Side Menu

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima)
Partagez
Hyuga Yume
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Hyuga Yume
Messages : 385
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 21
Localisation actuelle : Dans le village

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 200
Expérience:
Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) NJ7MbV0125/200Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Up4Qf5Y  (125/200)

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur

Journée de repos et de calme en perspective. Mon père toujours en mission et ma sœur n'avait pas cours aujourd'hui. Autant dire que nous avions une journée de repos. Enfin,pour moi. Pas pour elle. Je devais l'entrainer et l'aider à faire ses devoirs. Même si j'étais distraite par le visage d'un Nara bien particulier qui avait hanter tous mes rêves depuis une semaine. enfin, ce matin j'attachais tranquillement mes cheveux en une longue tresse dont le bout me frôlait le creux des reins. Je vous jure que les cheveux longs c'est chiant. A coiffer, à laver, à entretenir. Heureusement que ma petite sœur les portait au niveau des épaules. Et de toute façon elle les nouait toujours en une queue de cheval haute. Et contrairement à beaucoup de membres de la branche secondaire elle portait non pas une frange droite, mais une mèche qui laissait entrevoir son sceau. On avait beau lui faire des franges droites, elle les recoupait en diagonale. On en avait eut marre et on l'avait laissé faire. J'avais secoué ma  soeur à huit heures du matin pour qu'elle se lève, mange et qu'on commence l’entrainement. Elle obéit en ronchonnant pour la forme. J'avais pour ma part déjà avalé mon petit déjeuné. Elle engloutit donc son repas, le triple du mien avant d'aller dehors. Je l'a laissé s'échauffer tranquillement avant de lui ordonner de m'attaquer.

Ma petite soeur était très douée, mais elle manquait de patience. Je lui fis plusieurs fois remarquer, mais elle avait du mal à mettre en application mes conseils. Je lui collais sans le vouloir quelques bleus sur le torse, mais ma petite soeur possédait une énergie inépuisable. Tout comme son estomac qui était un gouffre sans fond. j'interrompis la séance aux alentours de midi et l'envoyer se laver. Je n'avais même pas transpirer. Il y avait eut du vent ce matin et je n'avais pas eut à me forcer pour affronter ma petite soeur. Nyuuwa engloutit son repas et je l'installais au salon pour travailler ses leçon de l'académie. Ma soeur ne travaillait bien que si je m'occupais d'elle. Ce que je tentais de faire tout les soirs. Mais ce n'était pas pratique. Après deux heures de travail et d'explication on toqua. Je me redressais et fis passer ma longue tresse sur mon épaule droite. J'ouvris la porte et me figeais en voyant Arima face à moi. je sentis le rouge me montait au joues et ma petite soeur s'approcha, fixa Arima puis moi.

-Nyuuwa, on a finit pour aujourd'hui tu peux aller jouer. Reviens vers dix huit heures.-
-OK ! Lança-t-elle avec un grand sourire avant de s'élancer en courant

Je fixais toujours Arima en restant rouge je finis par parler

-Rentre ... On était entrain de faire les devoirs de Nyuuwa ... Je lui ouvris la porte et reculais pour le laisser rentrer.


Codage by Hyûga Kayate

____________________________________________

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Shige_10
Merci Aimi !

Spoiler:
 



Dernière édition par Hyuga Yume le Dim 3 Juil - 14:28, édité 1 fois
Nara Arima
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Nara Arima
Messages : 153
Date d'inscription : 11/05/2016

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 0
Expérience:
Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) NJ7MbV06/100Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Up4Qf5Y  (6/100)




Bas les masques



Cela faisait déjà une semaine que je n'avais pas revu ce visage. Yume devait être quelqu'un de très occuper... Tous les jours pendant cette semaine, je revenais tous les soirs à la même heure dans l'allée aux cerisiers dans l'espoir d’apercevoir ses cheveux de jais, sans réussite... Le temps qui passait commençait à serrer mon cœur, cette absence que je ressentais depuis qu'elle était partie me faisait du mal...

Sans motifs particuliers, je sortis de ma maison et je croisai mon amie Hako, nous partagions un bol de nouilles chez Ichiraku. Je n'osais pas parler de Yume à mon amie, connaissant Hako, elle aurait décédé tellement elle se serait moquée de moi. Après ce repas Hako me quitta et j'entendis soudainement une voix dans ma en tête :

-Désolé, je dois rentrer. Ma sœur a finit l'académie, je ne veux pas la laisser seule. Si tu as envie de me parler, je suis dans le quartier Hyuga !

C'est vrai, elle m'avait invité à aller lui rendre visite...

- ... *moment d'intense réflexion*

Comment ai-je pu oublier ?!!
Je partis à grande vitesse en direction du quartier Hyuga, cette décision fut tellement précipitée que mon masque était resté cher Ichiraku.

Sur le chemin, les passants me défiguraient, sans doute parce que c'était la première fois qu'ils me voient sans masque ? Arrivé dans le quartier Hyuga, je quémandais l'aide toute passante :

- Excusez moi, savez-vous ou se trouve la maison de Hyuga Yume ?

Un homme, visiblement un Hyuga, grand et mince aux cheveux très long coiffé en queue-de-cheval avec une légère frange, me fit comprendre que je me trouvais du mauvais côté du quartier que la fille que je recherchais faisait partie de la branche secondaire. Ainsi, je me dirigeais vers le côté opposé du quartier. En cherchant un peu, je finis par trouver la maison de Yume... J'inspirais profondément et toquai.

Quelqu'un ouvrit la porte. C'était elle ! Je ne m'attendais pas à voir Yume directement, je pensais plutôt que je me retrouverais nez à nez avec l'un de ces parents. Yume pris quelques teintes de rouge sur son visage en me voyant. Elle se tourna vers sa sœur et lui fit :

-Nyuuwa, on a fini pour aujourd'hui tu peux aller jouer. Reviens vers dix-huit heures.

J'étais heureux de la revoir, ce sentiment de manque qui me torturait s'en était aller. Mes yeux se régalaient en observent chaque centimètre de son visage.

-Rentre ... On était en train de faire les devoir de Nyuuwa ...

Elle me fit rentrer chez elle. C'était une maison à l'image du clan Hyuga, sobre, parfaitement rangé. Après quelques seconde, je réalisais bêtement qu'en effet, j'étais vraiment chez elle. D'un coup, je pris moi aussi quelques teintes de rouge. Je n'osais rien dire, j'étais passé d'un état de confiance à un état de stress. J'étais pétrifié.












Nara & Hyuga





Bas les masques
[Pv Entre Yume et Arima]











____________________________________________

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) 98783-t-r-o-u-b-l-e-t-r-o-u-b-l-e

"Même la plus insignifiante des décisions peut apporter de lourdes conséquences"
Hyuga Yume
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Hyuga Yume
Messages : 385
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 21
Localisation actuelle : Dans le village

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 200
Expérience:
Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) NJ7MbV0125/200Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Up4Qf5Y  (125/200)

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur

Arima entra dans la maison et je jetais un œil dans la rue. Ma petite sœur était déjà au bout de la dite rue ses cheveux s'élevant derrière elle. Bon , elle allait je ne sais où, jouer avec ses amies. On lui avait pardonné le comportement des dernières semaines puisqu'on savait que notre mère était morte. Et elle avait de nouveau beaucoup d'amis. Je souris, à part elle il n'y avait presque personne dans les rues. Mais je vis un Hyuga de ma branche me fixait et m'interroger du regard. Tout le monde savait qui était dans mon équipe. Je levais les yeux au ciel et déclarais silencieusement que c'était un ami. Mouais, il n'avait pas l'air franchement convaincu. j’espérais qu'il ne prévienne pas mon père. Sinon ça allait être ma fête à son retour. je refis rouler ma tresse dans le mon dos et refermais la porte.

Arima était debout au milieu du couloir et je voyais une rougeur s'étirait sur son visage démasqué. Je le trouvais décidément mieux sans son masque. Je jetais un œil à la cuisine ... Euh ... Nyuuwa n'avait pas spécialement rangé, et je n'avais pas eux le temps de m'occuper de ça. Je crois qu'on devait se diriger vers le salon. Même si les livres de Nyuuwa étaient étalé sur la table basse. Bon, je fis signe à Arima d'entrer et attrapais les livres de Nyuuwa que je refermais avant de les poser sur la première marche de l'escalier. J'invitais Arima à s'assoir sur l'un des fauteuils de son choix avant d'aller faire du thé à la cuisine. Thé vert habituelle. Il n'y avait plus de gâteaux. Tant pis. Je versais l'eau chaude et pris deux tasses propres dans l'un des placard de la cuisine. Je posais la théière sur le plateau avec les deux tasses. En tant que fille de bonne faille je savais parfaitement faire la fameuse cérémonie du thé. Même en kimono traditionnel. Je retournais dans le salon en passant devant l'immense bibliothèque chargé de livre et de quelques cadre photo où l'ont me voyait en compagnie de ma mère et de ma sœur, très rarement de mon père. Je déposais le plateau sur la table basse et servis le thé dans les tasses avant d'en tendre une à Arima. Un silence s'installa. J'étais heureuse de le voir mais ... J'avais l'impression qu'on entendait les battements de mon coeur dans toute la pièce. Je bus une gorgée de thé avant d'entamer la discussion

-Tu as passé une bonne semaine ?

Oui ! Le sujet bateau dans toute sa splendeur, mais allez-y trouver un bon sujet de discutions comme ça ! Ce n'est pas facile.

Codage by Hyûga Kayate

____________________________________________

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Shige_10
Merci Aimi !

Spoiler:
 



Dernière édition par Hyuga Yume le Dim 3 Juil - 14:30, édité 1 fois
Nara Arima
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Nara Arima
Messages : 153
Date d'inscription : 11/05/2016

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 0
Expérience:
Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) NJ7MbV06/100Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Up4Qf5Y  (6/100)




Bas les masques



J'étais là, planté dans le hall fixant Yume comme le dernier des abrutis, j'épiais tous ses faits et gestes. Elle me fit signe d'aller dans le salon. Elle attrapa quelques livres pour les déposer ailleurs et me fit signe de m'asseoir. Mon esprit était tellement perturbé que je ne compris pas tout de suite pourquoi Yume s'absenta. Elle était simplement partie faire du thé, mais dans ma tête... J'étais devenu paranoïaque : " où est-elle passée ?! Elle m'abandonne ? Si ça se trouve, elle est partie chercher ses parents pour me présenter !! Mais je ne suis pas prêt moi !! " Hurlais-je dans ma tête.

Je fus soulagé quand j'aperçus la beauté aux cheveux noir me servir une tasse de thé vert. Je pris la tasse, elle était brûlante. J'aime le thé, mais pourtant, je ne pouvais pas le boire... Je n'y arrivais pas.

Ma tasse de thé réchauffant mes mains, je fixais toujours Yume du coin de l'œil en espérant qu'elle ne le remarque pas. Un petit moment de silence s'installa puis elle engagea la conversation, chose que je n'aurais jamais eu le courage de faire.

-Tu as passé une bonne semaine ?

Je relevais brusquement la tête. Bien sûr que non ! Cette semaine, j'étais pratiquement resté toutes les journées et toutes les nuits enfermées dans ma chambre. Le cœur se tournant et se retournant sur lui-même !! Alors non, je n'avais pas passé une bonne semaine...

- Oui, C'était une semaine simple mais sympa. Et toi ? Comment c'est passé ta semaine ?

Et merde...

Pour changer mes pensées qui se brouillaient entre elles, je pris une gorgée de thé, qui malheureusement étais encore un peu trop chaud selon moi. Je me brûlai la langue en silence sans faire aucune grimace et regarda Yume en espérant qu'elle me répondrait.








Nara & Hyuga





Bas les masques
[Pv Entre Yume et Arima]











____________________________________________

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) 98783-t-r-o-u-b-l-e-t-r-o-u-b-l-e

"Même la plus insignifiante des décisions peut apporter de lourdes conséquences"
Hyuga Yume
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Hyuga Yume
Messages : 385
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 21
Localisation actuelle : Dans le village

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 200
Expérience:
Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) NJ7MbV0125/200Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Up4Qf5Y  (125/200)

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur

Je vis du coin de l’œil qu'Arima me fixait du coin de l’œil. Je me mordis la lèvre pour ne pas rougir. Ma tasse était très chaude entre mes mains, mais je ne la lâchais dans je fixais les volutes de fumé qui s'élevaient lentement hors de la tasses en formant des images en mouvement. Je la portais doucement à mes lèvres et soufflais sur le breuvage vert clair avant de le porter à mes lèvres. Pas trop chaud en surface, trop sous la surface. Je bus malgré tout une gorgé sans rien dire. Apparemment la semaine d'Arima avait été came. Tant mieux pour lui. Je souris en soufflant une nouvelle fois sur mon té avant de reposer ma tasse. Elle me brulait trop les doigts pour fixer Arima.

-Bien, Nyuuwa a été gentille comme tout et j'ai pus m'entrainer. C'était très calme puisque mon père n'est pas là. J'ai profité de mes journées de libres pour essayer de trouver de nouvelles techniques de Juken.

Que pouvais-je dire de plus ? Je n'avais pas fais autre cette semaine à part m'occuper de Nyuuwa. Mon père étant parti pour une longue mission. Mais je craignais pour surtout lorsque je devrais partir pour l'examen chunin. Je ne savais pas vraiment combien de temps aller durer l'examen mais j’espérais que mon père aller pouvoir rester toute la durée pour garder Nyuuwa. Je n'aurais pas le droit de l'amener avec moi. C'était trop loin et elle ne tiendrait jamais le rythme. Je repoussais en arrière une mèche avant de poursuivre la discutions

-Au fait, c'est bientôt l'examen chunin. Tu y participe toi ?

Je n'avais aucune envie de l'affronter. je n'oserais jamais le toucher ou autre. Je repris une gorgée de thé en le fixant. Il était vraiment beau, même s'il était tout rouge.

Codage by Hyûga Kayate

____________________________________________

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Shige_10
Merci Aimi !

Spoiler:
 



Dernière édition par Hyuga Yume le Dim 3 Juil - 14:33, édité 1 fois
Nara Arima
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Nara Arima
Messages : 153
Date d'inscription : 11/05/2016

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 0
Expérience:
Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) NJ7MbV06/100Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Up4Qf5Y  (6/100)




Bas les masques



Une fois de plus, le silence était roi. Je ne sais pas ce qui me poussa a rendre visite à Yume alors que je savais très bien que je perdais tout mes moyens devant elle...

-Au fait, c'est bientôt l'examen chunin. Tu y participe toi ?

Et voilà! ça devait arrivé... l'examen chunin. Un sujet don me père me parle mainte et mainte fois. Je ne sais pas ce que sensei attend pour nous inscrire d’ailleurs. Peut être n'a t'il pas confiance a nous pour le moment ?

- Oui bien sur ! Enfin... rien n'est sur, Shigeru sensei n'a encore inscrit personne de l'équipe 3.

Je continuais a regarde Yume mais je perçus dans sont regard quelque chose d’étrange, comme si j'avais dit quelque chose qu'il ne fallais pas... étrange, je n'est pourtant rien dit d'offensant ?

Je continuais a regarder Yume d'un œil attentif, en effet quelque chose n'allais pas! Je pris encore une gorgée de thé qui était toujours trop chaud.

Yu..Yume? ça ne va pas ?









Nara & Hyuga





Bas les masques
[Pv Entre Yume et Arima]











____________________________________________

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) 98783-t-r-o-u-b-l-e-t-r-o-u-b-l-e

"Même la plus insignifiante des décisions peut apporter de lourdes conséquences"
Hyuga Yume
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Hyuga Yume
Messages : 385
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 21
Localisation actuelle : Dans le village

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 200
Expérience:
Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) NJ7MbV0125/200Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Up4Qf5Y  (125/200)

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur

Je manquais de lâcher ma tasse à la mention du sensei d'Arima. Son sensei était Shigeru. Je me sentis pâlir légèrement. Comment Shigeru pouvait-il être son professeur ? Est-ce une mauvaise blague du destin. Non, non, non ! Là il y avait un problème ! Mon fiancé imposé n'était pas le seul au village à se nommer Shigeru ! Mais ... Parmi les jonin ? Y en avait-il un autre ? Je réfléchis à toute vitesse en crispant mes doigts autour de ma tasse brûlante . Je fis passer la liste des tout les joins que je connaissais, ou par mon père, ou par ouï dire. Non, il n'y avait qu'un seul et unique Shigeru. J'avalais péniblement ma salive. Alors là ... Si jamais Shigeru apprenait que j'avais l'impression d'avoir des sentiments pour Arima ... Qu'allait-il lui arriver ? Je savais que Shigeru était un expert de la torture, il pourrait facilement faire du mal à Arima pendant un entrainement sans se faire prendre en prétextant que le jeune homme n'avait pas paré ou quelque chose dans ce goût-là. Je sursautais quand Arima me demanda si quelque chose n'allait pas. Plongée dans mes pensées je n'avais plus faitfais attention à mon environnement. Je répliquais vivement avec un large sourire

"- Si, si ! Tout va bien ne t'inquiète pas ! J'étais juste entrain de réfléchir si j'avais déjà entendu ce nom quelque part ! C'est le fils d'un des chefs du clan."

Mon ton sonnait faux à mes oreilles mais je gardais un large sourire accroché au visage. Comme-ci il allait tomber dans le panneau. Je pouvais rêver. Mais je n'avais pas du tout envie de parler de Shigeru maintenant. Voir même jamais. Je voulais oublier que j'étais fiancée. Même pour quelques instants. C'était grand chose ! Je repris une gorgée de thé. Je me retiens de frotter ma nuque, geste habituel quand j'étais nerveuse, ou gênée. Je devais  vite relancer la conversation. Méprisant la brûlure de ma langue causé par un thé trop chaud je repris aussitôt

"-Qu'aime tu faire quand tu as du temps libre ?"

J'allais soigneusement faire dévier la conversation, loin du mon sujet tabou : Shigeru. Le temps libre ! Voilà, c'était un excellent sujet de conversation, rien à craindre dessus, et si on avait des points communs on pourrait discuter sur ça. J’eus un nouveau sourire. Les hobbits étaient un sujet parfait quasiment dans toutes les circonstances. Et ils étaient plus que bienvenus maintenant

Codage by Hyûga Kayate

____________________________________________

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Shige_10
Merci Aimi !

Spoiler:
 



Dernière édition par Hyuga Yume le Dim 3 Juil - 14:35, édité 1 fois
Nara Arima
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Nara Arima
Messages : 153
Date d'inscription : 11/05/2016

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 0
Expérience:
Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) NJ7MbV06/100Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Up4Qf5Y  (6/100)




Bas les masques



Quelque chose faisait réagir de façons très étranges Yume...

"- Si, si ! Tout va bien ne t'inquiète pas ! J'étais juste en train de réfléchir si j'avais déjà entendu ce nom quelque part ! C'est le fils d'un des chefs du clan."

Si elle avait déjà entendu ce nom, quelque part ? Hum... J'aurais pensé que tous les Hyugas se connaissent bien. Mais bon ! Ainsi donc, Shigeru sensei était le fils d'un chef de clan Hyuga ? Je ne le savais pas ! Une fois mes pensées envers mon sensei dissipées, je me remis a regarde la visage angélique de Yume qui semblait sourire.

"-Qu'aime tu faire quand tu as du temps libre ?"

Woah! C'était vraiment une question intime pour le coup, elle s’intéresse donc vraiment à moi ? Sur le moment, je regrettais de ne pas avoir mon masque, ainsi, j'aurais pu cacher mon sourire qui montait jusqu’à mes oreilles.

- Mon temps libre ?.. Et bien, quand je ne traine pas avec Hako ou Yû. C'est que je suis sois en train de dormir... Soit... Que Shigeru sensei me donne un entraînement particulier. C'est vraiment quelqu'un de calme, j'aime passer du temps avec lui, et il est très intelligent ! Ça change de Yû et Hako. Et toi Yume, que fais-tu en dehors de t'occuper de ta sœur ?

Yume avait une fois de plus perdu sont sourire, je ne comprends vraiment pas ce qui peut la tracasser, j'aimerais pouvoir l'aider, mais je ne pense pas qu'elle veule m'en parler...






Nara & Hyuga





Bas les masques
[Pv Entre Yume et Arima]











____________________________________________

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) 98783-t-r-o-u-b-l-e-t-r-o-u-b-l-e

"Même la plus insignifiante des décisions peut apporter de lourdes conséquences"
Hyuga Yume
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Hyuga Yume
Messages : 385
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 21
Localisation actuelle : Dans le village

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 200
Expérience:
Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) NJ7MbV0125/200Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Up4Qf5Y  (125/200)

Je t'interdis de prononcer son nom !

Arima était beau lorsqu'il souriait. je crois que le fait que je m’intéresse à lui, lui avait fait plaisir. Tant mieux ! S'il était heureux, alors cela me rendait heureuse. C'était un garçon vraiment intéressant. Il n'était clairement pas commun, et je voyais en lui des traits enfantins bien qu'il soit plus vieux que moi. Connaissant bien Hako, je me doutais qu'il devait passer des après-midi entières à rire avec elle. Cela ne me dérangeait pas. Hako étant une amie, je lui faisais entièrement confiance. Et même s'il devait aussi parfois passer des journées à s'arracher les cheveux à cause de son caractère un peu trop solitaire parfois, je savais qu'il pouvait toujours compter sur elle. Il avait de la chance d'avoir une coéquipière comme elle. Ne connaissant pas Yu je ne pouvais pas dire si c'était un bon coéquipier ou non. Mais puisqu'il était ami avec Arima, cela devait être quelqu'un d'adorable. Un léger sourire se dessina sur mon visage.

La nouvelle mention du prénom de mon fiancé figea et mon corps et mon sourire . Ce dernier disparu bien vite et je restais immobile à fixer le fond de ma tasse. calme ... Oui, Shigeru était calme, trop calme, glaciale. Intelligent ? Oui. D'une intelligence presque effrayante. Clairement, il me faisait peur. Dire que j'allais devoir passer ma vie entière avec lui d'ici deux ou trois ans. Qu'il soit plus calme et plus intelligent que Yu et Hako ne m'étonnait pas. Mais qu'on arrive à l'apprécier de cette manière . Peut-être devais-je prendre exemple sur Arima ? Je me mordillais les lèvres incapables de le savoir. Je vis soudain une silhouette dans l'encadrement de la porte du salon.

Alors que j'aurais voulu parler à Arima de ce que j'aimais faire avec Nyuuwa. Comme lui lire des histoires rien que pour elle, jouer à des jeux, l'entrainer, la voir s’empiffrer de gâteaux, ou de nourriture, l'aider dans ses devoirs, m’occuper d'elle simplement. Nyuuwa, le visage contracté par la colère, était très raide à la droite d'Arima. Qu'avait-elle entendu. Ses yeux étincelaient d'une colère violente.

"- JE T'INTERDIS DE PRONONCER SON NOM ! JE T'INTERDIS DE PRONONCER LE NOM DE CETTE ENFLURE DE SHIGERU DANS NOTRE MAISON ARIMA !"

Je bondis sur mes pieds en frappant la table du poings

"- Nyuuwa ! Je t'interdis de parler de cette façon !
- Je me fiche de bien ou mal parler Me-nee ! Je ne veux pas entendre parler de cette chose ici !
- Ça suffit ! Arrête de dire n'importe quoi !
- Je dis la vérité Me-nee ! Toi aussi tu ne veux pas en entendre parler !

Je crispai la mâchoire pour ne pas m'énerver mais je vis soudain les yeux de ma sœur se remplir de larmes, et une brèche s'ouvrit et un océan de tristesse éteignit l'incendie de colère qui c'était allumé

- Si maman était encore là, tu ne serais pas dans cette situation Men-nee!"

Avant d'avoir pu faire le moindre geste Nyuuwa s'enfuit dans sa chambre en claquant la porte. Je me mordis les lèvres de ne pas réussir à comprendre ma sœur. Je fixais Arima avant de m'incliner devant lui

"- Je suis désolé Arima, je crains de devoir mettre un terme à notre rencontre  pour aujourd'hui. Ma sœur à besoin de moi. "

Sans plus de cérémonie, je m'inclinais devant Arima avant de monter à toute vitesse dans la chambre de ma sœur. Elle n'était pas verrouillée. J'ouvris la porte avant de la refermer derrière moi. Nyuuwa pleurait à chaud de larmes la tête dans son oreiller. Je m'assis près d'elle et l'attrapais doucement par les épaules. Elle se blottit contre moi en sanglotant. Je ne disais rien et lui caressais la tête. Comment ne pas la comprendre ? Elle venait de perdre sa mère, et, on menaçait de lui prendre sa sœur. Je mis à la bercer lentement en chantonnant pour la calmer. Je l'aimais ma petite sœur. Comment aurais-je pu lui en vouloir ?

Codage by Hyûga Kayate

____________________________________________

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Shige_10
Merci Aimi !

Spoiler:
 

Nara Arima
火 | Konoha no Genin
火 | Konoha no Genin
Nara Arima
Messages : 153
Date d'inscription : 11/05/2016

Fiche Shinobi
Rang: D
Ryos: 0
Expérience:
Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) NJ7MbV06/100Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) Up4Qf5Y  (6/100)




Bas les masques



C'est étrange, je ne pouvais l'expliquer, mais les émotions que laissait paraitre le visage de Yume migraient d'un pôle à une autre... Yume commençait à se mordiller les lèvres quand soudain, surgit sa sœur de nul part !

"- JE T'INTERDIS DE PRONONCER SON NOM ! JE T'INTERDIS DE PRONONCER LE NOM DE CETTE ENFLURE DE SHIGERU DANS NOTRE MAISON ARIMA !" fit-elle.

Comment ? Impossible de comprendre ce qui se déroulait sous mes yeux l'instant d'un regard je perdis le contrôle de la situation. J'observais ce qui se passa la bouche grande ouverte, incapable d'aligner le moindre mot. Je ne comprenais pas ce que Yume pouvait ressentir a ce moment. Avec le recul, je dirais que c'était soit de la colère envers sa sœur ou... De la tristesse ? Mais pourquoi nourrir une telle haine envers Shigeru sensei ? Il a toujours été bon avec moi.

- Si maman était encore là, tu ne serais pas dans cette situation Men-nee!

Malgré mon incompréhension sur ce qu'il se passait devant moi, il aurait fallu se nommer Gureyama Yû pour ne pas comprendre qu'ils avaient perdu leur mère et que ce sujet était encore sensible... J’eus mal au cœur pour les deux hyugas. Je me demandais alors si elle ressentait la même chose que moi, le jour ou Saito est mort... Perdre un parent, es aussi douloureux que de voir son meilleur ami mourir dans ses bras ?
Je ne pouvais pas juger...

"- Je suis désolé Arima, je crains de devoir mettre un terme à notre rencontre pour aujourd'hui. Ma sœur à besoin de moi. "


Je ne pue répondre à ses mots, trop de questions circulaient dans mon esprit. Je laissais mon corps ce guider vers la sortie et sans vraiment réaliser la porte se ferma derrière moi.
J'étais là, comme un abruti dos a la porte d'une maison en plein milieu des quartiers Hyugas. Une larme coula de mon œil valide, descendu le long de ma cicatrice, passant par la fente de mes lèvres et tomba de mon menton. Mais... Pourquoi étais-je en train de pleurer ?

Shigeru sensei... Nous allons avoir une discutions vous et moi...

Je pris le chemin de ma maison sous les nuages menaçant de déversé des torrents de plus sur le village lassant derrière moi une tasse de thé encore pleine et la fille qui aujourd'hui encore, occupe mon esprit.






Nara & Hyuga





Bas les masques
[Pv Entre Yume et Arima]











____________________________________________

Toc, toc ouvre moi la porte de ton coeur (Feat Arima) 98783-t-r-o-u-b-l-e-t-r-o-u-b-l-e

"Même la plus insignifiante des décisions peut apporter de lourdes conséquences"

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'orage gronde au loin, la porte s'ouvre... Gully07 entre...
» Tournoi Champion Eternel (Paris 14, Porte d'Orléans)
» porte étandar
» Ouvrir la porte d'un avion en plein vol pour fumer...
» Ouvrez moi cette porte où je frappe en pleurant [Pv Spy]

Sauter vers: