Side Menu

Partagez | 
avatar
風 | Suna no Chûnin
風 | Suna no Chûnin
Ichihara May
Messages : 9
Date d'inscription : 24/04/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 400
Expérience:
0/200  (0/200)

Rencontre incongrue    Dim 8 Mai - 18:46
ft. Kokuyô Shieru
Un petit tour, quelques courses et...au misère quel maladresse!

Rencontre incongrue

Milieu de matinée à Suna.
Le ciel était bleu et il faisait chaud, une légère brise venait rafraîchir l'air. Pas de tempête de sable depuis ce matin! May s'était levée relativement tôt pour faire ce qu'elle avait l'habitude de faire, c'est-à-dire, vagabonder! La foule était rassurante puis surtout, elle ne supportait pas ne rien faire! Son hyperactivité l'épuisée parfois elle-même, mais elle avait également deux ou trois courses à faire pour chez elle ce jour-là. Vivant désormais seule, elle devait se débrouiller, chose qui ne fut pas aussi compliqué qu'on aurait pu l'imaginer. De ce fait, la jeune femme avait rejoins le centre-ville de son village natal. Autrefois, il y avait beaucoup de monde et de l'ambiance dans ces petites ruelles dont seules les natifs du village en connaissaient les recoins et les secrets. Aujourd'hui, bien des choses ont changés! Le kidnapping du nouveau Kazekage avait entraîné la chute du moral des villageois de Suna, alors que Gaara avait redonné espoir aux individus, celui-ci se fit capturer quelques temps après. Ce fut un peu le coup de grâce, une réminiscence du passé que tant de personnes avaient tenté d'oublier.

May n'avait cependant pas perdu sa joie de vivre naturelle. Elle essayait tant bien que mal de relever la tête car elle voulait aider son village le plus possible et peut-être même qu'elle souhaitait ramener le Kazekage.
Les kidnappeurs faisaient parties de l'organisation Akatsuki, à vrai dire, May ne savait pas grand chose de celle-ci mais elle avait entendu parler d'eux. Ils sont reconnus pour commettre des actes violents car elle ne serait composée que d'individu au pouvoir exceptionnel mais notamment très dangereux. Ils auraient alors tourné le dos à leur propre village, ce qui pour May était évidemment inconcevable!
Etant native de Suna et n'aillant pas eu de problème particulier avec son village, elle ne se voyait pas quitter celui-ci ou bien même tenter de le détruire. Tous ces souvenirs résidaient en ces lieux, c'est pour cette raison qu'elle souhaitait le défendre. Partant de se principe, il était évident qu'elle ne pouvait cautionner les actes des membres de l'Akatsuki.

Empruntant l'une des ruelles "raccourcies" vers l'épicerie proche de chez elle, la jeune femme s'arrêta un instant. Le village n'était pas encore complètement reconstruit suite à l'attaque de l'Akatsuki, des quartiers étaient encore en ruine et rappelaient la désolation ainsi que la pauvreté de ce village. Parfois, elle se surprenait à penser : " mais pourquoi toujours Suna? " cependant elle tentait toujours de fuir cette vision pessimiste et de repartir sur des pensées agréables! Oui, le village fut encore plus affaiblis mais au moins pas complètement détruit. On ne tombe que pour mieux se relever...n'est-ce pas?
Hésitante, elle reprit sa route, changeant encore une fois de pensée. Elle s'imaginait déjà le retour du Kazekage, la prospérité du village et la fin des guerres. Dans ses pensées, elle heurta une dame dans la rue. May s'excusa aussitôt et repartie avant d'entendre la réponse de la femme, elle accéléra le pas, elle se devait de se dépêcher car peut-être qu'elle verrait son nouveau sensei aujourd'hui?
May allait effectivement reprendre l'entraînement, peut-être réussirait-elle à monter les échelons cette fois? Elle était plus déterminée que jamais à détruire ceux qui ont tué son père et ravagé son village. Reprendre sa formation de ninja lui permettrait également de se rendre utile, chose importante à ses yeux.

Rentrant dans l'épicerie, elle fit ses courses en oubliant comme toujours quelques ingrédients mais ça, elle ne s'en rendrait compte que plus tard. Tête en l'air? Si très largement même. C'est peut-être grâce à cela qu'elle arrivait à occulter certains de ses problèmes et à voir le côté positif des choses qui sait?
Elle sortie de la boutique en serrant contre sa poitrine un sac à moitié rempli de nourriture. Elle aurait pu rentrer directement chez elle mais elle fit un détour en passant proche des barrières séparant le désert de la ville.
Le soleil allait bientôt être à son zénith, c'est le moment où il fait extrêmement chaud à Suna mais la vue qu'il offre sur les couleurs du désert était fantastique. C'est vrai qu'il y avait peu de belle chose à Suna, mais pour ceux qui ouvraient l’œil, il pouvait y avoir des choses magnifiques. C'est de cette œil que voyait May son village, et pour cette raison qu'elle resta devant les barrières encore un peu en attendant.

____________________________________________


avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 20

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)

Re: Rencontre incongrue    Mer 11 Mai - 20:10

Rencontre Incongrue ( feat May )



De vastes étendues de sable... Voilà donc à quoi se limitait les paysages du Pays du Vent... C'était la première fois que j'y venais et autant dire que je n'y croyais pas, jamais je n'avais vu ça. Heureusement que je n'étais pas né dans un tel endroit d'ailleurs, cela m'aurait été insupportable ! Par ailleurs, j'avais appris il y avait quelques semaines de cela que le village de Suna avait été attaqué, une partie du village avait été détruit même. C'était d'ailleurs là où je me trouvais... Deux choses m'avaient amené ici ! Premièrement, je voulais voir par moi-même l'ampleur des dégâts du village pour me faire une petite idée de la puissance des énergumènes qui avait eu l'audace d'attaquer puis, j'étais dans ces lieux par rapport à un client potentiel. Que vouliez-vous ? Être l'exécuteur n'était pas de tout repos, beaucoup de personnes me sollicitaient notamment car ils savaient que je fournissais un travail de bonne qualité, je n'avais jamais déçu un client encore ! Ah si... Sauf une ou deux fois où l'on m'avait demandé de ramener la cible vivante et que malheureusement, la laisser vivante ne me plaisait pas pour diverses raisons. N'importe quel mercenaire aurait tout de même exiger sa récompense même si son travail se trouvait être plus que médiocre... Ce n'était pas mon cas pour tout dire ! J'assumais tous mes actes, je me devais donc d'en assumer aussi les conséquences. Si l'on me demande un travail il est normal que ma prime soit rabaissée voire annulée, je le concevais parfaitement et c'était pour cela que dans ce genre de situation, je ne cherchais pas à forcer. Néanmoins, s'il s'avérait que l'on veuille m'escroquer alors que mon travail était respectable... Alors, cela serait sans aucune gêne que j'arracherais le cœur de ces hommes.
Je n'avais pas pour principe de nouer un lien avec mes clients, aucun attachement même si ce dernier semblait sympathique, nos relations devaient rester exclusivement professionnelles. Par ailleurs, je n'avais pas non plus l'habitude de m'attacher à des personnes en général, tout cela s'expliquait du fait que j'errais seul dans le monde shinobi à la recherche de ce que je désirais. J'étais sans cesse seul, cela ne me dérangeait pas plus que ça mais il fallait avouer que de temps en temps, un peu de présence ne me ferait pas de mal.

J'avançais sereinement dans l'enceinte du village avec ma capuche sur la tête pour ne pas me faire reconnaitre ou même pour me protéger du vent. Les rues étaient calmes, on pouvait sentir le poids du mal qui avait été infligé à ce village et à ces habitants. J'observais vraiment tout autour de moi, je ne devais négliger aucun détail aussi petit était-il ! Bêtement, j'avais oublié de regarder le village de manière générale... J'avais pour habitude de me mettre en hauteur pour avoir une large vision des lieux et ainsi me guider plus facilement, de cette façon j'étais plus à même à atteindre ce que je désirais.
Je décidai de me saisir de mon paquet de cigarette pour m'en allumer une. C'est après avoir tiré une taffe que je me dirigeai dans une ruelle un peu plus sombre vers la droite pour ainsi me faufiler discrètement sur les bâtiments et atteindre le point culminant du village : les barrières.
Pour être exact, le plus haut point du village était le manoir du Kazekage mais je ne devais pas me faire repérer alors c'était sans même réfléchir que j'écartai cette solution. C'est une fois arrivé au sommet des barrières que je me fis un réel aperçu du village et de l'immensité du désert qui l'entourait. C'était sans dire que c'était beau, les couleurs étaient vives et captivantes mais je ne pouvais en rien estimer un tel paysage comme l'un de mes préférés bien au contraire. La beauté était subjectif après tout. Je finissais ma cigarette sans vraiment la savourer... En effet, le vent avait fait qu'elle s'était consumée beaucoup plus rapidement et puis les taffes que je prenais étaient moins goûteuses de ce fait.

" Hey toi là ! " Entendis-je en me retournant " Il est interdit de fumer ici ! "

Je me retournai et vis deux gardes, visiblement, ce n'était pas à ma personne qu'ils en voulaient : " Ah, je suis désolé messieurs, je n'étais pas au courant. Comme je viens d'arriver pour une vente de marchandise, je voulais me déstresser... C'est la première fois que je viens ici... Cela ne se reproduira plus encore désolé. "

" Oui bon... C'est pas grave ça passe pour cette fois et puis tu ne m'as pas l'air idiot. On va te laisser tranquille pour cette fois mais attention ! Ne recommence surtout pas ! "

" J'y veillerai, ne vous en faites pas. "

Je vis les deux gardes s'éloigner petit à petit, ces deux là m'avaient énervé avec leur interdiction à la con. C'était juste une cigarette fallait pas en faire tout un plat. Je remarquai la présence de quelqu'un à côté. Dans ce cas, était-ce de la provocation ou juste dire ce que je pensais ? :

" Quel village de merde. " Dis-je d'un ton froid et calme.

astridirecte

____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "
avatar
風 | Suna no Chûnin
風 | Suna no Chûnin
Ichihara May
Messages : 9
Date d'inscription : 24/04/2016

Fiche Shinobi
Rang: C
Ryos: 400
Expérience:
0/200  (0/200)

Re: Rencontre incongrue    Mar 17 Mai - 18:21
ft. Kokuyô Shieru
Un petit tour, quelques courses et...au misère quel maladresse!

Rencontre incongrue

" Quel village de merde " avait lancé l'homme venant à ses côtés.
Fumer était interdit ici, du plus loin qu'elle s'en souvienne cela avait toujours était ainsi. Non fumeuse, cette règle ne l'avait jamais dérangé, l'homme cependant sembla énervé. Sa réflexion irrita la jeune femme, mais il avait sans nul doute raison. May connaissait cette endroit par cœur et elle y était attachée parce qu'elle y a toujours vécu et que sa famille vivait ici. Même si les villageois et les lois y étaient parfois stricte, elle ne se voyait pas quitter son village. Elle garda son sang-froid, elle avait entendu dire qu'il était marchand, être rare par les temps qui courent dans le village. Depuis que l'Akatsuki avait attaqué le village peu de marchand et voyageur s'arrêtaient à Suna, un peu comme si l'Akatsuki allait revenir ou qu'il avait laissé une emprunte maudite sur le village.

May ne prit pas la peine de se tourner vers son interlocuteur, elle ne savait pas vraiment s'il s'était adressé à elle mais elle répondit quand même à son intervention.
" C'est vrai que depuis quelques temps tous le monde est un peu à cran. Cependant, il y a de joli chose à Suna, je vous assure! " dit-elle en souriant.
Elle espérait que son interlocuteur la croit, elle ne voulait pas que son village soit jugé de la sorte alors qu'avant...depuis quand était-il si sombre?
Se remémorant les moments désagréables de sa vie à Suna elle fut prise d'un léger frisson, secouant la tête et étirant sur ses lèvres un large sourire forcée, elle serra contre elle son sac de course.

" Quand le soleil sera à son zénith, vous pourrez voir de nouvel couleur illuminer Suna. Ce n'est peut-être pas grand chose pour vous mais c'est vraiment beau! "

Le ton qu'elle prit fut des plus joyeux, elle ne voulait pas que ce marchand colporte une image négative du village, si les affaires reprenaient il fallait les maintenir pour continuer à faire vivre le village. "Vivre", un mot bien étrange en ces lieux car depuis la disparition du kage, les ténèbres s'engouffraient de plus en plus dans le cœur des gens. En tant que shinobi, May voulait changer cela, elle voulait participer au renouveau de Suna quoi que cela puisse lui en coûter!
En parlant de ça...qu'est-ce qu'il vendait ce marchand? Il avait une drôle d'allure quand même...oh sans doute qu'elle se posait trop de question, après tout il ne semblait pas vouloir se battre sinon il aurait riposté face aux deux gardes. Parfois elle se trouvait trop méfiante...
Elle saisit un fruit venue des oasis environnantes dans son sac, elle le tendit à l'homme en souriant, même si la première approche dans le pays du vent et notamment à Suna ne lui avait pas été des plus agréables, May savait se montrer chaleureuse et accueillante. Elle aurait également aimé que celui-ci lui raconte comment sont les autres villages, n'étant jamais sortie du pays du vent elle ne connaissait rien au monde extérieure si l'on peut dire. Elle n'avait encore jamais fait de mission, ce qui s'explique par le peu de capacité qu'elle avait développé contrairement à ses camarades. Dans tous les cas, elle serait ravie d'entendre ce que ce marchand avait à lui raconter.

" Tenez, vous devez avoir faim suite à votre voyage. Je m'appelle Ichihara May, et puis-je vous demander votre nom? "

Ses grands yeux bleus se tournèrent vers le marchand, ils étaient pétillants de curiosité.

____________________________________________


avatar
忍 | Nukenin de Kumo
忍 | Nukenin de Kumo
Kokuyô Shieru
Messages : 115
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 20

Fiche Shinobi
Rang: A
Ryos: 717
Expérience:
163/500  (163/500)

Re: Rencontre incongrue    Mer 18 Mai - 15:05

Rencontre Incongrue ( feat May )



Je n'avais fait que dire bien trop fort ce que je pensais. Après tout, parmi tous les paysages que j'avais observé, que j'avais visité... Celui de Suna était bien celui que j'aimais le moins, il faisait chaud et les alentours se résumaient à de vastes étendues de sable. De plus, depuis l'attaque d'Akatsuki, tout était devenu bien lugubre ici, malgré le fait que je ne savais pas comment c'était auparavant. Rien ne semblait montrer qu'un jour ce village allait se relever et pourtant il allait bien le falloir. Je n'eus pas le temps de m'attarder dans mes pensées que quelqu'un s'adressa à moi, la voix provenait de ma droite, elle était douce, étrangère certes mais douce... Cela me rappelait celle de ma mère, voilà un long moment que je ne l'avais pas vu depuis mon départ de Kumo, j'espérais qu'elle allait bien et que Yuta n'en avait pas fait son souffre douleur pour se venger de la mort d'un de ses frères.
Je n'écoutais qu'à moitié ce que l'on me disait, débattre sur la beauté d'un paysage m'importait peu et puis ce n'était pas être neutre. C'est bien jolie de faire l'apologie de son village, moi aussi je trouvais que Kumo et ses alentours étaient beaux et agréables à vivre mais sans doute que d'autres personnes blâmeraient tous ce que j'aimais là-bas.

" Tenez, vous devez avoir faim suite à votre voyage. Je m'appelle Ichihara May et puis-je vous demander votre nom ? "

Je n'étais pas là pour me faire des ami(e)s ni pour faire la causette au premier individu qui venait. Faire preuve de gentillesse à mon égard était inutile la majeure partie du temps, cela m'était bien égal et je n'en avais pas besoin. Ce genre de comportement avait le don de m'énerver je ne savais pas pourquoi... Néanmoins je ne pouvais pas me montrer malpoli voire agressif envers cette fille qui me parlait. Mes yeux devinrent rouges, je voulais voir si cette dernière allait être intimidée par mon regard... Je tournai la tête en sa direction, mon visage était très légèrement visible, ma position et le vent qui secouait ma capuche empêchait quiconque d'en tirer des détails. Seuls mes yeux se distinguaient réellement, en particulier l’œil gauche qui était le moins caché. Malgré la froideur de mon regard comme à son habitude, je conservais une attitude neutre. J'avais du mal à me montrer chaleureux avec n'importe qui, les seules personnes qui pouvaient bénéficier d'un minimum de chaleur de ma part étaient ma mère et Akane à ce jour. Il s'agissait des seules qui le méritait à mon sens.
Je fixais mon interlocutrice, puis mes yeux se dirigèrent vers le fruit qu'elle me tendait avant de se replonger dans ses yeux. Je trouvais ça ironique de voir ses yeux bleus, cela montrait une forte opposition entre elle et moi... Elle, les yeux bleus, une jeune fille chaleureuse et accueillante et moi... Des yeux rouges, froids et peu communicatif. Cependant, rares étaient les personnes qui faisaient émaner une telle joie de vivre autour d'eux, je n'en avais croiser que deux ou trois en dix ans. Cela me fascinait toujours je devais avouer et cela restait un mystère pour moi.

" Merci, c'est bien gentil de ta part. " Dis-je en me saisissant du fruit pour le goûter.

La première bouchée raviva mes papilles, malheureusement sèches à cause du manque d'humidité. C'était un délice et je ne pensais pas qu'on puisse trouver un tel fruit dans les environs, aussi goûteux, aussi juteux... J'en profitai pour sortir cinq ryos de ma poche pour les donner à la jeune fille. J'avais interprété son geste comme un signe de bienvenue, il était tout naturel que je respecte un tel comportement... C'était pour cette raison que je remboursai la somme qui me semblait être appropriée pour ce fruit.

" Je m'appelle Kokuyô Shieru. Enchanté. " Dis-je entre deux bouchées.

Je ne pouvais m'empêcher de remarquer le bandeau de la fille, elle était donc une kunoichi... Je ne pouvais juger de son niveau ou même de son expérience mais pour le moment, elle ne présentait pas une menace pour moi. Aucun signe ne montrait que j'étais un ninja et mes yeux rouges semblaient tout à fait être naturels, c'est à dire ceux que j'avais d'habitude. Je devais préserver ma couverture pour le moment.

" Et donc, tu es une kunoichi ? Intéressant... Tu te débrouilles comment May ? "


astridirecte

____________________________________________



Spoiler:
 

" Celui qui combat des montres doit prendre garde à ne pas devenir monstre lui-même. Et si tu regardes longtemps, fixement dans l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi. "

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sauter vers: