre ma poitrine me donnant ainsi l’impression de n’entendre plus que ce son roque en moi. La tension était palpable alors que je découvrais le visage de notre ennemie à quelques mètres de nous. Ses yeux oranges me transperçaient. Son regard était terriblement glacial malgré sa couleur chatoyante. Non, je n’avais pas peur mais je n’envisageais rien de bon dans les minutes à venir. Je serrais les poings, jetant un bref coup d’œil à Sasuke.


★  Flashback  ★  


« Vous vouliez me voir, Meï-sama ? »

« Oui, je dois te parler Misaki. Ferme la porte. »

« De quoi s’agit-il ? »

« Etant donné que tu as rencontré Lao Ren et comme j’ai entièrement confiance en toi, il y a certaines choses que tu dois savoir. Par où commencer… J’ai reçu des informations secrètes concernant une organisation criminelle nommée Akatsuki. »

« Akatsuki ? »

« Hm. Je ne sais pas quel est leur but mais tout ce nous savons pour le moment c’est qu’ils s’intéressent aux Jinchûriki. Ils ont déjà tenté de kidnapper celui de Konoha, il y a quelque temps maintenant. Tu connais à présent un Jinchûriki, Ren et nous avons Sanbi ici. Il faut qu’on soit extrêmement prudent et si jamais tu rencontres un de ces membres lors d’une mission, tu as ordre de le tuer sur le champ. Cependant, n’engage pas le combat seule contre ces personnes, tu n’auras pas le niveau face à eux, ce serait peine perdue. »

« Très bien. »

« Tu es avisée, je sais que tu n’agiras pas sans réfléchir mais fais attention à toi quand même… Kisame Hoshigaki en fait partie ainsi que Itachi Uchiha, un Ninja de Konoha. Il fût un temps, Orochimaru était l’un de ces membres. Visiblement, ils ne recrutent pas n’importe qui… Ce sont des Shinobi redoutables. »

« Ne vous inquiétez pas, je ferai le nécessaire. En ce qui concerne l’Akatsuki, est ce qu’ils ont des caractéristiques particulières, quelque chose pour les distinguer ? »

« Oui. Apparemment ils seraient vêtus d’un manteau noir sur lequel il figure des nuages rouges…»


★★★  


Il n’y avait pas de doute possible, cette femme était un membre de l’Akatsuki. En revanche, je restais perplexe quant à la raison de sa présence ici, dans un des repaires d’Orochimaru. Que cherchait-elle ? Le vil Serpent ? Dans quel but ? Cela avait-il un rapport avec les Jinchûriki ? Toutes ces questions se bousculaient dans ma tête mais je n’avais aucune réponse. Mais celle qui m’interpellait le plus était, qui est-elle ? Son visage m’était totalement inconnu. Cependant, il y avait bien une chose que je savais. Si elle était là, dans cette organisation, elle était certainement une Kunoïchi puissante. Je devais rester sur mes gardes et Sasuke aussi.

Je l’observais attentivement, jetant quelques regards furtifs à mon coéquipier. Qu’avait-il l’intention de faire ? Engager le combat ? Bien que Meï m’ait donné l’ordre de tuer ces criminels, je ne pouvais pas agir de cette manière dans cette situation, ce qui nuirait à ma mission principale. Ainsi, la patiente était de rigueur. Je devais attendre, examiner la situation dans les moindres détails et agir en conséquence. Je serrais les dents, la fixant d’un regard noir.

« Qui es-tu ? » Demandais-je d’un ton froid.



     
   

© code by Lou' sur Epicode



 

____________________________________________

avatar
忍 | Nukenin de Konoha

忍 | Nukenin de Konoha
Uchiha Sasuke
Messages : 55
Date d'inscription : 01/05/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 3654
Expérience:
361/500  (361/500)

Suppression de témoin
MISSION DE RANG A - Feat Misaki / ???



Finalement, ce qui n'était autre qu'une femme. Et pas n'importe laquelle. Alors que la masse sombre se révéla en se retournant vers eux, Sasuke n'eut aucun doute quant à son appartenance à la ténébreuse Akatsuki. Ce manteau, ces motifs, il les connaissait grâce à l'enseignement d'Orochimaru, mais avant tout parce qu'il les avait déjà croisés sur les vêtements de son propre frère et de son acolyte, trois ans auparavant. Aucun doute là dessus, elle était de ce groupuscule. L'Uchiha n'avait pas son pareil pour se mettre en rogne quand il s'agissait d'Itachi. Rien que le fait de penser au fait qu'elle soit l'une de ses camarades lui donnait des frissons de dégoût. Finalement, cette mission serait peut être bien plus intéressante qu'elle semblait l'être sur le papier. Quel était la probabilité de se rapprocher autant de la Lune Rouge et de son frère, ici, à Iwa, entouré de montagnes à des lieux de tout ? De plus, comment avait-elle pu trouvé l'emplacement d'un des repaires du serpent  et bien entendu, que cherchait-elle. C'était en tout point de vue lui qui voulait menait l'interrogation. Mais c'était cette femme ainsi que Misaki qui commencèrent les hostilités. Sasuke ne répondit évidemment pas à la question, ou plutôt, retourna l'interrogatoire à sa manière.

« Comme tu peux le voir, il n'est pas ici. »
Dit-il d'un ton froid et arrogant.

L'ébène fronçait les sourcils, dévisageant celle qui leur faisait front. Elle était pâle, semblant étrangement triste. Quand à lui, il avait déjà l'air enragé, n'ayant pour seul moyen de le faire comprendre son regard rouge flamboyant. Par le biais de celle qui se mettait en travers de sa route, pendant une mission, il n'était qu'à deux doigts de son frère aîné. Son sang bouillait intérieurement alors que son corps, lui, restait plus stoïque qu'une statue de marbre. Cependant, pas la peine de perdre totalement le contrôle. Il tenait une chance inestimable, autant ne pas la gâcher bêtement. De plus, il savait une chose : les membres d'Akatsuki n'était pas à prendre à la légère. S'ils étaient du niveau d'Itachi, cela ne serait pas une partie de plaisir qui les attendait tout les deux.

Sasuke jetta un œil à Misaki. Qu'allait-elle valoir dans une telle situation ? Serait-elle suffisamment solide pour affronter un tel ennemi ? Seul l'avenir nous le dirait. Il n'avait certainement pas envie de transporter quelqu'un de blessé ou pire encore … La laisser pour morte ici. La jeune femme allait devoir faire preuve de talent et comme à son habitude, l'Uchiha ne comptait que sur lui même. Ce serait ainsi, il ne serait en aucun cas son bouclier et il espérait qu'elle le sache. La tension se faisait grandissante entre les trois Shinobis dont les nerfs devaient être mis à rude épreuve à l'instant. Sasuke pointa son katana en direction de Konan, en position de garde.

«  Maintenant que tu as ta réponse. Toi, tu es de l'Akatsuki. Dis moi ce que tu sais sur Itachi, où se cache-t-il actuellement ? »






PS : Désolé pour le retard, beaucoup de boulot en ce moment :/

____________________________________________

avatar
Invité
Invité


Mission spéciale × ft. Misaki / Sasuke
Je continuais de fixer les deux arrivistes, le visage à demi-caché par le col imposant de ma tunique, ne laissant que mes yeux ambrés visibles, bien entendu, je n'étais pas assez naïve pour regarder directement le jeune Uchiha. J'en connaissais suffisamment sur les pouvoirs du sharingan pour ne pas me laisser berner comme tant d'autres. Particulièrement en sachant que le grand-frère de ce dernier se trouvait dans mon organisation et sans compter sur Madara également. Je pouvais saisir toute la hargne du jeune homme dans son attitude, ses gestes, son timbre de voix trahissant une forme d'impatience grandissante. Les rares mots que j'avais pu échanger avec Itachi n'étaient pas réellement d'une importance capitale, surtout concernant son frère, mais dans le cadre de ma mission autant utiliser cela à mon avantage et brouiller les pistes au maximum. Même si je ne doutais pas de mes capacités, je devais rester méfiante, Sasuke est ce qu'il est, un Uchiha et quant à la jeune femme qui l'accompagne, si Orochimaru la prise sous son aile c'est qu'elle ne doit pas être dépourvu de talent. Mon regard vide venait se poser sur la lame du sabre de mon futur adversaire, sa question était directe et sans détour, une opportunité pour moi d'attiser un peu plus sa haine pour masquer mes desseins. Mon corps était totalement formé, mais quelques papiers virevoltaient autour de moi comme par instinct. Je répondais tout d'abord à la Kunoichi d'Oto en fermant les yeux, utilisant un ton froid et désintéressé avec une petite pointe d'ironie.

-Je ne suis qu'un ange …

Il était clair que je n'allais pas donner de mon plein gré des renseignements me concernant, l'Akatsuki devait rester une entité fantomatique au possible pour permettre de mener à bien ses différentes opérations. Rester discret et énigmatique renforçait notre combat même si nous avions déjà certainement attisé la curiosité des géants de ce monde. Je m'adressais maintenant au jeune Nukenin.

-Je n'en sais rien, mais malgré tout, Itachi m'avait fait part d'une demande, si je devais te rencontrer. Il souhaitait connaître … - Je coupais ma phrase en ouvrant à nouveau les yeux avant de reprendre.

- Ta force actuelle.

Faisant glisser ma main de la longue manche de mon vêtement sombre, je venais placer un simple mudra devant mon visage. Je ne m'attendais pas forcément à recevoir de la visite, mais finalement cette petite opération de sabotage allait me servir bien mieux que je n'avais pu l'imaginer. Ayant savamment positionné bon nombre de mes papiers à des endroits stratégiques du complexe de mon ancien et peu regretté collègue je faisais en sorte qu'ils se changent en explosifs. Il ne fallut pas longtemps pour que de nombreuses détonations secouent violemment le laboratoire et ses environs, laissant alors d'intenses vibrations faire s'écrouler des pans de murs entiers. Ne fléchissant pas, mon corps commençait lentement à se dématérialiser en une myriade de papiers qui prenaient formes de papillons. M'envolant vers la sortie sans demander mon reste, je m'imaginais clairement pas que ce petit contre-temps allait retarder mes deux invités surprises, mais au moins je pouvais tirer le rideau sur un nouvel acte, la mise en scène étant en place il ne me restait plus qu'à faire en sorte de mener à bien mon petit projet.

Hrp:
 

Techniques utilisées / état physique:
 
   
code by lizzou × gifs by tumblr
avatar
水 | Kiri no Jônin ▬ Administratrice

水 | Kiri no Jônin ▬ Administratrice
Misaki
Messages : 1178
Date d'inscription : 02/05/2015
Age : 25

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 1368
Expérience:
408/500  (408/500)


Suppression de témoin

« La Lune Rouge »

     
   
feat Sasuke & Konan

         J’observais attentivement notre intrigante adversaire dans la lueur du vestibule. Ses yeux ambrés luisaient dans le noir, tout juste éclairés par quelques rayons qui pénétraient le seuil du laboratoire. Je ne la quittais pas du regard. Elle semblait assez jeune bien que de nombreuses années d’expériences nous séparaient. Mais elle se trouvait dans cette organisation terroriste. Je ne pouvais imaginer ses intentions, ni même ses raisons. La vie d’un Shinobi n’est jamais facile, je dirais même qu’elle est terriblement cruelle. Nous avons tous nos histoires bien différentes les unes des autres. Nous avons beau être fabriqués dans un même moule, le temps et l’environnement de chacun façonnent ce dernier et nous rendent différents, uniques. En ce moment même, nous étions trois ninjas divisés par un gouffre immense. Nos mondes étaient différents, tout autant que nos objectifs personnels.  

La conversation devenait plus sérieuse, elle s’engageait entre Sasuke et notre ennemie. Le visage de ce dernier s’était métamorphosé. Froid et discret de nature, je le découvrais soudainement plus glacial que jamais. Il dégageait une aura terrifiante et la haine se lisait aisément dans son regard. Cet Itachi en question semblait être le point culminant de cette rage subite. Qui était-il ? Pour quelle raison l’Uchiha se mettait-il dans cet état ? Je me posais beaucoup de questions mais ce n’était pas le moment d’y réfléchir. À cet instant, j’espérais seulement que mon partenaire ne perde pas la raison et soit en mesure de se battre avec toutes ses capacités.

Brusquement, elle déplaçait son bras, rapprochant sa main de son visage. Machinalement, je me mis en garde lorsque plusieurs explosions retentissaient à l’intérieur du laboratoire. La déflagration se rapprochait de plus en plus. Notre adversaire s’était en quelques instants dispersée en une multitude de papiers. Incroyable. C’était le seul mot qui m’était venu à l’esprit. Quelle capacité étonnante. Je ne perdais pas de temps et en un instant je faisais demi-tour afin de bondir vers la sortie. À toute vitesse je partais me cacher derrière un rocher pour me protéger de son attaque. Le combat n’allait pas être de tout repos, je ne sais pas si nous serions à la hauteur, ni même ce que voulait faire Sasuke. Je le cherchais du regard pour être sûr d’agir en temps voulu. Je hochais la tête, j’allais attaquer la première. Je me concentrais pour ma première technique. Le poison que je désirais se développé en moi. J’étais prête.

Derrière la roche, j’effectuais quelques mudras. Une pluie noire s’abattait devant nous, dans un périmètre assez large pour couvrir la zone où notre adversaire s’était dispersée.

« Sasuke ! »
 

Techniques:
 

Résumé:
 
   

© code by Lou' sur Epicode



 

____________________________________________

avatar
忍 | Nukenin de Konoha

忍 | Nukenin de Konoha
Uchiha Sasuke
Messages : 55
Date d'inscription : 01/05/2015

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 3654
Expérience:
361/500  (361/500)

Suppression de témoin
MISSION DE RANG A - Feat Misaki / ???



Connaître sa force actuelle ? Ses yeux s'écarquillèrent. Ses jambes tremblèrent. Non pas de peur, plongé dans la pénombre du laboratoire. Il s'agissait d'un tout autre sentiment qui animait cette fois le jeune Sasuke. Ce mélange était indescriptible, entre colère, excitation et stupeur. Inqualifiable. Cette fois, les choses devenaient réellement intéressante à ses yeux, valable pour se donner à fond dans la bataille. La dame aux cheveux violets, drapée de sa cape orné de nuage rouge semblaient bien confiante face au Sharingan. Celle-ci esquivait ingénieusement le contact avec ses pupilles. Maudit soit-elle, se servir du Genjutsu n'était pour l'instant pas permit. Il serra les dents, si fort que Misaki, ne se trouvant qu'à quelques mètres, aurait très bien pu entendre un grincement. Ses paupières se fermèrent lentement. Les rouvrant, il eut un ton terriblement glacial pour répondre à cette femme se prétendant messager de dieu.

- Les anges n'existent pas … Je vais te le prouver en te faisant mordre la poussière.

À peine eut-il finit sa phrase que les murs commencèrent à éclater, le laboratoire se désintégré à grande vitesse alors que ses pupilles se dilatèrent avec cette aveuglante lumière qui apparaissait soudainement. Sasuke se protégea immédiatement le visage et les yeux, usant de son avant bras. Elle avait piégé le repère d'Orochimaru, probablement bien avant leur arrivée, se doutant qu'elle pouvait être à tout moment perturbée par une visite inattendue. Décidément, les choses étaient bien faites, bien trop peut être. Après avoir tué leur cible, voilà qu'elle s'occupait de détruire l'endroit à leur place. Toutefois, pas le temps de rêvasser ou traîner dans le coin, car la membre d'Akatsuki venait tout juste de se disperser en une myriade de papiers, contentant son propre chakra. À l'image d'Itachi et de ses corbeaux, Sasuke voyait clair au travers de cette technique de dématérialisation du corps humain. Des origamis, une technique mélangeant chakra et papier, jusqu'à faire de son propre corps une part de ce matériel. Il fallait sortir de cet enfer. Et vite !

S'échappant aux côtés de Misaki, Sasuke constata les talents de la jeune femme. Cette fille aux formes plus que généreuses s'était sortie sans mal du laboratoire, dont l'entrée étaient maintenant scellée par de gros rochers. De plus,  celle-ci se servit d'une technique Suiton, comprenant peut être ou alors par instinct que celle qui avait pour l'instant refusé de décliner son identité se trouvait dans les papiers circulants aux alentours. Cette technique, il la reconnaissait entre mille, il avait déjà vu des Kirijins se servir de celle-ci durant l'examen Chûnin. Sans plus attendre, il composa à son tour des mudras, crachant une quantité phénoménale de petites boules de flamme :

-  Katon, Hôsenka no Jutsu ! S'écria-t-il alors la pluie noire mélangée à ses flammes s'embrasait, formant un formidable brasier insupportable pour la partie adversaire.

Toutefois, Sasuke ressentait que cela ne suffirait certainement pas. Hors d'atteinte de cette flamboyante combinaison entre l'ébène et l'ivoire, le renégat se concentrait, agile, prêt à poursuivre le combat. Il avait besoin d'elle vivante, de toute manière. Pas question de la laisser filer ou la tuer immédiatement. Elle mourrait quand il le déciderait. Quand elle lui aurait donné ce qu'il avait besoin. Pas avant.

HRP:
 

Stats & Techniques:
 





____________________________________________

avatar
創業者 | Personnage Non-Joueur
創業者 | Personnage Non-Joueur
PNJ
Messages : 81
Date d'inscription : 16/05/2015






Suppression de témoin



PNJ : Konan, jouée par Sōun

Le frère d'Itachi et la sbire d'Orochimaru tentèrent de neutraliser la membre d'Akatsuki, sous sa forme dispersée, en échangeant efficacité par zone d'effet. Un effort louable, mais inutile. Si il parvinrent en effet à atteindre de nombreuses parties de l'ange d'Ame, ce fut équivalent à jeter un pavé dans une marre ; vain. Doucement, les morceaux qui n'avaient pas été touchés par leur attaque combinée se rassemblaient derrière eux, du côté de la sortie, pour redonner forme à la jeune femme du pays de la pluie.

A tout moment, le repaire du serpent allait s'effondrer sur lui-même, et, même si faible, l'attaque du Uchiha n'avait certainement pas arrangée les choses. Sa mission était remplie et elle n'avait plus rien à faire sur place à présent. Comment tester Sasuke après tout ? Ce dernier n'ayant aucun moyen d'atteindre Konan, la requête d'Itachi était simplement fantasque.

Tandis que la membre d'Akatsuki lançait un dernier regard de haut à ses deux vis-à-vis, elle disparaissait doucement, rejoignant tranquillement Nagato à Ame. Cependant, elle ne manqua pas de laisser une petite note à Sasuke. Ce "don" avait naturellement été fait à l'insu de sa camarade. Il s'agissait d'une invitation d'Itachi. Une invitation à le rejoindre à la vieille cachette des Uchiha. Cependant, il devait venir prêt, libéré de ses chaines le liant au serpent et à toute autre chose.

C'est dans une mini-tornade, prenant la forme d'innombrables morceaux de papiers virevoltants dans les airs, que la ninja de la lune rouge pris congé des deux représentants d'Oto qui s'étaient dressés un instant face à elle.


avatar
水 | Kiri no Jônin ▬ Administratrice

水 | Kiri no Jônin ▬ Administratrice
Misaki
Messages : 1178
Date d'inscription : 02/05/2015
Age : 25

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 1368
Expérience:
408/500  (408/500)



Suppression de témoin

Adossée à la roche froide, je tournais légèrement mon visage à droite afin d’observer la technique de Sasuke qui venait se combiner parfaitement à la mienne. Dans mes yeux océans se reflétait la lueur engendrée par le brasier ardent qui se consumé derrière moi. L’atmosphère autour de nous se réchauffait tout d’un coup, conséquence de l’incroyable fournaise que nous avions créée. Face à l’ampleur de cette attaque, je ne pouvais que penser qu’elle était une réussite et que notre ennemie avait été terrassée. Voilà une erreur que je ne commettrais plus à l’avenir : ne jamais perdre de vue son adversaire et ne pas le sous-estimé.

Plus ou moins confiante, je patientais quelques secondes encore, cachée derrière mon rocher tandis que les flammes faiblissaient peu à peu. Je jetais un dernier regard à mon coéquipier avant de me redresser lentement pour découvrir les dégâts de notre fabuleuse combinaison. Quelques feuilles de papiers brulés se désintégrées devant mes yeux, dansant somptueusement avant de toucher le sol cramé puis disparaître intégralement. Avions-nous réussit ? Je l’ai cru, pendant un instant. Puis, je l’ai vu réapparaitre un peu plus loin, derrière la légère fumée qui s’envolait vers les cieux. Ses petits origamis se rassemblaient tranquillement pour former une silhouette aux ailes d’ange. À la vue de ce spectacle aussi beau que terrifiant, je serrais les dents, énervée de ne pas être parvenue à l’atteindre.  C’était une Kunoïchi redoutable, bien plus que je ne le pensais et pourtant, elle paraissait si sereine… Nous devions être prudents.

Gracieusement, je bondis par-dessus la pierre qui m’avait servi de bouclier jusque-là et je me dressais droite face à elle. Je me trouvais sur mes gardes, observant avec une grande attention le moindre de ses gestes. Si bien que lorsqu’elle s’éparpilla de nouveaux en un millier de morceaux, j’eus le réflexe de préparer une nouvelle attaque qui s’avéra finalement inutile. La multitude de feuilles blanches s’évaporaient en quelques secondes dans le ciel sans que nous ayons le temps de la retenir, elle disparut sans dire un mot. Nous étions dorénavant seuls, l’esprit tourmenté, incapable de comprendre ce qui l’avait poussé à réagir de cette façon. Tout en regardant le ciel s’assombrir, je grimaçais comme une enfant vexée d’avoir perdue à ce jeu.  Etais-je trop faible pour affronter ce genre d’adversaire ? J’osais me poser la question, mais la réponse m’était inconnue, bien que je pense au fond de moi ne pas avoir été assez forte pour la vaincre.

« Merde… » Murmurais-je entre mes dents.

Tout en fronçant les sourcils, je me retournais vers l’Uchiha qui était sorti de mon champ de vision pendant quelques secondes. Mon regard se radoucit, c’est un air étonné qui vint s’afficher sur mon visage. Le garçonnet tenait entre ses doigts une petite feuille blanche qu’il semblait lire attentivement. De ma position, j’étais incapable de voir de quoi il s’agissait, ainsi, je restais perplexe.

« Qu’est-ce que c’est ? » Le questionnais-je en m’approchant de lui sans regarder directement ce qu’il avait reçu.

Quelques secondes après, j’effectuais une technique et invoquais mes papillons, ordonnant à ces derniers de rechercher quelques informations sur le laboratoire afin de savoir s’il avait bel et bien était détruit à l’intérieur et surtout, si notre cible principale était toujours en vie ou non.

Pendant ce temps, je restais auprès du ténébreux, inquiète de voir son visage s’assombrir autant. Quelques minutes auparavant, la jeune femme avait prononcé le nom d’Itachi, le fameux frère de ce dernier. Je n’avais entendu que des rumeurs à propos de lui et du clan Uchiha, mais je n’avais jamais osé entamer cette conversation avec le principal concerné, Sasuke. Calmement, je tentais de percer le mystère et la coquille dans laquelle s’était enfermé le garçon aux yeux de sang. Il n’était certainement pas du genre à se livrer cependant, je voulais comprendre, juger par moi-même et surtout, lui permettre de parler. Je commençais à le connaître à force de passer du temps avec lui et bien que je n’avais pas encore réussit à apprivoiser cette bête sauvage et blessée, il avait, je pense, un peu plus confiance en moi. Du moins, j’osais l’espérer.

« Itachi, il s’agit de ton frère, n’est-ce pas.. ? » Lui demandais-je dans un premier temps d’une voix douce.

Je commençais seulement à percer l’abcès. A présent, je devais continuer.

« Que s’est-il passé ..? » Ajoutais-je ensuite sur un ton neutre afin de ne pas le brusquer.


____________________________________________


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers: