Side Menu

Flic et meurtrière autour d'un verre
Partagez | 
avatar
Invité
Invité


Flic et meurtrière autour d'un verre    Dim 6 Mar - 17:44
Flic et meurtrière autour d'un verre
Tsukiyo
Pourquoi fallait-il remplir autant de papier pour sortir du territoire ? D'accord, nous étions en période de troubles, mais moi tout ce que je voulais, c'était voyager un peu. Je n'allais pas aller me battre ou trahir village, je voulais juste voir du pays. Résultat, j'ai dû attendre presque une semaine avant d'obtenir mon autorisation. t encore, je soupçonnais le Tsuchikage d'avoir envoyé un ou deux ANBUS vérifier ce que j'allais faire. C'était assez énervant de se savoir épier, mais au moins, je savais que je pouvais dormir sur mes deux oreilles. C'est déjà ça.

J'étais donc partie en direction du Pays des Océans. En effet, je n'avais jamais vu ce qu'était « la mer » et j'étais donc curieuse de voir ça. Évidemment, c'était assez loin et le voyage dura un peu plus de dix jours. D'ailleurs, j'avais été agressée sur la route, mais fort heureusement pour moi, ce n'était que des bandits de bas-étages et un simple Ninjutsu de Rang B avait réussi à les faire fuir. Si ça tenait qu'à moi, ce genre de type on les exterminerait. Mais j'avais bien d'autres choses à faire.

Passer les différentes frontières avait été assez simple. Après tout, qui se méfierait d'une pauvre gamine borgne marchant seule sur les routes ? Bien sûr, j'avais enlevé mon bandeau frontal, pour être tranquille. Pas question de s'attirer des ennuis pendant mes vacances. Oui, car après le nombre de missions que j'avais effectuées ces derniers temps, j'avais bien le droit de me reposer. Quand j'y pense, ça remontait à longtemps, la dernière fois que j'avais eu un jour de repos. Ça faisait un bien fou.

Je sentais une odeur étrange, alors que j'approchais de la ville. Il était assez tard, probablement vingt heures quand je franchis les portes. À mon avis, cette odeur de sel devait venir de la mer. Intéressant, j'avais hâte de la voir, demain. Pour le moment, j'avais envie de boire un coup. Cherchant donc un bar, pas trop malfamé, je finis par trouver une enseigne du nom de « Shinobièrre ». Amusant comme nom.

Alors que je pénétrais dans le bar les regards se posèrent sur moi. Rien de nouveau, en même temps. Il faut dire qu'avec mon apparence enfantine ainsi que mon cache-œil, je ne devais pas être le genre de personne qu'on voyait souvent, ici. Néanmoins, je fis fi de tout ça et décidai d'aller au comptoir. Une fois confortablement installée, je remarquai que ma voisine, qui ne devait pas être beaucoup plus âgée que moi d'ailleurs avait de magnifiques cheveux blancs. Chose amusante, ils étaient longs et elle avait les yeux bleus. Moi j'avais les cheveux courts et noirs et mon œil était rouge.

« Une bière. »

Simple et précis, j’attendais donc patiemment ma commande. J'espérais juste ne pas me faire importuner par des hommes du bar. Après tout, étant policière, je savais ce qui se passerait, si certains étaient plus éméchés que la moyenne. J'espérais simplement que ça ne serait pas le cas. Enfin, je pouvais toujours rêver, je crois.

« Alors, jeune fille, on cherche l'aventure ? »

Bon sang, toujours les mêmes phrases bateaux ? En plus, il empestait l'alcool et du haut de sa quarantaine d'années et le ventre qui allait avec. Écoeurant. Essayant de l'ignorer, ce dernier commença à toucher mon épaule. C'en était trop. D'un mouvement fluide de la main, je sortis alors de ma poche un kunaï, que j'enfonçai d'un seul coup dans l'autre main du type, qui était posée sur le comptoir. Hurlant de douleur, je constatais que ce geste avait provoqué de la surprise un peu partout dans le bar et ma voisine semblait l'être aussi. Mais ça ne semblait pas être de la surprise due à de l'incompréhension. C'était autre chose.

« Des réclamations ? »

C'est en balayant la salle du regard que je venais de dire ces quelques mots. Je me demandais bien comment allait réagir l'homme en question et les autres habitués. Moi qui voulais être tranquille...

avatar
忍 | Nukenin

忍 | Nukenin
Yukimura Tsukiyo
Messages : 825
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 24
Localisation actuelle : Oto

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 134
Expérience:
107/500  (107/500)

Difficile de se débarrasser des cafards
Yukimura


.:: Ses recherches incessantes sur l'Akatsuki dans le Sekai sans résultat commençaient sérieusement à m'épuiser. Ma mission n'était pourtant pas officielle, c'était plus un échange honnête entre Orochimaru et moi. J'avais l'autorisation de voyager dans le Sekai pour trouver des traces de personnes appartenant au clan Yuki, en échange je devais porter mon attention sur n'importe quelle info que je surprendrais sur l'Akatsuki. Cependant, ironiquement, j'avais fini par porter plus d'importance à ses recherches qu'aux miennes. De ce fait, je pris la décision de reprendre mes recherches au sérieux et pour cela je devais entamer le voyage que nous avions prévu par le passé avec le reste de mon clan lors de notre exil. Évidemment il était inutile de me rendre à Kiri, je savais qu'ils ne seraient pas là-bas et puis avec les événements récents, il était pour moi risqué de me rendre au pays de l'eau. D'après mes souvenirs, nous devions nous rendre à Umi no kuni, un pays du sud qui était une île et avant ça, passer par le pays des ours, mais il était inutile de me rendre là-bas pour le moment. Le pays de la mer était une meilleure hypothèse.

.:: Le voyage fut très long, me trouvant actuellement au pays des cascades, je dus traverser tout le pays du feu pour arriver jusqu'au sud afin de prendre un bateau pour me rendre sur l'île. Le voyage m'épuisait tellement qu'une fois arrivé sur les lieux je m'arrêterai dans une brasserie pour manger un morceau puis je me détendrai sur le sable de la plage. Le bateau arriva à quai et je descendis, étirant tous mes membres engourdis par l'inactivité observant autour de moi afin de réfléchir sur la direction à prendre. Optant pour le hasard, je pris à gauche, m’engouffrant dans une rue commerciale bondée de monde. À cet instant je maudis le hasard. Je détestais la foule, cela m'étouffait et me donnait chaud ! Par bonheur je réussis à trouver assez rapidement un bar dont l'enseigne ce nommé « shinobière ». Avec ce nom j'espérais grandement qu'il n'y avait pas à disposition que des boissons mais aussi de la nourriture... Cependant, je ne pris pas le temps de vérifier, tout ce que je voulais c'était me rafraîchir et fuir cette foule abondante !

.:: À l'intérieur il n'y avait que des hommes, à l'exception d'une serveuse. Des hommes pour la plupart assez âgés dont les rougeurs de leurs visages donnaient un vaste aperçu de leur état... J'espérais pouvoir me rafraîchir tranquillement sans qu'un pervers ne vienne m'enquiquiner. Je pris place sur un tabouret du comptoir observant les boissons proposées. À mon grand soulagement il proposait également des plats !

A ta santé Jack

▬ Je vais prendre le plat du jour avec un thé froid à la menthe, s'il vous plaît..., commandai-je.

.:: Posant la carte, le serveur m'apporta rapidement mon thé que je sirotais doucement en attendant l'arrivé de mon plat. Pendant ce temps, une jeune fille prit place à côté de moi. Je la scrutais discrètement, curieuse qu'une fille aussi jeune que moi venait elle aussi dans ce bar et commandait une bière qui plus est. Sa taille et son visage juvénile serait-il trompeur sur son âge ? En effet elle semblait aussi petite que moi. Le plus ironique est que nous étions de parfait opposé, l'une à côté de l'autre nous pourrions penser qu'elle présente l'obscurité et moi la lumière, alors que j'étais loin d'appartenir à ce monde...

.:: Retournant mon attention sur le plat que venait de m'apporter le serveur, je me léchai les babines à l'idée de le dévorer tellement j'avais faim. Soudain, après avoir dévoré une bonne partie de mon assiette, la jeune fille à côté de moi se faisait pitoyablement draguer par un vieil alcoolique. Je soupirai de devoir assister à un tel spectacle pendant que je mangeais. Je voulais donner un coup de pied dans l'articulation du genou de l'homme pour qu'il arrête son cinéma, mais la brune finit finalement par s'énerver en lui plantant un kunai sur sa main posée sur le comptoir. Je fus agréablement surprise du spectacle. Une kunoichi, hein ? Je comprenais mieux sa présence ici pour son jeune âge maintenant. Il ne pouvait y avoir que des kunoichi comme elle et moi pour oser venir ici. Une fille ordinaire de notre âge ne prendrait pas se risque.

.:: D'autres hommes commencèrent à s'agiter suite à son acte -certainement des amis du pervers-, et se lancèrent sur la jeune borgne. J'étais exaspérée, pas moyen de manger tranquillement. J'aurais pu tous les immobiliser d'un mouvement de doigt, mais il était préférable de ne pas trop déployer mes compétences par ici. D'un geste vif, alors que l'un d'eux se préparait à charger sur ma voisine, je me levai poussant avec mon pied mon tabouret derrière moi afin de renverser l'homme qui se préparait à charger. Il était à terre furieux de mon geste m'insultant de toute sorte pendant que je râlais de ma voix stoïque :

A ta santé Jack
▬ Vous en faite un chahut... Il n'est pas possible de manger dans le calme ici ?
▬ Tu as un problème toi aussi ?! Tu es amie avec cette fille ?! Cria l'un d'eux.
▬ Urusai kuso mushi... ,dis-je en lui balançant une bouteille au visage par flemme de lui expliquer.

.:: Puis je pris le tabouret libre à côté de moi afin de reprendre place au comptoir et de continuer mon repas comme-ci cette histoire ne me concernait pas malgré mon intervention. Avant de finir mon assiette je prononçai un dernier avertissement :

A ta santé Jack▬ Maintenant vous avez le choix, vous arrêtez et vous pourrez continuer votre misérable vie, soit vous continuez et je vous aiderai à y mettre fin, dis-je d'une voix glaciale répandant mon chakra qui fit chuter la température de quelques degrés.

.:: Répandre ainsi mon chakra, me servait pour une technique particulière, or je fis en sorte de ne pas aboutir la technique, juste donner un très vaste aperçu pour refroidir leurs hardeurs et là le mot était bien employé.



____________________________________________



Dernière édition par Yukimura Tsukiyo le Lun 7 Mar - 21:21, édité 3 fois
avatar
Invité
Invité


Flic et meurtrière autour d'un verre
Tsukiyo
Il ne pouvait pas arrêter d'hurler ? Franchement, les civils étaient d'un fragile, parfois. Enfin, il faut dire que j'avais bien enfoncé l'arme d'un coup sec, ça expliquait sans doute bien des choses. J'espérais ainsi avoir la paix, mais malheureusement, ce n'était pas vraiment le cas. En effet, les amis du pervers se levèrent pour tenter de me frapper. C'est à ce moment qu'elle décida d'intervenir. La jeune fille aux longs cheveux blancs envoya voler un tabouret directement dans la face d'un des agresseurs. Pas mal, elle devait à minima pratiquer la self-défense. Il y avait aussi des chances qu'elle soit une ninja, ce qui piquait mon intérêt. J'espérais juste qu'elle ne soit pas de Konoha, ce serait dommage de devoir la tuer.

Une discussion s'engagea alors entre les hommes et la demoiselle. Cette dernière semblait très cassante dans ses propos et avait un certain sens de la répartie. De mon côté, j'appréciais la scène que je voyais tout en buvant ma bière d'un sourire. Je n'étais pas stressée le moins du monde, je savais que je maîtrisais la situation et qu'au pire, j'avais une alliée. Du coin de l’œil, je vis quelques clients sortir, tandis que le barman ne semblait pas vraiment serein.

Je ressentis à ce moment-là un certain froid s'installer dans la pièce, tandis que l'inconnue parlait. Oui, c'était forcément une ninja, mais qu'elle était cette technique ? Le froid... du Hyôton ? Peut-être. Après tout, le Clan Yuki était éparpillé de par le monde, de ce que j'en savais. Toujours est-il que ça ne semblait pas calmer les ardeurs de ces messieurs. Décidément...

C'est alors qu'il me vint une idée amusante et un sourire se dessina sur ma face, tandis que je m'inclinais très légèrement en direction de la jeune fille.

« M'accorderez-vous cette danse, jolie damoiselle ? »

C'est avec satisfaction que je vis, qu'après quelques instants elle prit ma main, acceptant la proposition. Il faut dire que ça allait être monotone, alors autant s'amuser. Les hommes, au nombre de cinq foncèrent sur nous, afin de nous attaquer. Malheureusement pour eux, nous avions déjà commencé à bouger. Enfin, nous dansions, pour être plus exact. Nos corps bougeaient ainsi de manière harmonieuse, tandis que nous nous amusions à utiliser divers pas de danse pour esquiver et répliquer aux coups adverses.

C'était très amusant je dois dire et j'en vins même à laisser échapper un rire. Il faut dire que la situation devait être assez drôle, de l'extérieur : deux gamines qui étaient en train de mettre K.O. des hommes en dansant. Il y avait de quoi rire. Alors qu'il ne restait plus qu'un seul homme, je pris la peine de coller ma partenaire contre mon corps, afin de procéder à une marche de danse classique, pour finalement la faire tourner, tandis que je la rattrapais dans une position telle qu'elle était penchée en arrière et que je la tenais par le dos, alors que son pied tapait dans la virilité du dernier assaillant de manière assez violente. Pauvre homme.

Alors que je venais de la lâcher, il y eut quelques rires et applaudissements, devant notre prestation. Heureusement, nous n'avions rien cassé, au grand soulagement du barman qui ne réussit pas à empêcher un soupir de contentement s'échapper de ses lèvres. Quant à moi, je riais de bon cœur. C'était la première fois depuis longtemps.

« Je dois dire que c'était amusant, demoiselle. Je me nomme Kamishiro Setsuna, et vous ? »

avatar
忍 | Nukenin

忍 | Nukenin
Yukimura Tsukiyo
Messages : 825
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 24
Localisation actuelle : Oto

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 134
Expérience:
107/500  (107/500)

Shall we dance ?
Yukimura


.:: Jamais je n'aurais cru un jour me donner dans un tel spectacle. Ce n'était vraiment pas dans mes habitudes et pourtant j'ignorais pour quelle raison j'avais accepté. En effet, au milieu de cette querelle dans laquelle je m'étais volontairement mêlée, la jeune inconnue qui fut mon allié dans se conflit, m'invita soudainement à danser. Totalement ébahi par cette demande déconcertante un lourd silence s'installa entre nous deux, ignorant les récriminations des saoulards derrière nous. Mon expression faciale était figée m'abstenant de tout commentaire. Effectivement sur le coup son invitation ressemblait plus à une blague ridicule qui ne collait aucunement à ma personnalité. Toutefois, je compris rapidement où elle voulait en venir et mettre à terre des hommes en dansant promettait d'être amusant. Après tout mettre au ridicule une personne dans sa défaite était un trait bien connu chez moi alors pourquoi ne pas essayer cette nouvelle méthode proposée par la jeune fille ? Ainsi je me levai, lui prit la main et accepta son invitation :

A ta santé Jack


▬ Avec plaisir, ma chère.

.:: Notre danse débuta sur des petites maladresses de ma part, peu habituée à danser, mais ces maladresses permirent d'envoyer deux ou trois coups de talon sur certains hommes qui avaient foncés sur nous, irritaient que nous les prenions ainsi au ridicule. Peu à peu je suivis le rythme de la brune apprenant rapidement les pas basiques et répétitifs qu'étaient ceux d'une valse. Il fallait avouer que c'était plutôt amusant, cela me changer de la bagarre brute et des échanges verbaux cassants. Notre grâce forgée par nos entraînements Shinobi permit d'éviter -tout en continuant de danser- les coups de poing maladroit de nos opposants et ceux de la manière la plus naturelle qui soit, comme-ci nos esquives faisaient parties de nos pas de danse.

.:: Contrairement à la borgne qui laissait échapper un rire en dansant, fidèle à moi-même, je restais de marbre. Toutefois, la voir ainsi s'amuser, laissa échapper sur mes lèvres un léger sourire. Je pouvais bien baisser ma garde de temps en temps et sortir de mon armure de glace que je m'étais forgée après tout. Il n'y avait aucun danger ici, nous étions que deux demoiselles buvant un verre pour ce détendre.

.:: Notre danse prit alors fin sur un pas qui me fit valser en arrière, ma jambe droite lever, fixe, ayant atteint les bijoux de famille de notre dernier opposant dans un coup rapide et puissant. Une pauvre victime qui n'allait pas pouvoir procréer sa descendance ce soir. La brune m'aida à me redresser puis des rires et des applaudissements jaillirent autour de nous. Mes joues devinrent légèrement rouges, peu habitué à me faire ainsi remarquer. Le spectacle devait vraiment être hilarant pour que les civils autour de nous rigolent ainsi de bon cœur. Mes doigts se mirent instinctivement à jouer avec une mèche de mes cheveux blancs, c'était un geste nerveux que je réalisais souvent lorsque j'étais embarrassée.

.:: Revenant à la réalité, les esprits du bar se calmèrent revenant à leurs train-train quotidiens, je me tournai vers la borgne qui se présenta avec un joli rire sous le nom de Kamishiro Setsuna. Sa bonne humeur m'obligeait à lui sourire en retour et par politesse il fallait que je me présente aussi.

A ta santé Jack
▬ Enchantée, moi c'est Yukimura Tsukiyo, c'était plutôt amusant et surtout peu commun comme façon de mettre à terre des hommes je dois l'avouer, nos efforts méritent bien un verre.

.:: Je fis signe au barman de lui servir une nouvelle bière et pour moi un nouveau thé. Mon assiette était maintenant froide et il était donc inutile de la finir. Puis toutes ses émotions m'avaient coupées l’appétit. Nous nous étions réinstallée sur nos sièges pour maintenant en venir aux discussions sérieuses. En effets, nous n'étions pas idiotes pour ne pas avoir remarqué que l'une comme l'autre, étions des Shinobi. Évidemment, je pouvais également faire comme-ci de rien était. Après tout nous étions peut-être chacune loin de nos villages, de nos obligations, de nos maîtres et ainsi nous n'étions actuellement que deux jeunes filles partageant un moment de convivialité. Inutile de s'entre-tuer dans une bataille qui n'aurait aucune signification. On se tue que sur ordre de nos maîtres ou pour protéger ce que nous jugeons juste à l'être. Or ici, quelle signification aurait notre combat ? Aucune. Toutefois, cela n'empêchait pas de partager quelques infos sur notre personne et peut-être un jour nous nous retrouverions sur un champ de bataille, mais dans l'instant présent, nous partagions un verre en tant que sœur d'arme contre la lutte anti-pervers.

A ta santé Jack▬ Tu es un Shinobi pas vrai ? Tu ne sembles pas porter de bandeau frontal et tu es impitoyable avec un simple civil, ça me plaît. Déserteuse ? Shinobi indépendante ? Ou caches-tu simplement ton identité pour une mission particulière ? questionnai-je d'un sourire sournois, quoi qu'il en soit, nous ne sommes pas ennemi pas vrai ? Justes deux filles buvant un verre dans un bar loin de nos obligations, repris-je en buvant une gorgée de mon thé.

.:: Cela dit, j'étais tout de même curieuse de connaître le village dans lequel elle appartenait, même si le savoir ne m'avancerait à rien. Comme je l'avais si bien dit, nous étions loin de nos obligations alors autant boire pour une paix à court terme !




Dernière édition par Yukimura Tsukiyo le Lun 7 Mar - 21:35, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité


Flic et meurtrière autour d'un verre
Tsukiyo
Ma partenaire semblait embarrassée de toute l'intention qu'on nous portait. Je n'étais pas idiote et j'avais bien vu qu'elle était une ninja, tout comme moi. Ses mouvements étaient trop bien maîtrisés pour en être autrement. Je me demandais bien de quel village elle était. J'espérais simplement qu'elle ne soit pas de Kumo ou de Konoha, comme ce serait triste de devoir la tuer. Alors que je venais de me présenter, elle en fit de même, me rendant mon sourire. Ainsi donc, elle s'appelait Yukimura Tsukiyo, un très joli nom. Yukimura... comme Yuki ? Peut-être.

C'est alors qu'elle commanda une nouvelle bière pour moi, tandis qu'elle se contentait d'un thé. Il faut dire que son repas, désormais froid ne devait pas être très attrayant. Fixant pendant quelques secondes mon récipient, je me demandais si c'était raisonnable. Après tout, j'étais la première à savoir que ma résistance à l'alcool était très mauvaise. Non, définitivement, ça ne serait pas raisonnable, mais je m'en fichais. J'étais en vacances et je comptais bien en profiter.

Les questions que me posèrent alors Tsukiyo me tirèrent un sourire. Faux, faux et encore faux ! Bon, son raisonnement était juste, mais la réponse ne l'était pas. Je ne pouvais pas lui en vouloir après tout, elle avait donné les réponses les plus probables. D'ailleurs, la fin de sa tirade accentua mon sourire, bien que ça ne durât que quelques instants. Tant qu'elle n'était pas de Konoha ou Kumo, nous n'étions pas ennemies, en effet. Prenant tout de même le temps de savourer mon breuvage, je finis par lui répondre.

« Eh non ! Je suis Jônin d'Iwa, en fait. Mais j'ai pris quelques jours de vacances après une mission éreintante. Et toi ? Je dois avouer qu'il serait dommage que tu sois de Konoha ou Kumo, que ce serait triste de devoir te tuer. »

Étais-je sérieuse ? Oui. J'avais bon espoir qu'elle ne soit d'aucun de ceux-là car chez Konoha, ils étaient trop doux et elle était trop subtile pour appartenir à Kumo. Kiri peut-être ? J'en doutais. Restait Suna, mais si mes estimations étaient exactes, ça n'était pas ça. Décidant de jouer cartes sur table avec elle, c'est en finissant ma choppe que je posais à mon tour quelques questions.

« Enfin, c'est sans doute pas le cas, mademoiselle je maîtrise la glace, pas vrai ? »

Une ninja aux cheveux blancs pouvant faire chuter la température. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre ce que ça impliquait. Mes joues se rosirent alors légèrement, tandis que mes idées devenaient un peu plus floues. Mince alors, ça venait plus vite que prévu. J'espérais simplement que j'allais pas entrer dans le mode perverse/dragueuse à deux balles...

Fracassant ma chope dans un grand bruit sur la table, j'en réclamais une autre en riant, assez fortement. Décidément, c'était toujours la même chose. Il faudrait vraiment que je fasse un peu plus attention, à l'avenir. C'est donc en riant à moitié que je repris la parole, assez ivre.

« Tu vas voir, Tsuki-Chan. Un jour, je serais Tsuchikage et je péterais le cul de ces bouffons de Konoha. Compte sur moi ! »

avatar
忍 | Nukenin

忍 | Nukenin
Yukimura Tsukiyo
Messages : 825
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 24
Localisation actuelle : Oto

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 134
Expérience:
107/500  (107/500)

Une boisson dangereuse
Yukimura


.:: Je fus très surprise qu'elle me dévoile avec autant de facilité l'appartenance à son village et qu'elle me précise en plus de cela qu'elle était en vacances. Serait-ce l'alcool qui la faisait parler aussi facilement ? Ou était-elle un peu trop confiante ? J'aurais pu en profiter pour lui tirer des informations, malheureusement le village d'Iwa ne m'intéressait en rien. Je n'avais rien à obtenir de ce village. J'étais toutefois curieuse de savoir ce qu'elle avait contre Konoha et Kumo. Leur village serait-il en conflit ? Ou bien était-ce personnel ? Je ne m'intéressais pas beaucoup aux conflits entre villages à l'exception d'ordre reçu pour obtenir telle ou telle informations concernant ses conflits. Mais il serait peut-être bon que je le fasse à l'avenir afin d'obtenir mes informations plus facilement.

.:: Alors que je gardais un certain silence un sourire amusé aux lèvres elle reprit parole pour me confirmer mon affinité, le Hyouton. Un ricanement m'échappa maladroitement. Décidément, elle attisait de plus en plus ma curiosité. Elle connaissait donc le Hyouton . Il était plutôt rare de nos jours de voir cette affinité et habituellement mes alliées comme mes adversaires étaient plutôt surpris de son existence. Une idée malicieuse me vint alors à l'esprit. Elle voulait certainement que je lui dévoile mon village et serait prête à me tuer si j'étais de Konoha ou Kumo, hein ? Quoi de mieux que de peser le mystère ? J'étais curieuse de la réaction qu'elle allait prendre et ainsi elle m'en dirait peut-être plus sur sa haine contre ces deux villages.

A ta santé Jack▬ Décidément tu es très perspicace... Oui j'utilise la glace, quant à mon village... Qui sait ? Peut-être suis-je de Konoha ou de Kumo ? Certainement pas de Kiri en tout cas depuis la purge, hors de question que je remette les pieds là-bas même si les temps ont changé...

.:: Un bruit sourd me fit soudainement sursauté pendant que je plongeais dans une certaine mélancolie. C'était Setsuna qui venait de frapper sa chope contre le comptoir. Non mais qu'est-ce qui lui prenait de faire ça dans un moment pareil ?! Tout ça pour en réclamer une autre en plus ! M'avait-elle au moins seulement écouté ? Au vu de son état je n'en étais pas très certaine... Elle était déjà ivre et avec seulement deux verres ! Pourquoi buvait-elle de l'alcool si elle ne savait pas boire ? C'était exaspérant et voilà maintenant qu'elle se mettait à parler comme un saoulard qui voudrait s'emparer du monde ! C'était un bien beau spectacle tien... Valait-il mieux que je la laisse ici et que je sorte ? Non je voulais qu'elle réponde d'abord à mes questions et peut-être que son état allait l'aider à parler.

A ta santé Jack
▬ Je n'ai rien contre Konoha moi tu sais... Peut-être même que j’appartiens à ce village, mais que diable ont-ils pu te faire pour te mettre dans un tel état…, soupirai-je désespérée de son état d'ivresse.

.:: J'espérais sincèrement qu'elle n'allait pas devenir ingérable, par la même occasion je fusillai du regard le barman pour qu'il ne lui serve plus aucun alcool. Et si elle se calmait pas je lui jetterait un verre d'eau ou l'enfermerais dans la glace s'il le faut !



____________________________________________

avatar
Invité
Invité


Flic et meurtrière autour d'un verre
Tsukiyo
Bon Dieu, je devais faire peine à voir. Deux verres et j'étais déjà complètement pompette. Si c'était une ennemie, je serais dans de beaux draps. Après tout, je l'avais quand même menacé de mort, si elle appartenait à Kumo ou Konoha. Autant dire que cette perspective était peu réjouissante, même pour moi. En fait, elle avait plus le profil d'une déserteuse, étant donné ce qu'elle m'avait dit auparavant.

C'est alors qu'elle me répondit à demi-mot. Au moins, j'avais bien la confirmation qu'elle maîtrisait l'affinité avancée du Hyouton, c'était une bonne information. J'espérais vraiment ne pas avoir à l'affronter, car je me doutais que ce genre de techniques devait être redoutable. Néanmoins, étant donné l'expression de confiance qu'elle affichait, je ne la pensais pas d'un des deux villages mentionnés. Oui, elle était sans aucun doute une déserteuse. Enfin, je m'en fichais un peu, en fait de savoir ça. Elle semblait sympathique et c'est tout ce qui comptait.

Après quelques instants, la demoiselle reprit la parole. Elle n'avait rien contre Konoha et ne savait même pas d'où elle venait. Si j'avais été dans un meilleur état, je l'aurais sans doute questionné à ce sujet, mais bon. Je savais que si j'entrais sur ce terrain, ça n'augurerait rien de bon pour moi. Alors que j'allais demander un autre verre, mon « amie » fit signe au barman de ne pas me servir. Tant pis, remarque, c'était mieux dans un sens. Je ne risquerais pas de perdre le contrôle de moi-même.

« Personnellement ? Pas grand-chose. Juste que Konoha nous a désossés violemment pendant la Guerre et que le Kiiroi Senkô a tué énormément de nos ninjas. »

Et c'était un doux euphémisme. Je ne connaissais pas les chiffres exacts, mais selon moi, Minato Namikaze, le Quatrième avait facilement tué plus d'un millier de nos ninjas, à lui seul. Si l'on compte en plus notre défaite cuisante au Pont de Kannabi, face à lui et Kakashi au Sharingan, il était normal que nos relations avec le Pays du Feu étaient plus que tendues.

Quand j'y pense, je ne connaissais de Konoha que ce que les institutions officielles voulaient bien laisser filtrer. C'est-à-dire pas grand-chose. Néanmoins, je ne pouvais pas aimer ce village. C'était impossible pour moi. Peut-être que ma vision changerait si je rencontrais un ninja de la Feuille, mais je n'y croyais pas.

« C'est ça, fiches-toi de moi, madame la déserteuse ! »

Ce n'était qu'une pique amicale, rien d'autre et ça se sentait au timbre de ma voix. Faisant signe au propriétaire du bar de me servir un grand verre, je repris alors la parole, après avoir bue quelques gorgées. Je me sentais encore un peu mieux, mais ce n'était pas encore tout à fait ça.

« Demain, je compte passer la journée à la plage. Je n'ai jamais vu la mer, tu veux m'accompagner ? »

Comme ce serait triste d'aller se baigner toute seule. Et puis, je l'aimais bien, cette Tsukiyo, elle était sympathique.

avatar
忍 | Nukenin

忍 | Nukenin
Yukimura Tsukiyo
Messages : 825
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 24
Localisation actuelle : Oto

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 134
Expérience:
107/500  (107/500)

Re: Flic et meurtrière autour d'un verre    Sam 12 Mar - 12:14
Dans un autre monde peut-être
Yukimura


.:: Kiiroi Senkô ? Ce nom m'était inconnu. Je ne connaissais rien de la guerre qui avait opposé Konoha à Iwa, après tout je n'étais qu'un assassin et je n'avais pas besoin de tout ce savoir pour tuer. Si Orochimaru m'avait donné une quelconque réflexion, je ne serais certainement pas devenue un assassin. Ou du moins, je le serais devenue pour mes propres raisons personnelles. Mais n'était-il pas mieux d'avoir à ses côté une poupée tueuse sans âme qui obéit aveuglément ? Enfin, ce n'était pas totalement exact. J'avais un but et une réflexion. Celui de retrouver des membres de mon clan, mais dans l'instant présent je devais abandonner mon humanité et servir Orochimaru pour qu'il puisse m'apporter son aide dans ce but. Les seuls événements historiques que je connaissais étaient liés à Kiri. Lors de ma jeunesse lorsque je recevais encore un enseignement culturel et aussi le pourquoi du comment les shinobis aux dont héréditaires étaient injustement chassés. J'étais libre de penser et surtout j'avais encore cette capacité, mais je me refusais simplement d'y apporter une curiosité à ce domaine. En attendant je n'étais qu'un simple esprit perdu autorisé à vivre en volant la vie des autres. Au fond, j'étais pourtant curieuse, ou plutôt, je m'interrogeais beaucoup sur le sens de la vie. Setsuna avait reçu un enseignement historique venant d'Iwa, mais cet enseignement n'était-il pas donné de manière à diaboliser l'ennemi ? La guerre est ce qu'elle est après tout. On se bat pour différentes causes, obéissant aveuglément -comme je le fais actuellement- ou par honneur de défendre sa patrie. Il est donc normal d'y trouver des morts, non ? Alors pourquoi garder cette haine une fois le conflit finit ? Par vengeance ? Par humiliation obtenue ? Par insatisfaction de la conclusion ? Chacun pleurent des morts de son côté, mais c'est la guerre qui veut ça, alors peut-on en vouloir à ceux qui se sont battus pour les mêmes causes que nous ? C'était des questions qui resteront éternellement sans réponse, car les gens se refusent de voir la vérité, ils préfèrent qu'elle vienne d'un autre, de ses grands dirigeants qui manigancent derrière le rideau. Manipuler est si facile lorsque l'on possède l'influence pour... Mais j'étais mal placé pour me donner à des cours philosophiques. Je bus une gorgée de mon verre quand Setsuna me lança une nouvelle pique pour deviner d'où je venais. Une déserteuse, hein ? Pouvais-je réellement m'octroyer le titre de déserteuse ? Je ne pense pas. Je n'ai aucunement déserté le pays de l'eau, c'est lui le responsable de la purge et de notre fuite. Je servais actuellement Orochimaru, mais je n'étais qu'une kunoichi indépendante, sans réelle adresse.

A ta santé Jack
▬ Et non tu as faux cette fois. Je ne peux malheureusement pas t'en dire plus, alors disons que je suis simplement une âme errante dans ce pauvre monde impitoyable, ricanai-je.

.:: Enfin, elle m'invita à aller sur la plage avec elle. Elle ne l'avait apparemment jamais vu. À quel point les shinobis des villages étaient-ils enfermés ? Je me croyais prisonnière du serpent, mais finalement j'avais peut-être plus de liberté que ses pauvres moutons des villages. Malheureusement, je ne pouvais accepter son invitation. J'avais accepté de baisser ma garde le temps d'un verre et de discuter comme une fille normale, mais les bonnes choses avaient une fin et je devais retourner au boulot. C'était mauvais pour moi d'établir des relations amicales, si je devais un jour la tuer, je ne devrais pas hésiter et pour cela il était mieux de ne pas approfondir de tel lien.

A ta santé Jack
▬ Désolé, mais contrairement à toi je ne suis pas en vacance et je dois retourner au boulot au plus vite. Merci de l'invitation, mais tu vas devoir trouver quelqu'un d'autre.

.:: Je payais le compte au serveur puis je me levai de mon siège. Je regardai un bref instant la jeune fille aux cheveux noirs avant de m'avancer vers la sortie, dos à elle, un sourire mélancolique s'afficha sur mon visage. Tel était la vie que j'avais choisie, ce genre de lien agréable m'était interdit. Je fis un signe de la main en disparaissant dans la foule abondante qui se trouvait de l'autre côté de la porte :

A ta santé Jack

▬ Ja ne ! Mademoiselle l'Iwajin. Peut-être nous reverrons-nous sur le champ de bataille...





____________________________________________

avatar
風 | Suna no Oinin
風 | Suna no Oinin
Kuzuki Ayame
Messages : 434
Date d'inscription : 20/03/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 1546
Expérience:
49/500  (49/500)


Correction de Chihiro

Positif


Yo Chihiro !

Un réel plaisir à te lire une fois de plus, rien à redire, un style propre et maîtrisé Wink


Négatif


Rien à signaler à part qu'en description, "j'allais pas entrer" au lieu du classique Je n'allais pas* me dérange, je dirais qu'en prise de parole, le familier passe, mais pas là. Very Happy


Gains


32 PE


Aya

____________________________________________

avatar
風 | Suna no Oinin
風 | Suna no Oinin
Kuzuki Ayame
Messages : 434
Date d'inscription : 20/03/2016

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 1546
Expérience:
49/500  (49/500)


Correction de Tsukiyo

Positif


Alors ma petite Tsuki,

J'ai adoré ce RP, entre le contenu et la mise en page, je dois dire que c'est vraiment très bien fait. L'effort y est et le style avec, continue comme ça miss. Very Happy


Négatif


Juste sur les "ce" au lieu des "se", les pluriels oubliés "en vacance" au lieu de "en vacances", "nous ne sommes pas ennemi pas vrai" ; ennemies, vous êtes deux filles. Very Happy


Gains


28 PE


Aya

____________________________________________


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autour d'un verre
» Discussion nocturne autour d'un verre: PV Blodwen C. Kelly
» DECLAN&JENNIFER- "Parlons autour d'un verre"
» Discussion autour d'un verre et plus... [PV: Eldaln Silhae; Kamitate Renzan]
» Discussion autour d'un verre ? [Pv Shinji']

Sauter vers: